Ski Park Manager

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
27 février 2002 à 09h47
0
00D2000000052216-photo-ski-park-manager.jpg
Les J.O. de Salt Lake viennent à peine de s'achever que Lankhor et Microïds nous proposent de faire durer le plaisir avec une simulation au parfum somme toute particulier. Vous pourrez en effet raccrocher les skis, Ski Park Manager permet, comme son nom l'indique, aux joueurs que nous sommes de s'adonner à la gestion d'une station de ski.

Les vieux brisquards du jeu vidéo auront une autre raison de s'intéresser à ce nouveau jeu Lankhor puisqu'il s'agit du dernier soft développé par l'équipe française. C'est donc la tête pleine de souvenirs que je m'apprête à tester ce logiciel. Des souvenirs qui m'emmène du côté de Maupiti et font renaître Jérôme Lange...


Lankhor for ever ?

Il faut pourtant se faire bien vite une raison, car il n'est pas question d'enquête policière ou même de simulation de F1. Avec ce nouveau jeu, Lankhor s'est en effet attelé à un genre inhabituel pour lui : celui du jeu de gestion dans le plus pur style des "tycoon machin chose".

Après les parcs d'attraction, les casinos et les entreprises de tous poils, nous voici donc conviés à l'exploitation d'une station de sports d'hiver avec tout ce que cela comporte d'original. Mis à part le bien décevant Ski Resort Tycoon, il faut bien reconnaître que cela n'avait jamais été abordé.


Une simulation tout schuss !

Après une vidéo d'introduction vantant les mérites des sports de glisse à travers l'ensemble du XXème siècle, nous arrivons à un petit menu bien sobre. A partir de celui-ci, le joueur aura en fait accès à l'essentiel des fonctions disponibles, il faut dire qu'elles sont assez peu nombreuses : charger une sauvegarde, commencer une nouvelle partie, quitter le jeu.

00D2000000052217-photo-ski-park-manager-introduction.jpg
00D2000000052218-photo-ski-park-manager-le-menu-principal.jpg
00D2000000052219-photo-ski-park-manager-introduction.jpg

L'introduction et le menu principal

Il ne faudra pas plus compter sur une option multijoueurs (ni en local, ni via Internet), que sur un quelconque didacticiel pour démarrer votre première partie. Ski Park Manager ne s'adresse en fait pas vraiment aux débutants. La liste des scénarios disponibles atteste d'ailleurs de cette orientation prise par les développeurs. Il y a bien une trentaine de scénarios possibles avec trois niveaux de difficulté, mais on ne retrouve à aucun endroit les traditionnelles "campagnes" aux objectifs très précis et progressifs.


00D2000000052220-photo-ski-park-manager-des-objectifs-peu-vari-s.jpg

Ex-nihilo ?

Non, il ne s'agit pas d'une insulte et encore moins du programmeur principal du jeu... Si j'étale ici mon incommensurable savoir de latiniste émérite c'est pour définir la manière d'aborder chacun des scénarios proposés : à partir de rien (ou ex-nihilo). Certains joueurs aiment à être guidés tout au long de leurs parties et d'autres non. C'est une question de goûts mais il faut bien savoir que Ski Park Manager n'a que faire de cette première catégorie de joueurs.

00D2000000052221-photo-ski-park-manager-une-station-pr-te-ouvrir.jpg
Les parties commencent toutes de la même manière, c'est à dire avec une somme d'argent plus ou moins importante selon le niveau de difficulté et surtout un simple portail symbolisant l'entrée de la station. Ensuite ? A vous de vous débrouiller ! Il est certain que les premières parties ne ressembleront pas à grand chose ! L'absence de didacticiel et le fait que le manuel ne fasse que décrire les différentes composantes du jeu, n'aident pas vraiment le joueur, qui se retrouve un peu perdu au milieu d'un monde qu'il ne connaît pas.

Il faudra donc commencer par mettre en place quelques structures d'hébergement et fournir le minimum vital aux premiers visiteurs : office de tourisme, magasin de location d'équipement, école de ski... Il sera ensuite temps de s'occuper de la création des pistes. Vous aurez à en choisir le tracé mais aussi à en définir la difficulté (vous savez la fameuse couleur)... Attention de ne pas faire n'importe quoi !

Ces quelques opérations de base effectuées vous pourrez alors ouvrir votre première station au public et vous rendre compte avec horreur que vous n'avez pas acheté assez de dameuses ou que vous n'avez pas planifié le travail de vos secouristes ! Résultat ? Ils ne feront rien du tout et vous allez bientôt vous retrouver avec des blessés par dizaines et pourquoi pas quelques morts sur la conscience !
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top