Real War

Par
Le 16 janvier 2002
 0
00d2000000051688-photo-real-war.jpg
La vraie guerre ? Voilà un titre pour le moins présomptueux ! Simon & Schuster édite ce soft qui est censé être la mouture grand public d'un logiciel développé pour l'armée américaine. Censé ? Oui, car comme vous allez vite vous en rendre compte, le résultat est tout à fait catastrophique et on espère que les milliards du budget de la défense américaine servent à autre chose qu'à développer ce genre de choses.

Real War place le joueur dans un contexte que l'actualité a rendu extrêmement réaliste. Il faut en effet diriger les troupes américaines dans leur combat contre des forces terroristes qui menacent le monde entier. Sans entrer dans des débats stériles sur la puissance américaine et leur légitimité à jouer les défenseurs du monde libre, il faut reconnaître que l'habillage même du jeu est difficile à supporter tant il suinte le patriotisme stupide (qui a dit pléonasme ?) et la réflexion minimaliste propre aux individus atrophiés du bulbe.


Vive l'Amérique... Sauvez-nous le monde part en eau de boudin !


Pour résumer, la menace terroriste est devenue si importante que l'intervention de l'armée américaine est une obligation pour garantir la survie de la démocratie à l'échelle planétaire. Le monde libre, dans son ensemble, compte sur les Etats-Unis et leur réaction est rendue indispensable par le développement de ces groupes terroristes qui constituent une insulte à leur rôle de gendarme du globe. Je n'invente rien, tout est dit texto au cours des différentes cinématiques (très jolies par ailleurs) du jeu, avec en prime les voix suaves (en français) de pseudo-militaires tout à fait pathétiques. La présentation du soft sur la boîte insiste d'ailleurs très lourdement, avec un style qu'un brachiosaure ne renierait pas et force fautes d'orthographes !

00d2000000051685-photo-real-war-s-quence-cin-matique.jpg
00d2000000051686-photo-real-war-s-quence-cin-matique.jpg
00d2000000051687-photo-real-war-s-quence-cin-matique.jpg

Les cinématiques constituent ce qu'il y a de plus joli dans le jeu


C'est moche...


00d2000000051689-photo-real-war-le-didacticiel.jpg
Après des séquences de patriotisme exacerbé que même Mel Gibson n'aurait pas eu le front de déclamer face à la caméra, nous arrivons à un menu tout à fait classique pour un jeu de stratégie temps réel. Au programme, un mode campagne avec celle des gentils et celle des méchants, un mode escarmouche, un didacticiel, du multijoueurs et la possibilité de choisir quelques options (résolution, effets graphiques et sonores). Quelques clics de souris plus tard nous voilà devant le briefing de la première mission avec pour objectifs d'établir une petite base et de pacifier une région. Le programme charge la carte et ... Beurk ! (encore ?) Que le moteur est moche ! Le manque de finesse (je suis pourtant en 1024x768) est évident et les animations des unités ridicules. Si on finit pas accepter la laideur du soft en espérant un gameplay conséquent, on peut tout de même se poser des questions : sortir un jeu aussi moche maintenant ? Alors que des softs comme Battle Realms viennent de sortir ? Il doit y avoir quelque chose que je ne comprend pas.


... Et c'est nullissime !


Après une telle déception graphique, je reprend mes esprits et entame la résolution des objectifs... Le sort du monde libre est entre mes mains tout de même, il ne faut pas rigoler avec ces choses-là ! Pourtant, il n'y pas grand chose d'autre à faire que de se fendre la poire face à un tel ratage. Les unités répondent mal, ne prennent pas les chemins qu'on leur donne et ne se défendent pas toutes seules ou alors avec tellement de retard que la moitié du régiment y est passé. Malgré tous les efforts du monde, contrôler son petit monde dans de telles circonstances tient davantage du sacerdoce que du jeu vidéo... Je vous jure, testeur c'est pas rigolo tous les jours ! L'adversaire n'est pas vraiment plus futé que vos unités et les missions s'enchaînent sans véritable défi : on est plus souvent mis en difficulté par ses propres troupes que par l'adversaire ! Reste alors pour éviter le naufrage le mode multijoueurs, mais lorsque l'on a goûté à des titres comme Empire Earth, Battle Realms ou S.W.I.N.E. pour ne citer que ceux récemment testés, il devient difficile (impossible ?) de se contenter d'un tel résultat... Pourtant j'aime les wargames basés sur notre époque !

00d2000000051690-photo-real-war-le-bombardement-du-pont.jpg
00d2000000051691-photo-real-war-des-affrontements-pas-du-tout-confus.jpg
00d2000000051692-photo-real-war-seules-les-fum-es-sont-assez-bien-faites.jpg

Lorsque l'on voit la concurrence ne matière de RTS sur PC, on se demande vraiment ce qu'espère les développeurs de Real War


Et ils le vendent ça ? (c) Michel Colucci


Il faut bien reconnaître que ce Real War m'a légèrement scandalisé ! Alors que des éditeurs font des efforts pour donner au jeu vidéo un certain style, certains ne s'embarrassent vraiment pas de fioritures. Et même en laissant de côté, le lamentable contexte pro-américain, il n'y a rien à sauver de ce "jeu" qui ne soutient même pas la comparaison avec un titre âgé de dix ans comme Dune 2. Les campagnes sont ratées, le système de contrôle des unités est pénible et la réalisation technique à pleurer ! Il ne reste finalement que les cinématiques et l'ergonomie de l'interface pour éviter au soft une note plus basse encore... A ne prendre que si votre revendeur vous paye pour s'en débarrasser !

Real War

Les plus
+ Des vidéos plutôt agréables
Les moins
- Moche et inintéressant
- Intelligence artificielle pitoyable
- Misérable propagande
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
0

Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez le dans le Comparateur de Prix
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Real War
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
scroll top