Les Sims : Et plus si affinités...

le 12 décembre 2001
 0
0096000000051354-photo-les-sims-et-plus-si-affinit-s.jpg
Sorti en Février 2000 (mine de rien il a bientôt deux ans ce jeu), Les Sims est sans doute l'un des plus impressionnants succès du monde PC et il continue à truster les premières places des ventes un peu partout dans le monde. Après lui avoir donné deux extensions pas vraiment convaincantes car trop proches de l'original, Maxis semble avoir décidé de passer la vitesse supérieure en permettant aux Sims de sortir le samedi soir, d'aller faire la fête, de draguer et même plus, si affinités...

Sorti de l'imagination de Will Wright, le concept des Sims est largement inspiré de l'ancien Little Computer People auquel il apporte, merci les progrès technologiques, une profondeur supplémentaire. Mélangeant subtilement simulation de vie et maison de poupée, le jeu a su profiter de sa singularité pour séduire un très large public.


Une extension de plus ?



0096000000000404-photo-les-sims-et-plus-si-affinit-s.jpg
Les Sims se prête particulièrement bien au concept du addon, on peut effectivement facilement lui ajouter de nouveaux objets, de nouveaux décors ou davantages de textures ou personnages. Maxis l'a très bien compris et a du coup distribué deux extensions qui ne faisaient qu'enrichir de manière très superficielle les options de jeu, sans apporter de réelles innovations.

Avec cette troisième (et dernière ?) extension, l'éditeur change quelque peu son fusil d'épaule. Bien sûr les nouveaux objets et décors sont encore une fois légion, mais ayant bien compris que ce genre de choses étaient aussi disponibles sur le Net, l'éditeur a surtout concentré ses efforts sur les innovations et il faut bien reconnaître qu'elles sont assez nombreuses.

0096000000000399-photo-les-sims-et-plus-si-affinit-s.jpg
Comme le nom de l'extension l'indique, l'ensemble est plutôt axé sur les relations amoureuses entre les Sims. Il devient ainsi possible de connaître les centres d'intérêt de nos compagnons parmi une vingtaine de catégories disponibles. Les Sims peuvent ainsi s'intéresser au sport ou à la lecture par exemple, et deux nouveaux indicatifs font leur apparition : ils concernent les sentiments des autres Sims à notre égard et permettent d'éviter trop d'échecs lors des tentatives de séduction.

Nous arrivons maintenant au principal "plus" de cette extension : la ville. Maxis a enfin compris qu'arpenter une maison, aussi grande soit-elle, limite singulièrement les possibilités. Il était donc nécessaire de trouver de nouveaux lieux d'autant que les relations amoureuses ont besoin d'espace pour s'exprimer. L'éditeur a donc intégré au jeu l'ensemble d'une ville avec toutes les distractions que cela suppose. Nos Sims pourrons maintenant aller au restaurant (du fast-food au resto super-chic), faire du shopping dans les nombreuses boutiques (de vêtements, de livres...), dépenser leur argent au casino, aller sur la plage et même se rendre à l'indispensable boîte de nuit du samedi soir !

0096000000000397-photo-les-sims-et-plus-si-affinit-s.jpg
Ces différents batiments sont autant d'occasions de rencontrer l'âme soeur ou simplement de flâner et faire des emplettes. La ville constituant le lieu de rencontre privilégié c'est ici que vous pourrez nouer des liens avec différentes personnes qu'il sera ensuite tout à fait possible d'inviter chez soi. Quelles que soient vos motivations et votre talent, n'espérez cependant pas "conclure" tout de suite, car même en suivant à la lettre les désirs et intérêts de l'"autre", vous essuierez certainement pas mal d'échecs... Mais, après tout, ils font aussi partie du jeu !


Des problèmes techniques qui ne s'arrangent pas !



Malgré tous les innovations apportées par Et Plus Si Affinités..., il faut se rendre à l'évidence et sans vouloir être péjoratif : ce n'est qu'une extension. En ce sens, elle se repose évidemment en grande partie sur l'ossature du jeu de base et il faut bien reconnaître que les reproches que l'on fait depuis bientôt deux ans au soft de Will Wright sont toujours présents.

0096000000000398-photo-les-sims-et-plus-si-affinit-s.jpg
En premier lieu on reprochera évidemment sa lourdeur au moteur graphique. C'est principalement sur ce point que le titre accuse son âge. On voit bien que le jeu a pratiquemment deux ans et malgré un graphisme finalement assez dépouillé, le scrolling est vraiment lamentable ! Même sur des machines puissantes, les écrans ne glissent pas de manière fluide et il faudra se faire aux quelques malheureux niveaux de zoom et à l'impossibilité de regarder les scènes sous tous les angles... A quand un vrai moteur 3D puissant et efficace ?

De la même manière les Sims sont toujours aussi stupides. En plus de disposer d'un "pathfinding" calamiteux, ils ne savent rien faire tout seul ! Bien sûr qu'au début il est amusant de tout faire à la place de son "héros", mais ensuite on aimerait qu'il n'oublie plus bêtement de manger ou de se laver ! Il est agaçant de toujours devoir refaire ses actions vitales à sa place et on aimerait plus de liberté pour le reste.

Ces problèmes techniques ne sont pas nouveau, bien sûr, et les fans ne se bloqueront pas pour "si peu", mais il est tout de même dommage qu'aucun effort ne semble avoir été réalisé de ce côté-ci. Alors même que le jeu profite vraiment de cette extension et gagne largement en intérêt, on se demande pourquoi le moteur n'a pas lui-aussi profité d'une petite cure de jouvence ?


0096000000000392-photo-les-sims-et-plus-si-affinit-s.jpg

Une vraie extension !



Et Plus Si Affinités... est la première véritable extension aux Sims. En effet, c'est la seule qui rajoute réellement des possibilités au jeu de base. Avec ce supplément, il faut envisager les relations entre les Sims sous un autre angle et de nouvelles options sont là pour enrichir considérablement un titre qui tournait vraiment en rond depuis quelques temps.

De nouvelles activités sont accessibles et une ville entière est à votre disposition. Il ne faut toutefois pas se leurrer et comme il ne s'agit que d'une extension, les défauts inhérents au moteur du jeu restent bien présents. On regrettera toujours la relative lourdeur du moteur graphique ainsi que le manque d'initiative des Sims qu'il faut encore et toujours suivre à la trâce.

Voilà donc un achat indispensable pour les fans, mais qui, hélas, ne permettra pas aux autres d'accrocher à ce véritable phénomène du jeu PC.

Graphismes : 13/20
Bande son : 14/20
Intérêt : 13/20
Durée de vie : 12/20
(Nécessite Les Sims pour fontionner)
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
scroll top