Zax : The Alien Hunter

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
11 décembre 2001 à 09h00
0
002C000000051273-photo-zax-the-alien-hunter.jpg
Alors que la mode est à la 3D et aux effets graphiques à outrance, JoWooD et Reflexive Entertainment tentent de se démarquer avec un soft qui ne payent vraiment pas de mine. Zax : The Alien Hunter est un savant mélange d'action et d'aventure dans le style de jeux depuis longtemps laissés de côté comme Alien Breed ou Chaos Engine. Les "vieux routards" sauront de quoi je parle, les autres n'ont plus qu'à lire ce qui suit...

Si JoWooD est encore relativement inconnu en France, nul doute que l'éditeur anglais a des atouts à faire valoir en cette fin d'année 2001. Alors qu'il s'était surtout fait le spécialiste des jeux de gestion / stratégie (The Nations) voire de gestion tout court (Traffic Giants), nous voyons arriver depuis le mois de septembre des titres plus variés dont Zax : The Alien Hunter n'est qu'un exemple.


Il n'avait rien demandé à personne...

... Et pourtant notre bon héros au coeur d'or va se retrouver mêlé à une sombre histoire d'esclavage, de robots mégalomanes et de pauvres autochtones opprimés. N'écoutant que son courage, notre vaillant guerrier n'hésitera évidemment pas une seconde avant de voler au secours de la veuve et de l'orphelin ! Bon, en fait ce n'est pas tout à fait l'exacte réalité des choses...

0096000000051274-photo-zax-the-alien-hunter-un-peuple-opprim.jpg
0096000000051275-photo-zax-the-alien-hunter-la-proph-tie-parle-d-un-sauveur.jpg
0096000000051276-photo-zax-the-alien-hunter-venu-on-ne-sait-comment.jpg

L'introduction en quelques images

Pour être plus précis, il faudrait dire que suite à un surprenant concours de circonstances, Zax, sorte d'extra-terrestre apparenté au genre humain, s'est fait descendre et s'est crashé sur une planète totalement inconnue, heureusement dotée d'une atmosphère parfaitement respirable. N'ayant pour seul objectif que celui de mettre les voiles le plus vite possible, il devra pour parvenir à ses fins secourir les pauvres autochtones opprimés !


0096000000051277-photo-zax-the-alien-hunter-c-est-a-le-h-ros.jpg

Boom-boom et pan-pan ?

Ce scénario, pas tout à fait ce qu'il y a de plus original, est le prétexte à un jeu d'action. Un bon vieux jeu d'action comme on n'en fait hélas plus de nos jours. Il rappellera des souvenirs aux vieux joueurs que vous êtes peut-être et pour les plus jeunes il faut le voir comme un titre à mi-chemin entre Diablo et Fallout, sorte de shoot them up parsemé de petites énigmes toutes simples.

Fort heureusement pour lui (et pour nous du même coup), Zax n'est pas tombé du ciel complètement démunis. Il s'est écrasé à bord de son vaisseau et celui-ci n'a pas entièrement été détruit lors du crash. Ainsi, Zelon, l'ordinateur de bord à la voie délicieusement féminine, est resté parfaitement opérationnel et aidé des nombreux senseurs et autres capteurs ou scanners du vaisseau, il pourra vous fournir un très grand nombre d'informations utiles.

Plus important encore, Zelon pourra fournir à Zax de nouvelles armes au fur et à mesure de sa progression dans le jeu en échange de minéraux et cristaux trouvés dans les dédales des labyrinthes. Cette dizaine d'armes différentes pourra être appuyé de quelques autres objets "de première nécessité" comme les médikits et autres boucliers eux-aussi fabriqués en un temps record par le "vaisseau à tout faire".

0096000000051278-photo-zax-the-alien-hunter-le-b-vaisseau-l-est-tout-p-t.jpg
0096000000051279-photo-zax-the-alien-hunter-l-int-rieur-du-vaisseau.jpg
0096000000051280-photo-zax-the-alien-hunter-fabrication-d-objets-sympas.jpg

Le vraisseau et ses nombreuses fonctions

Le jeu fonctionne de manière on ne peut plus simple. Au cours des 22 missions qu'il comporte, vous devrez aider Zax à remplir différents objectifs afin de lui permettre de découvrir ce qui se trame sur cette planète. Ces objectifs sont généralement simples (découvrir tel objet, détruire telle source d'énergie...) mais de petites énigmes bien pensées vous obligeront à faire taire de temps à autres vos colts pour faire travailler cette merveilleuse chose comprise entre les oreilles, juste derrière les orbites : le cerveau ! ... Enfin pas trop souvent quand même... C'est un jeu d'action avant tout !

En plus c'est tout joli !

Si le jeu bien que classique fonctionne à merveille, c'est en grande partie grâce à sa réalisation sans réelle faille. On l'a déjà dit, pas question de moteur 3D emprunté à Quake, pas non plus question d'effets "compatibles GeForce3" ou de "TrueForm by Radeon". Non, rien de tout cela, ici le mot d'ordre est 2D et tout bien réfléchit ce n'est pas si mal la 2D !

0096000000051284-photo-zax-the-alien-hunter-combat-contre-un-boss.jpg
0096000000051285-photo-zax-the-alien-hunter-des-cavernes-tr-s-mal-fr-quent-es.jpg
0096000000051286-photo-zax-the-alien-hunter-des-portails-de-t-l-portation.jpg

Peu d'effets graphiques, mais de nombreux détails

Les graphismes sont très détaillés et les décors toujours très agréables d'autant que grace aux sept "univers" proposés la variété est de mise. Alors bien sûr en dehors de quelques jolies lumières provenant des armes, il n'y a pas autant de choses à en dire que pour les jeux Direct 3D ou OpenGL les plus récents. Mais l'essentiel pour un jeu n'est-il pas que l'aspect graphique serve l'action ? Ici c'est le cas, pas de problème !

0096000000051287-photo-zax-the-alien-hunter-quelques-jolis-effets-de-lumi-re.jpg
De la même manière, la bande sonore ne fait pas l'esbroufe. Les bruitages sont comme il faut, quand il faut et les voix (le jeu était en version anglaise) toujours très justes. On peut toutefois reprocher quelques petites choses à cette réalisation. Le jeu, pourtant bloqué au 800x600 (résolution imposée), laisse échapper quelques ralentissements, quelques saccades lors des scrollings. De même certaines séquences des plus chargées en adversaires ralentissent par moment, sans toutefois que cela ne vienne jamais vraiment gêner le joueur.


De quoi passer un bon moment

En définitive et s'il ne "casse pas la baraque", Zax : The Alien Hunter tient largement ses promesses. Il arrive à remettre au goût du jour un style qui s'est quelque peu perdu depuis un certain nombre d'années et renoue de fort belle manière avec des softs comme Chaos Engine, Crack Down ou Alien Breed... Autant de références qui rappelleront d'heureux souvenirs aux "vieux de la vieille".

0096000000051281-photo-zax-the-alien-hunter-un-coup-il-fait-froid.jpg
0096000000051282-photo-zax-the-alien-hunter-et-un-autre-on-br-le.jpg
0096000000051283-photo-zax-the-alien-hunter-rien-est-fait-pour-le-touriste.jpg

Trois des septs mondes disponibles

JoWooD réussit là un joli coup avec un soft qui en jouant sur son décalage avec la mode actuelle, parvient sans peine à faire oublier ses défauts. Le jeu est un peu trop linéaire et prévisible, certaines séquences manquent parfois de clarté et les parties sont un peu répétitives, mais malgré ces défauts, le jeu sait rester accrocheur grâce à une action bien rythmée et une bonne durée de vie.

Au lieu de repomper sans y réfléchir des recettes toutes récentes, les éditeurs feraient peut-être bien de temps à temps et à l'image de Reflexive, de reprendre des concepts, certes plus anciens, mais qui ne manquent pas qualités !

Graphismes : 14/20
Bande son : 13/20
Intérêt : 13/20
Durée de vie : 16/20
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Medal Of Honor en démo vendredi ?
Microsoft améliore la compatibilité de Windows XP
Bientôt un Bonus Pack pour Media Player 8
i845 DDR chez Abit
RioVolt 3ème génération ? : plus de détails
L'ART autorise le partage contrôlé des réseaux UMTS
Micropole-Univers signe un contrat de 10 MF avec le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité
La ville de Bordeaux utilise le SIG de GeoConcept
Premier bilan positif pour eurosport.com
Services publics en ligne : Pour M.Sapin la France a rattrapé son retard
Haut de page