Evil Twin : Cyprien's Chronicles

25 octobre 2001 à 01h00
0
Plus de trois ans qu'In Utero développe son projet pour le compte d'Ubi Soft. Pendant ce laps de temps, nous avons naturellement pu voir défiler des captures d'écrans et informations en tout genre. Nous avons surtout pu assister à une valse de dates de sortie, les retards succédant aux retards. Aujourd'hui, Evil Twin est enfin disponible et les premières impressions laissent imaginer un jeu proche d'American McGee's Alice...

On peut dire qu'on l'attendait ce titre ! Il est vrai que le genre du jeu de plate-formes se fait rare sur PC, alors qu'il permet d'oublier le monde des FPS (First Person Shooter style Half Life) et autres RTS (RealTime Strategy style Age Of Kings) pour quelques heures, histoire d'arrêter les tueries en masse pour faire davantage appel à nos réflexes !


Un anniversaire peu ordinaire



L'introduction permet, comme de bien entendu, la mise en place du décor : dans un orphelinat quelques gamins fêtent l'anniversaire d'un de leurs camarades, Cyprien. Celui-ci a cependant bien du mal à se joindre aux festivités puisque la commémoration de sa naissance coïncide malheureusement avec la disparition de ses parents... Il faut avouer que ça casse pas mal l'ambiance !

Après quelques mots avec les autres enfants, Cyprien part s'enfermer dans sa chambre, ne se doutant pas que sa mauvaise humeur va le rattraper en prenant la forme d'un monstre tout droit sorti de ses rêves. La créature, ayant préalablement enlevé les autres orphelins, s'attaque à Cyprien en le projetant dans ses cauchemars les plus noirs et en particulier dans le monde de Tsoull'i (ou plutôt "dessous le lit").

Peuplé de créatures souvent singulières comme le sont les Demis (des êtres coupés en deux verticalement), ce monde recèlera de nombreux obstacles et pièges que Cyprien devra bien sûr surmonter afin de délivrer ses amis. Tsoull'i est très vaste et ce ne sont pas moins de 76 niveaux répartis sur 8 îles différentes qui attendent le joueur, assurant une durée de vie plutôt conséquente au soft, cela malgré la qualité graphique qui nous pousse à aller toujours plus loin, toujours plus vite !


Une ambiance très riche...



Pas de doute possible, l'ambiance est certainement le point marquant, la grande réussite d'Evil Twin. Cela frappera n'importe quel joueur et ce dès les toutes premières minutes. Il est très net, que les gens de chez In Utero ont particulièrement réfléchi et soigné l'aspect graphique de leur bébé.

Non que le soft soit vraiment impressionnant techniquement (quoique certaines scènes sont magnifiques) mais il s'agit plutôt d'avoir réussi à retranscrire une ambiance toute particulière, chose rare dans le jeu vidéo. Les influences sont certainement très nombreuses mais on y reconnaîtra dès le premier coup d'œil celles de Lewis Carroll ou de Tim Burton... Avouez qu'il y a pire !


Le SuperCyp en pleine action !

D'autant que l'ensemble démontre une grande maîtrise de la part des développeurs. L'univers est remarquablement précis et surtout tout à fait cohérent : chaque plan, chaque séquence étant un véritable bonheur. Les nombreuses créatures du jeu (les Demis, les Gens…) sont là pour attester de l'imagination des créateurs, même s'ils n'ont pas oublier l'importance d'éléments classiques comme les bonus à récolter. Ces bonus débouchant au SuperCyp, qui offre à Cyprien la possibilité d'être invulnérable, très rapide et capable de faire des sauts vertigineux ou de projeter des boules de feu !
Modifié le 18/09/2018 à 11h59
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top