Sommaire

Microsoft Windows XP

26 octobre 2001 à 15h27
0

Sommaire

0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
C'est demain que Windows XP débarque officiellement dans les rayons. Nous allons durant les prochains jours vous décrire pas à pas ce système d'exploitation Microsoft qui regorge de nouvelles fonctionnalités avec au final l'éternelle question : « Faut-il passer à Windows XP ? ».

Premier Chapitre

Plantons le décor

0075000000048982-photo-windows-xp-box-home.jpg
Baptisé « Whistler » durant sa phase de développement, Windows XP signe la fusion des systèmes d'exploitation professionnels et grand public de chez Microsoft. Appuyé sur le code source de Windows 2000, Windows XP se veut ainsi plus stable, héritant de l'architecture entièrement 32 bits.

Mais Microsoft ne s'est pas simplement contenté de recopier Windows 2000 car la firme de Redmond a poussé la stabilité du système encore plus loin. Tout d'abord la certification des pilotes a été renforcée en lui ajoutant des tests encore plus ardus afin que ceux-ci n'altèrent pas le coeur du système. Autre mesure allant dans ce sens, la protection du noyau en interdisant la modification de la structure des données par des pilotes ou applications comme par exemple les fichiers dll qui ne pourront plus être remplacés mais seront mis côte à côte afin que chaque logiciel utilise ses propres dll. Si infime puisse paraître cette nouveauté elle n'en est pas moins que la plus importante pour la stabilité de l'ensemble.

Windows XP et votre matériel

00DC000000050715-photo-windows-xp-gestion-des-pilotes-pour-processeurs.jpg
Côté matériel, Windows XP acceptera dans sa version professionnelle le mode multiprocesseurs symétriques (2 processeurs de même fréquence) et, tout comme dans la version grand public, il pourra gérer jusqu'à 4 Gigaoctets de mémoire. Notons que dorénavant les processeurs sont totalement identifiés et pris en charge par le système (voir screenshot de gauche), les fondeurs pourront ainsi développer leurs propres pilotes pour optimiser les performances de leurs CPU (on parle d'un pilote AMD pour les Athlon XP améliorant nettement les performances de ces derniers).

La configuration minimum requise est selon Microsoft une machine équipée d'un processeur cadencé à 300MHz, de 128Mo de mémoire et d'un espace disque de 1,5Go. Mais ne nous leurrons pas il en faudra bien plus car Windows XP est gourmand et pour une utilisation normale il vous faudra un processeur à 600MHz minimum et 256Mo de mémoire voir 512 pour profiter pleinement du multi-tâches (vu le prix de la mémoire il serait dommage de ne pas en profiter).

Si votre configuration passe cette première étape vous êtes sur la bonne voie et il reste maintenant à savoir si le reste de votre matériel est apte pour ce nouvel OS.

Afin de faciliter la tâche des utilisateurs, Microsoft a inclus plus de 2500 pilotes de périphériques parmi les plus utilisés dans le monde et il faut dire que dans la plupart des cas si vous n'avez pas choisi de matériel exotique ou trop ancien vous pourrez vous passez d'installer les Drivers. Si votre matériel n'est pas reconnu nativement par Windows XP il vous faudra donc partir en quête de pilotes, la plupart des grands fabricants comme Epson ou Hewlett-Packard ayant commencé à les publier et pour les autres il devrait en être de même dans les semaines qui suivent.

En cas d'absence de pilotes Windows XP, les plus téméraires d'entre vous pourront s'essayer à l'installation de pilotes Windows 2000 qui dans une majorité des cas permet de rendre compatibles les périphériques sans toutefois assurer la stabilité et encore moins l'optimisation.

Et si malgré tout la mise à jour d'un pilote ne vous satisfait pas, il vous est possible de revenir simplement à la version précédente par l'intermédiaire du gestionnaire système.

Windows XP et vos logiciels

Tout d'abord nous allons aborder les petites améliorations apportées à l'installation de logiciels. La première porte sur la réduction des redémarrages après l'installation d'un logiciel et la seconde concerne le suivi d'installation plus efficaces qui permet de désinstaller des programmes de manière plus propre notamment au niveau de la base de registre.

Vos logiciels actuels sont ils compatibles avec Windows XP ? Voilà la deuxième question cruciale qu'il faut se poser avant l'achat.

Microsoft annonce une compatibilité de plus de 90% avec les logiciels actuels (on ne parle pas ici de sharewares ou freewares), dans les 10% restant on trouve évidemment tous les utilitaires systèmes tels que Norton Utilities qui nécessiteront soit l'application d'un patch soit l'achat pur et simple d'une nouvelle version.

L'installation de logiciels commerciaux ne nous a pas posé de problème et celle de sharewares et freeware s'est également bien déroulée ce qui est un bon point.

Cette excellente compatibilité provient sans aucun doute de la similitude entre Windows 2000 et Windows XP ce qui peut nous faire penser que Windows 2000 a permis à Microsoft d'essuyer les plâtres en permettant aux développeurs de se familiariser avec ce noyau.

Côté jeux, la compatibilité n'est pas parfaite tout comme sous Windows 2000, cependant il ne s'agit là que d'anciens titres il faudra donc faire attention à l'achat de vos prochains jeux.

Cependant si votre programme refuse de tourner il ne faut pas pour autant baisser les bras car Windows XP est équipé d'un petit utilitaire qui pourrait vous sauver.

Disponible dans les accessoires, l'assistant compatibilité des programmes vous permet d'exécuter votre logiciel récalcitrant sous une émulation de Windows 95, de Windows 98/Me, de Windows NT4 ou encore Windows 2000.

N'ayant pas trouvé d'application non compatible nous n'avons pu tester l'efficacité d'un tel système, cependant nous avons aisément réussi à lancer plusieurs sharewares en émulation.

La série de screenshots ci-dessous vous montre les différentes étapes de l'assistant compatibilité.

0050000000050717-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050718-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050720-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050721-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050722-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg

Cliquez sur les images pour les agrandir

Voilà, nous en avons fini avec cette première approche de Windows XP et nous y reviendrons plus en détail dès demain pour vous décrire toutes les nouvelles fonctions incluses par Microsoft.

Installation

Il est temps de mettre la galette dans le lecteur de CD.

Deux choix d'installation vous sont proposés, soit une simple mise à jour soit une installation complète. Tous les deux prendront en moyenne 45 minutes avant de pouvoir admirer Luna.

Dans le cas d'une simple mise à jour, il n'est possible de la faire qu'à partir des versions Windows 98, 98SE, Me (plus NT4.0 et Windows 2000 pour la version Professionnelle). Les autres devront se rabattre sur l'installation complète. En procédant par mise à jour, seuls les fichiers systèmes sont remplacés, ainsi vous préservez vos applications et paramètres Windows : pratique, mais afin d'assurer un maximum de stabilité l'installation complète reste préférable.

Pour une installation complète de Windows XP une modification de la séquence de démarrage de vos périphériques de stockage est nécessaire afin de pouvoir booter sur votre lecteur de CD. Pour ceux qui ne peuvent pas démarrer sur leur lecteur de Cd-rom, Microsoft met à disposition deux fichiers pour créer des disquettes de démarrage. Vous pouvez trouver ces fichiers ici.

A ce stade et une fois l'installation lancée, il vous est possible de formater vos Disques durs. Le choix de la partition où Windows sera installé vous est également proposé. Ce point est fort intéressant pour ceux désirant garder un autre système d'exploitation sur la même machine. Windows XP inclut un gestionnaire d'amorçage qui vous permettra de déterminer sur quelle partition vous désirez lancer.

Toutes les autres étapes de l'installation ne vous dérouteront en rien car identiques aux précédentes versions, si ce n'est la création de comptes utilisateurs, qui est une nouveauté pour les systèmes d'exploitation grand public de Microsoft. La gestion des comptes utilisateurs permet à chaque personne utilisant un même PC de paramétrer Windows à leur façon et à chaque démarrage de session de retrouver par exemple son fond d'écran et ses favoris internet. Il est possible de démarrer plusieurs sessions en même temps. Tous ces comptes utilisateurs voient leurs droits gérés par un administrateur qui peut ainsi restreindre l'accès à certains fichiers ou fonctions. Très utiles dans le cadre familial afin d'éviter par exemple que les enfants ne sabotent certains de vos fichiers importants.

Bienvenue chez Luna

Une fois l'installation terminée vous pourrez admirer Luna. Luna c'est le nom donné à la nouvelle interface qui avec ses gros boutons et ses couleurs fait plutôt penser à un jouet Fisher Price. Rien d'inquiétant si vous n'appréciez pas le changement car il est proposé dans les options d'affichage de revenir à l'ancien look Windows bien carré. D'ailleurs cela va même plus loin car tout est paramétrable sur ce nouveau bureau et chaque point qui ne vous plaira pas pourra être modifié.

00C8000000050741-photo-windows-xp-l-interface-lula.jpg
00C8000000050742-photo-windows-xp-l-ancien-look.jpg

Le premier intérêt de cette nouvelle interface c'est qu'elle sera plus claire et plus intuitive pour les débutants. L'observation d'une fenêtre suffit à expliquer cela. Sur le screenshot ci-dessous on constate que dorénavant toutes les informations et options sont accessibles sans avoir à faire un clic droit.

012C000000050743-photo-windows-xp-toutes-les-options-sont-accessibles.jpg

Vous pouvez constater qu'il est possible d'un seul coup d'oeil de distinguer le type de fichier, son poids et sa taille (pour les images). A gauche de la fenêtre, on constate que Microsoft a introduit le menu qui autrefois n'était accessible que par un clic droit sur un fichier. C'est tellement pratique qu'on en vient à se demander pourquoi ils n'y ont pas pensé avant.

Une autre amélioration de taille concerne les dossiers où vous pouvez stocker vos images ou photos. L'affichage se fait dorénavant sous forme de vignettes alignées au bas de la fenêtre avec une visualisation grand format du fichier sélectionné au centre de l'écran. Des flèches disposées au dessous de cette grande image vous permettent soit de la faire pivoter soit de naviguer d'une image à l'autre.

Les fonctions de gestion des images ne s'arrêtent pas là et, toujours dans le menu de gauche, il vous est proposé plusieurs fonctions comme le diaporama qui fera défiler toutes les photos du dossier sur un fond noir, ou bien la possibilité de transférer ses images en ligne sur un album électronique (celui de MSN) voir même de commander des tirages papier directement par internet grâce au service Fujifilm.

012C000000050745-photo-windows-xp-gestion-des-images.jpg

Toujours dans le même esprit, le menu démarrer a été complètement revu pour vous permettre d'accéder plus rapidement à Internet Explorer, Outlook Express et aux programmes les plus utilisés. Vous remarquerez que l'accessibilité au « poste de travail », « favoris réseau » et « mes documents » se fait par l'intermédiaire du menu démarrer et non plus par le bureau. Là encore si ça ne vous convient pas, il est proposé une configuration classique afin de retrouver ses bonnes vieilles habitudes.

00FA000000050747-photo-windows-xp-le-menu-d-marrer.jpg

Soyez assistés

Il est maintenant très clair que ce nouveau Windows a pour cible la facilité d'utilisation et cet objectif apparaît encore plus clairement à la vue des nombreux assistants qui vous guideront.

L'assistant d'installation réseau : il devient beaucoup plus simple qu'avant de paramétrer un réseau domestique, ainsi en trois ou quatre clics tous vos paramètres seront enregistrés et votre réseau fonctionnel.

Le partage de connexion internet : malheureusement toujours aussi confus qu'avant pour un débutant qui n'arrivera à son but qu'au bout de plusieurs heures de pérégrination. L'utilisation de Jana Proxy Server reste encore de mise.

L'assistant imagerie numérique : Si le pilote de votre scanner ou appareil photo numérique est certifié WIA ou bien s'il est inclus dans Windows XP alors s'ouvre à vous les portes du royaume de la simplicité. En effet, dès connexion de l'appareil, une fenêtre s'ouvrira automatiquement vous proposant plusieurs choix soit de numérisation pour un scanner, soit d'impression ou de stockage pour un appareil photo numérique (voir screenshot ci-dessous).

00C8000000050748-photo-windows-xp-la-gestion-des-appareils-photos-num-riques.jpg

L'assistant d'impression de photographies : Si vous êtes l'heureux propriétaire d'une imprimante, cet assistant vous ravira. Imprimer vos photos comme les pros sera maintenant un jeu d'enfant et le nombre de possibilités offertes satisfaira même les plus exigeants. A une époque où l'appareil photo numérique se démocratise, on peut dire que ce petit module est une réussite tant par sa simplicité que par son efficacité.

00FA000000050750-photo-windows-xp-l-assistant-d-impression-photo.jpg

L'assistance nettoyage : si vous êtes un peu désordonné et que votre bureau est un véritable fouillis, un assistant s'activera automatiquement tous les deux mois pour vous proposer de retirer toutes les icônes que vous n'avez jamais utilisées durant ce laps de temps et il les placera dans un dossier appelé icônes inutilisées.

L'assistance à distance : de cet assistant nous ne détaillerons que la fonction qui permet de vous faire aider par un utilisateur distant. Via internet, celui-ci pourra afficher votre bureau sur son moniteur, voire même utiliser votre ordinateur si vous l'avez autorisé. Cette fonction facilement utilisable nous fait penser à PC Anywhere et s'avère pratique et amusante à plus d'un titre, le seul hic étant que les deux utilisateurs doivent posséder Windows XP et une IP fixe (ça devient moins drôle du coup).

012C000000050749-photo-windows-xp-prise-de-contr-le-distance.jpg

L'assistance fichiers inconnus : c'est là la petite surprise bien cachée de Windows XP. Lorsque vous tentez d'ouvrir un fichier dont l'extension n'est attribuée à aucune application, Windows se propose d'aller chercher pour vous sur Internet l'utilitaire correspondant. Malheureusement cette fonction était inactive lors de nos tests et nous espérons qu'elle ne restera pas dans cet état.

Toute cette liste d'assistant s'ajoute à celle déjà bien connue dont font partie l'assistant d'accessibilité, l'assistant de transfert de fichiers et la restauration du système.


Internet, multimédia et gravure

Dans Windows XP, on retrouve deux connaissances que sont Internet Explorer et Windows Media Player, ainsi qu'un petit nouveau : MSN Explorer. Les deux premiers nous viennent dans de nouvelles versions aux améliorations connues de tous.

Avec Internet Explorer 6 vous constaterez entre autres une meilleure gestion du cache Internet qui permet de surfer plus rapidement ainsi qu'un dimensionnement automatique des images afin qu'elles s'adaptent à la taille d'affichage de votre navigateur. Pour faire le tour de la question "Internet", Microsoft fournit avec Windows XP un Firewall. Si l'idée est bonne, celui-ci semble assez basique et son efficacité sera à prouver.

Windows Media Player 8 qui ne sait toujours pas encoder le MP3 mais seulement le WMA, présente comme réelle nouveauté une amélioration dans le streaming sur Internet qui selon Microsoft pourrait nous permettre de visualiser des séquences proches de la qualité DVD.

Enfin, l'arrivée de MSN Explorer est plutôt surprenante lorsque l'on connaît les déboires connus par Microsoft au sujet de l'intégration de Internet Explorer dans Windows. MSN Explorer pour ceux qui ne le connaissent pas est un navigateur semblable à celui d'AOL où tout est intégré et pas forcément pratique.

J'ai gardé la petite nouveauté intéressante pour la fin, celle qui concerne les graveurs de Cd-rom. Devant le taux d'équipement des foyers en graveurs de Cd-rom, Microsoft a choisi de le gérer comme le lecteur de disquette.

Si vous êtes en possession d'un graveur, il vous sera possible de graver vos fichiers sur CD-R ou CD réinscriptibles de la même manière que vous copiez vos fichiers sur disquettes. Que ce soit par clic droit puis « envoyer vers » ou encore par simple copier-coller, la manipulation reste aisée et les fonctions basiques, si bien que vous aurez toujours besoin de votre logiciel de gravure fétiche.

0096000000050752-photo-windows-xp-fonction-gravure-int-gr-e.jpg
0088000000050783-photo-windows-xp-fonction-gravure-int-gr-e.jpg

C'est sur ce point que se termine notre deuxième chapitre avant d'aborder un sujet plus pointu dans notre troisième partie : les performances, pour enfin tirer nos conclusions sur ce nouveau système d'exploitation.

Parlons peu mais parlons perfs

Il est temps de passer un peu aux performances pour savoir ce que ce Windows XP a dans les tripes.
Pour cela nous avons choisi un panel de benchmarks afin de représenter un peut tous les types d'applications que l'on peut utiliser sous Windows.

La machine de test utilisée est la suivante :

Athlon XP 1600+
Carte mère K7S5A
256Mo DDR SDRam
GeForce 3 (pilotes 21.83)
Disque dur 75GXP 40Go

0182000000050765-photo-benchmarks-windows-xp.jpg


Les résultats des tests sous SYSmark 2001 et Content Creation Winstone 2001 nous montrent que le noyau de Windows XP est bien celui de Windows 2000 avec toutefois une amélioration notable sous Winstone 2001 ce qui démontre une amélioration dans les applications du traitement de l'image ou du son d'une manière générale. Sur ces tests, l'orientation uniquement grand public de Windows Millennium est prouvée puisque si ce système est à la traîne sous des benchmarks d'applications il se retrouve nettement devant lorsqu'il s'agit de multimédia et de jeux.
Les résultats sous Quake III sont excellents et à la hauteur de ceux de Windows 2000, la raison étant que les bibliothèques OpenGL sont avant tout des bibliothèques professionnelles (en attendant la fusion DirectX ? OpenGL).

Le dernier résultat nous montre l'occupation moyenne en mémoire des différents OS et la gourmandise de Windows XP se confirme. Cependant on ne peut pas condamner un système d'exploitation sur ce point, l'évolution des ordinateurs depuis une dizaine d'année montre une montée régulière des besoins en mémoire.

Rien de bien bouleversant donc à la vue de ces résultats, le coeur du système n'étant pas entièrement nouveau il fallait s'attendre à cette constante. Par contre la nette amélioration vient du temps de redémarrage à froid comme à chaud puisque sous Windows XP on obtient des résultats moyens jusqu'à 15 secondes inférieurs aux deux autres systèmes d'exploitation. Au contraire l'arrêt de votre machine vous demandera en moyenne 5 secondes car l'assistant de restauration système procède à des sauvegardes.

On achète ou on n'achète pas ?

Windows XP n'est pas exempt de petits défauts ou de fausses nouveautés, mais dans sa version familiale on est devant l'OS que l'on était en droit d'exiger bien avant aujourd'hui. Un système d'exploitation doit être stable, facile d'accès et d'utilisation et surtout compatible avec le matériel le plus courant sur le marché ce qui est le cas de Windows XP. Par contre ce changement radical ne se fera pas sans casser d'oeufs puisque les amateurs de vieux jeux devront faire une croix sur une bonne partie de leurs titres.

Alors faut-il passer sous Windows XP ?
Si vous achetez un nouveau PC, la question ne se pose pas et achetez le les yeux fermés.

Au contraire si vous êtes déjà en possession de Windows 2000, vous pouvez encore garder votre système d'exploitation au moins un an ou deux en attendant la prochaine version.

Pour les utilisateurs de Windows 98 SE ou Millennium la question est plus délicate. Les amateurs d'imagerie numérique, entendez par là les possesseurs de scanners ou d'appareils photos, seront les plus concernés par ce changement tellement les améliorations sur ce point sont importantes. Pour les autres, rien ne vous oblige à changer mais si vous avez 890 Francs à dépenser pour une mise à jour, n'hésitez pas et en ce qui concerne la question de compatibilité des vieux jeux, il vous sera possible de partitionner votre disque dur et d'installer vos deux systèmes d'exploitation en parallèle.

0075000000048981-photo-windows-xp-box.jpg
0075000000048982-photo-windows-xp-box-home.jpg

Ze Bonus

Qui dit nouveau système d'exploitation dit nouveaux logiciels d'optimisation.
A ce jour deux logiciels ont retenu notre attention.

0064000000050775-photo-petit-power-toys.jpg
Le premier ce sont les traditionnels Power Toys qui sont une série de petits utilitaires choisis par Microsoft. On y trouve bien sûr le célèbre et indispensable TweakUI mais aussi un gestionnaire de bureau virtuel, une calculatrice avec fonctions graphiques, une application pour basculer plus rapidement entre deux utilisateurs et plein d'autres surprises.
Téléchargement : Power Toys

0064000000050776-photo-petit-customizer.jpg
L'autre utilitaire que nous vous proposons est un shareware appelé Customizer XP qui va vous permettre d'optimiser le coeur de votre système et ainsi d'optimiser la gestion de la mémoire mais aussi de gagner de l'espace sur vos Disques durs ou encore de procéder à des modifications dans votre base de registre.
Téléchargement : Customizer XP
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TDK passe à la gravure 32x
Nouveau driver IDE - VIA
PowerDVD XP 4, le 12 novembre
Thrustmaster passe au sans fil
Les fabricants de cartes mères vont-ils bouder VIA
Test : les performances sous Windows XP
Drivers Sound Blaster sous XP dispos
Une nouvelle carte SiS735 bientôt en France ?
L'Asus A7N266 testée !
Operation Flashpoint Gold Edition
Haut de page