Microsoft Windows XP

Par
Le 26 octobre 2001
 0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
C'est demain que Windows XP débarque officiellement dans les rayons. Nous allons durant les prochains jours vous décrire pas à pas ce système d'exploitation Microsoft qui regorge de nouvelles fonctionnalités avec au final l'éternelle question : « Faut-il passer à Windows XP ? ».

Premier Chapitre

Plantons le décor

0075000000048982-photo-windows-xp-box-home.jpg
Baptisé « Whistler » durant sa phase de développement, Windows XP signe la fusion des systèmes d'exploitation professionnels et grand public de chez Microsoft. Appuyé sur le code source de Windows 2000, Windows XP se veut ainsi plus stable, héritant de l'architecture entièrement 32 bits.

Mais Microsoft ne s'est pas simplement contenté de recopier Windows 2000 car la firme de Redmond a poussé la stabilité du système encore plus loin. Tout d'abord la certification des pilotes a été renforcée en lui ajoutant des tests encore plus ardus afin que ceux-ci n'altèrent pas le coeur du système. Autre mesure allant dans ce sens, la protection du noyau en interdisant la modification de la structure des données par des pilotes ou applications comme par exemple les fichiers dll qui ne pourront plus être remplacés mais seront mis côte à côte afin que chaque logiciel utilise ses propres dll. Si infime puisse paraître cette nouveauté elle n'en est pas moins que la plus importante pour la stabilité de l'ensemble.

Windows XP et votre matériel

00dc000000050715-photo-windows-xp-gestion-des-pilotes-pour-processeurs.jpg
Côté matériel, Windows XP acceptera dans sa version professionnelle le mode multiprocesseurs symétriques (2 processeurs de même fréquence) et, tout comme dans la version grand public, il pourra gérer jusqu'à 4 Gigaoctets de mémoire. Notons que dorénavant les processeurs sont totalement identifiés et pris en charge par le système (voir screenshot de gauche), les fondeurs pourront ainsi développer leurs propres pilotes pour optimiser les performances de leurs CPU (on parle d'un pilote AMD pour les Athlon XP améliorant nettement les performances de ces derniers).

La configuration minimum requise est selon Microsoft une machine équipée d'un processeur cadencé à 300MHz, de 128Mo de mémoire et d'un espace disque de 1,5Go. Mais ne nous leurrons pas il en faudra bien plus car Windows XP est gourmand et pour une utilisation normale il vous faudra un processeur à 600MHz minimum et 256Mo de mémoire voir 512 pour profiter pleinement du multi-tâches (vu le prix de la mémoire il serait dommage de ne pas en profiter).

Si votre configuration passe cette première étape vous êtes sur la bonne voie et il reste maintenant à savoir si le reste de votre matériel est apte pour ce nouvel OS.

Afin de faciliter la tâche des utilisateurs, Microsoft a inclus plus de 2500 pilotes de périphériques parmi les plus utilisés dans le monde et il faut dire que dans la plupart des cas si vous n'avez pas choisi de matériel exotique ou trop ancien vous pourrez vous passez d'installer les Drivers. Si votre matériel n'est pas reconnu nativement par Windows XP il vous faudra donc partir en quête de pilotes, la plupart des grands fabricants comme Epson ou Hewlett-Packard ayant commencé à les publier et pour les autres il devrait en être de même dans les semaines qui suivent.

En cas d'absence de pilotes Windows XP, les plus téméraires d'entre vous pourront s'essayer à l'installation de pilotes Windows 2000 qui dans une majorité des cas permet de rendre compatibles les périphériques sans toutefois assurer la stabilité et encore moins l'optimisation.

Et si malgré tout la mise à jour d'un pilote ne vous satisfait pas, il vous est possible de revenir simplement à la version précédente par l'intermédiaire du gestionnaire système.

Windows XP et vos logiciels

Tout d'abord nous allons aborder les petites améliorations apportées à l'installation de logiciels. La première porte sur la réduction des redémarrages après l'installation d'un logiciel et la seconde concerne le suivi d'installation plus efficaces qui permet de désinstaller des programmes de manière plus propre notamment au niveau de la base de registre.

Vos logiciels actuels sont ils compatibles avec Windows XP ? Voilà la deuxième question cruciale qu'il faut se poser avant l'achat.

Microsoft annonce une compatibilité de plus de 90% avec les logiciels actuels (on ne parle pas ici de sharewares ou freewares), dans les 10% restant on trouve évidemment tous les utilitaires systèmes tels que Norton Utilities qui nécessiteront soit l'application d'un patch soit l'achat pur et simple d'une nouvelle version.

L'installation de logiciels commerciaux ne nous a pas posé de problème et celle de sharewares et freeware s'est également bien déroulée ce qui est un bon point.

Cette excellente compatibilité provient sans aucun doute de la similitude entre Windows 2000 et Windows XP ce qui peut nous faire penser que Windows 2000 a permis à Microsoft d'essuyer les plâtres en permettant aux développeurs de se familiariser avec ce noyau.

Côté jeux, la compatibilité n'est pas parfaite tout comme sous Windows 2000, cependant il ne s'agit là que d'anciens titres il faudra donc faire attention à l'achat de vos prochains jeux.

Cependant si votre programme refuse de tourner il ne faut pas pour autant baisser les bras car Windows XP est équipé d'un petit utilitaire qui pourrait vous sauver.

Disponible dans les accessoires, l'assistant compatibilité des programmes vous permet d'exécuter votre logiciel récalcitrant sous une émulation de Windows 95, de Windows 98/Me, de Windows NT4 ou encore Windows 2000.

N'ayant pas trouvé d'application non compatible nous n'avons pu tester l'efficacité d'un tel système, cependant nous avons aisément réussi à lancer plusieurs sharewares en émulation.

La série de screenshots ci-dessous vous montre les différentes étapes de l'assistant compatibilité.

0050000000050717-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050718-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050720-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050721-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg
0050000000050722-photo-windows-xp-assistant-compatibilit-des-programmes.jpg

Cliquez sur les images pour les agrandir

Voilà, nous en avons fini avec cette première approche de Windows XP et nous y reviendrons plus en détail dès demain pour vous décrire toutes les nouvelles fonctions incluses par Microsoft.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Logiciel

scroll top