GeForce3 Ti200 (Leadtek, MSI, Gainward, Hercules)

21 novembre 2001 à 09h20
0
005A000000050695-photo-geforce3-ti-logo.jpg
Comme à chaque nouvelle génération de chips 3D, NVIDIA décline son dernier concentré de technologies en plusieurs gammes et le désormais célèbre GeForce3 ne déroge pas à la règle. Ainsi, après avoir passé en revue le GeForce3 classique qui n'est désormais plus produit et le GeForce3 Ti500, qui aurait également pu s'appeler GeForce3 Ultra puisqu'il est essentiellement dédié au marché haut de gamme.

Nous allons maintenant analyser la version la plus convoitée du GeForce3, la déclinaison "bas de gamme" baptisée : GeForce3 Ti200.

Présentation

0113000000047475-photo-geforce-3.jpg
Inutile de disserter pendant des heures sur le chip graphique en lui-même qui n'est ni plus, ni moins qu'un GeForce3 underclocké à la fréquence de 175 MHz contre 200 MHz pour la version classique du chip, toujours en employant une gravure de 0.15 micron. Ce changement de fréquence influence directement la puissance du chip qui possède désormais un fillrate (capacité de remplissage des polygones) de 700 Mpixels contre 800 Mpixels / seconde pour le GeForce3.

Mais les changements de fréquences ne concernent pas seulement le core puisque la GeForce3 Ti200 utilise de la mémoire cadencée à 400 MHz, contre 460 MHz et 500 MHz pour les GeForce3 et GeForce3 Ti500. Le GeForce3 Ti 200 ne possède donc qu'une bande passante mémoire de 6 Go/sec à comparer aux 6.8 Go/sec de la GeForce3.

A propos de mémoire sachez que les différents fabricants de cartes sont libres d'utiliser les puces mémoire de leur choix, la seule condition à remplir est qu'elles doivent fonctionner à la fréquence officielle de 400 MHz. Ainsi, comme nous le verrons plus tard certains fabricants optent pour de la mémoire de qualité à 3.8 ns ou 4 ns ce qui influence plus ou moins les capacités en overclocking de la carte.

Mis à part cela le GeForce3 Ti200 est complètement identique à la GeForce3 tant au niveau de l'architecture qu'au niveau des technologies 3D employées. Nous ne reviendrons donc pas sur ces technologies que nous avons déjà étudiées dans notre test du modèle Ti500 .

Avant de passer à l'évaluation des performances du GeForce3 Ti200 nous allons d'abord présenter et étudier les cartes que nous avons pu avoir en main propre.

La carte de référence

La GeForce3 Ti200 fournie pour les tests par NVIDIA est tout ce qu'il y a de plus banale et ne propose que le strict minimum. Ainsi la carte dispose 64 Mo de mémoire DDR de type 4ns estampillée Hyundai, les chips sont dépourvus de système de refroidissement. Seul le chip graphique est recouvert d'un radiateur assez large. On notera que NVIDIA propose malgré tout sur cette carte de référence un connecteur ventilateur, les fabricants souhaitant baser leurs cartes sur ce "reference board" seront ainsi libre d'ajouter ou non un ventilateur. Hormis cela on notera la présence d'un connecteur DVI et d'une sortie TV assurée par un nouveau chip Conexant qui offre une meilleure qualité d'affichage que celui qu'on trouvait sur les cartes de la famille des GeForce2.

015E000000050696-photo-geforce3-ti-200-nvidia.jpg

Vous l'aurez certainement compris, cette carte n'a été mise au point qu'afin de tester les performances du GeForce3 Ti. Elle ne présente donc aucune option que les cartes des fabricants tiers devraient offrir. C'est donc logiquement que l'overclocking que nous avons obtenu à partir de cette carte fut assez limité : 195 MHz pour le core et 220 MHz pour la mémoire ce qui n'est donc pas encore les fréquences d'une GeForce3 mais nous allons voir si les cartes destinées à la commercialisation se distinguent.


Leadtek Winfast Titanium 200 TDH

D'un point de physique la carte de chez Leadtek est radicalement différente de la reference board de NVIDIA, d'ailleurs Leadtek ne s'est que très peu inspiré de la carte fournie par NVIDIA.

Ainsi, c'est avec un certain plaisir que l'on retrouve les petits plus qui font le charme des cartes Leadtek : le système de LED (AGP 4x, Power et Error) nous renseigne sur l'état de fonctionnement de la carte, le très large combiné ventilateur / radiateur couvre l'ensemble des chips mémoires, ainsi que le chip graphique.

Une fois ce même radiateur ôté, on s'aperçoit que Leadtek a opté pour de la mémoire 4 ns de marque EtronTech, on remarque également que chaque chip est recouvert d'une fine pellicule de pate thermique pour offrir un système de refroidissement optimal. Le chip graphique lui non plus n'est pas en reste puisqu'il a également droit à sa petite dose de pate, sous laquelle est enfouie une petite diode thermique.

Cette dernière fonctionnera de paire avec l'excellent logiciel de monitoring Winfox qui vous permet d'observer la température et le voltage du chip, ainsi que la vitesse du ventilateur. Hormis cela, l'utilitaire Winfox qui est représenté sous la forme d'une icône près de l'horloge permet en quelques clics de souris de changer de résolution et surtout d'overclocker la bête. Bref, un utilitaire que tous les bidouilleurs en herbe apprécieront.

00A0000000047989-photo-leadtek-dh-pro-winfox-5.jpg
00A0000000047988-photo-leadtek-dh-pro-winfox-4.jpg
0064000000047987-photo-leadtek-dh-pro-winfox-3.jpg

Toujours en ce qui concerne le "bundle" logiciels, sachez que Leadtek livre sa carte en version boîte avec les jeux Gunlock et DroneZ. Ce dernier jeu à l'avantage de pouvoir tirer profit de fonctions 3D avancées de l'architecture GeForce3, comme les shaders.

00C8000000050697-photo-leadtek-geforce3-ti-200-memoire.jpg
Pour ce qui est des principales ressemblances avec la carte de référence de NVIDIA, on notera que la Leadtek Winfast utilise elle aussi le chip Conexant pour assurer la partie TV et qu'une sortie DVI est également présente.

Grâce aux améliorations apportées par Leadtek sur sa carte l'overclocking est beaucoup plus aisé que sur la carte de référence de NVIDIA. Nous avons ainsi pu atteindre les fréquences particulièrement élevées de 235 et de 520 MHz, pour le core et la mémoire. Des fréquences supérieures à une GeForce3 Ti500 et ce malgré l'utilisation d'une mémoire 4 ns mais de marque "EtronTech" qui offre toujours de la mémoire de bonne qualité.

015E000000050711-photo-leadtek-gf3-ti-200-trh.jpg

Toutefois il faudra garder en tête que deux modèles seront proposés, le modèle TDH que nous avons testé, et un autre modèle également baptisé TDH mais basé sur la carte de reference de NVIDIA qui est moins bien équipé, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

00C8000000050710-photo-leadtek-gf3-ti-200-tdh.jpg

Le mieux sera donc avant de procéder à l'achat de demander à votre revendeur de quel modèle il s'agit.

MSI GeForce3 Ti200 Pro

A la différence de Leadtek, MSI a décidé de baser sa carte Ti200 sur le reference design de NVIDIA, on retrouve donc avec le modèle de MSI la majorité des composants présents sur la carte de référence.

Toutefois on ne manquera pas de noter quelques touches d'originalité sur la carte de MSI, comme par exemple l'utilisation d'un PCB de couleur rouge, désormais très fréquent chez le fabricant taiwanais.

012C000000050864-photo-carte-msi-ti-200.jpg

Ces quelques originalités concernent également le système de refroidissement utilisé, puisqu'on retrouve deux radiateurs en forme de barre collées (il n'y malheureusement pas de pate thermique sur ce modèle) sur les chips mémoires. Ainsi, qu'un combiné radiateur/ventilateur chargé de refroidir le chip GeForce3 Ti200. Là où la carte de référence de NVIDIA se contentait simplement d'un gros radiateur.

Sous les deux petits radiateurs on trouve de la mémoire classique de marque "Hynix" qui correspond ni plus, ni moins à la subdivision électronique de Hyundai, cette mémoire possède un temps d'accès de 4 ns.

00B9000000050865-photo-m-moire-msi-ti-200.jpg

Mais la grosse nouveauté qui permet à la carte de MSI de se différencier vraiment, concerne la présence d'une sortie et surtout d'une entrée S-Vidéo gérées par un chip Philips. Il s'agit donc la de la première carte Titanium 200 capable de faire de l'acquisition vidéo.

Lors de nos tests nous avons été plutôt satisfaits de cette fonction qui permet, grâce aux logiciels InterVideo WinCoder (enregistrement vidéo) et InterVideo WinProducer (montage vidéo) fournis, d'enregistrer quelques vidéos dans divers formats (MPEG1, MPEG2) avec une qualité plus que convenable et de réaliser des montages vidéos en quelques clics de souris.

00FA000000050867-photo-msi-wincoder.jpg
00FA000000050868-photo-winproducer.jpg

Pour ce qui est de la qualité de l'affichage sur TV elle n'est ni plus, ni moins équivalente à celle obtenue avec les derniers chips de marque Conexant.

Etant basée sur le "reference design" de NVIDIA et utilisant un système de refroidissement un peu moins fourni que la carte de Leadtek, la Ti200 de MSI ne pouvait obtenir d'aussi bons résultats en overclocking que la WinFast Ti200 de Leadtek.

Malgré tout la MSI est capable de fonctionner aux fréquences respectives de 235 et 480 MHz, pour le chip et la mémoire via l'utilisation du petit soft d'overclocking livré avec les Drivers MSI. Cela reste donc tout à fait convenable et supérieur aux fréquences de 200 et 460 MHz offertes par les GeForce3 classiques.

0152000000050863-photo-overclocking-msi-geforce3-ti-200.jpg

Gainward GeForce3 Ti450 GoldenSample

Comme la carte de MSI, la petite de chez Gainward arbore un PCB de couleur rouge qui semble décidement être à la mode chez quelques fabricants de cartes.

012C000000050931-photo-gainward-geforce3-ti450-goldensample.jpg

Son appelation reste cependant suspecte lorsqu'on ne connait pas sa signification, sachez donc que la GeForce3 Ti200 de Gainward a été baptisée "Ti450 Goldensample" pour la simple et bonne raison que la carte est équipée d'une mémoire ayant un temps d'accès de 4.5ns contre 4ns pour les autres cartes de ce comparatif.

00E6000000050932-photo-m-moire-gainward-etrontech.jpg
Il est toutefois important de noter que la mémoire utilisée sur la carte de Gainward est issue du fabricant "EtronTech" qui offre, comme nous avons pu le voir lors de la présentation de la carte Ti200 de Leadtek, une mémoire d'excellente qualité. Mais qui n'est malheureusement pas refroidie, puisqu'aucun radiateur n'est présent sur les puces mémoires, totalement nues.

Heureusement la situation diffère au niveau du chip graphique. Celui-ci est bel et bien refroidi par un petit ensemble radiateur/ventilateur du plus bel effet, avec un petit logo plastifié Gainward au centre.

La carte en elle-même est équipée d'une classique sortie VGA et d'une sortie TV exploitable grâce à la présence sur la carte du très populaire chip de marque Conexant. On regrettera cependant que la carte ne soit pas livrée avec le câble S-Video pour exploiter a bon escient cette sortie.

Un petit point noir qui est en partie gommé par la présence d'un bon bundle logiciel comprennant notamment le très célèbre lecteur DVD logiciel : WinDVD 3 dans sa version complète, les amateurs de films au format DVD apprécieront.

Toujours au niveau logiciel, Gainward propose comme ses concurrents son propre "tweaker" qui permet d'overclocker les fréquences du chip et de la mémoire pour améliorer les performances de la bête. Ce tweaker est très bien réalisé et offre de nombreuses options (changement de résolution, information sur l'affichage, overclocking...) tout en restant très intuitif grâce à son interface réussie.

00FA000000050933-photo-gainward-expertool.jpg


Pour rester dans la phase "bidouillage", sachez que nous avons obtenu en overclocking les fréquences de 220 et 470 MHz pour le chip et la mémoire. On retiendra surtout le très bon l'overclocking mémoire obtenu, malgré l'utilisation d'une mémoire 4.5ns, la qualité offerte par le chips mémoires de la marque EtronTech doit y être une fois de plus pour quelque chose .

Hercules 3D Prophet III Ti 200

Le GeForce3 Ti200 ayant sur le papier, comme nous avons pu le voir au début de cet article, de nombreuses qualités, aucun fabricant ne manque de lancer une carte basée sur ce nouveau chip. Hercules n'échappe donc pas à la règle et nous propose logiquement sa "3D Prophet III Ti200".

D'un point de vue purement physique, la carte Hercules ressemble comme deux gouttes d'eau au modèle GeForce3 classique et GeForce3 Ti500. Son design est donc parfaitement connu et apprécié, c'est d'ailleurs certainement le design le plus réussi des GeForce3 Ti200 de ce comparatif.

012C000000051067-photo-hercules-geforce3-ti200.jpg

Il faut dire qu'avec son gros ventilateur bleu de type "blue orb" et ses deux radiateurs, eux aussi de couleur bleue, équipés de petites ailettes, le design mis au point par Hercules a tout pour être agréable à l'oeil. Reste qu'on ne va pas s'éterniser sur cette carte certes jolie, mais qui finira enfermée dans notre boîtier. Nous allons donc poursuivre la présentation de cette carte en allant mettre directement les mains dans le cambouis afin d'analyser les composants dont est équipée la bête.

Ainsi, en y regardant d'un peu plus près, on s'aperçoit que comme pour les autres cartes, la petite dernière de chez Hercules est dotée d'un chip Conexant qui permet de gérer la partie affichage sur TV via l'utilisation d'une classique sortie S-Video. Toutefois, on retiendra l'absence de sortie DVI, dans un soucis d'économie, Hercules a en effet décidé de s'en passer. Pour les quelques utilisateurs qui ont ou qui prévoient d'acheter un écran LCD, ce détail aura son importance.

Comme pour les autres cartes nous avons ensuite ôté les deux radiateurs qui équipent la carte afin de découvrir ce que ce modèle avait "sous le capot".

0089000000051068-photo-m-moire-hercules-ti200.jpg
Nous avons été agréablement surpris puisque Hercules a opté pour une mémoire ayant un temps d'accès de seulement 4ns (comme chez Leadtek) mais de marque Hynix alors que Leadtek utilise de la mémoire EtronTech. On notera toutefois qu'à la différence de la Leadtek Winfast Ti200, la Hercules 3D Prophet Ti200 ne dispose malheureusement pas de pâte thermique sur ses chips mémoires.

Visiblement ces petits détails de marque et de pâte ont leur importance, car lors de nos tests nous avons dû nous limiter à un overclocking de 225 MHz pour le core et de 490 MHz pour la 3D Prophet Ti200 (contre 235/520 MHz pour la Leadtek). Et ce malgré la mention "64 Mo 250 MHz Qualified RAM" inscrite sur la boîte de la carte (on retiendra la nuance entre les termes qualifié et certifié). Certes la 3D Prophet III Ti200 supporte la fréquence de 500 MHz mais pas bien longtemps, une dizaine de minutes à tout casser...

00043753-photo-logo-hercules.jpg
Il n'empêche que la RAM employée par Hercules reste de bonne qualité et qu'il est difficile d'être formel sur les fréquences exactes que peuvent supporter chaque cartes d'une marque précise. Comprennez par là que quelques cartes Ti200 Hercules devraient être capables d'atteindre les 500 MHz, mais ce ne sera pas le cas de toutes.

Voilà pour ce qui est des détails purement matériels. Nous allons maintenant observer rapidement la partie logicielle qui se compose du classique et non moins excellent PowerDVD dans sa version 3.0 et du Hercules Tweaker que tous les bidouilleurs en herbe apprécieront grandement.

Pour finir sachez également que Hercules fourni, comme avec la Ti200, une série de stickers pour décorer l'unité centrale votre PC.

Performances

Pour évaluer les performances de la GeForce3 Ti 200 nous avons utilisé les jeux Quake III et MDK 2 pour la partie OpenGL, tandis que la partie Direct 3D est assurée par Giants et 3DMark. Les performances obtenues ont été comparées à celles relevées sur des cartes à base de GeForce2 Ultra, GeForce3 et GeForce3 Ti500.

Nous avons également effectué les différents tests sur les cartes Ti200 de Leadtek, MSI et Gainwad une fois overclockées.

La configuration utilisée pour les différents tests fut la suivante :

-AMD Athlon Thunderbird 1.33 GHz
-Asus A7M266 (AMD760)
-256 Mo de mémoire DDR
-Disque dur 60GXP 40 Go
-Detonator 21.83

024D000000051063-photo-geforce3-ti-200-quake-iii.jpg

A partir du 1024x768 la GeForce2 Ti200 offre un gain de performances non négligeable par rapport au GeForce2 Ultra, alors que la GeForce3 se détache réellement du modèle Ti200 en 1600x1200.

On notera les excellentes performances obtenues par la Leadtek Winfast GeForce3 Ti200 une fois overclockée qui sont supérieures à celles d'une carte Ti500, vendue environ 3000 FF. Le modèle de chez Hercules reste quant à lui légèrement en retrait par rapport au GeForce3 Ti500, du moins en 1600x1200.

Les performances offertes par les cartes MSI et Gainward restent plus ou moins similaires, ce qui est tout à fait logique étant donné leurs fréquences de fonctionnement relativement proches : 235/480 pour la MSI, 220/470 pour la Gainward.

024C000000051064-photo-geforce3-ti-200-mdk-2.jpg

Une fois de plus, dès que le stade du 800x600 est franchi, la GeForce3 Ti 200 prend largement le dessus sur la GeForce2 Ultra. On remarquera que la GeForce3 n'offre que des performances 6% plus élevées que la GeForce3 Ti200. Une différence qui s'accentue logiquement lorsqu'on passe en 1600x1200 puisqu'elle est de 15% dans cette résolution, ce qui est dû au fait que la GeForce3 Ti200 possède une plus faible bande passante mémoire et un fillrate moins élevé que la GeForce3.

Comme dans Quake III, la Leadtek Winfast GeForce3 Ti200 profite particulièrement de l'augmentation de ses fréquences puisque le gain en 1600x1200 apporté par l'overclocking est de 34%. En seconde position, on trouve logiquement la Hercules 3D Prophet III Ti200 et ses fréquences de 225/490 MHz : l'écart avec la carte de Leadtek n'est sensible qu'en 1600x1200, avec une différence de performances de l'ordre de 5.5%.

Et une fois de plus, les différences entre la carte de MSI et de Gainward se tiennent dans un mouchoir de poche.
0241000000051065-photo-geforce3-ti-200-giants.jpg

L'écart de performances qui sépare le GeForce3 Ti200 et le GeForce3 semble cette fois-ci être moins élevé que celui relevé sous MDK2, puisqu'en 1600x1200 il n'est que de 10%.

Les cartes Leadtek et Hercules overclockées dominent toujours leurs concurrents sans problème dans toutes les résolutions. Même si cette fois la différence avec la Ti500 est difficilement perceptible, tout comme la différence de performances entre les cartes de MSI et Gainward.

024F000000051066-photo-geforce3-ti-200-3d-mark-2001.jpg

Sous 3DMark 2001, la GeForce2 Ultra est clairement à la traine par rapport à l'ensemble de la gamme GeForce3, les optimisations mémoires et l'utilisation d'un moteur "Pure T&L" doivent y être pour beaucoup.

Reste que comme sous MDK2, la différence de performances entre la GeForce3 Ti200 et le modèle classique est toujours la même : pratiquement 15%, alors que l'overclocking de la carte Leadtek n'importe qu'un plus très minime par rapport à une GeForce3 Ti500. De son côté la Hercules GeForce3 Ti200 fait quasiment jeu égal avec le modèle Ti500 dans toutes les résolutions.

Les deux autres Titanium 200, à savoir la MSI GeForce3 Ti200 et la Gainward Ti450 Golden Sample, ont toujours du mal à se détacher, même si cette fois la différence de performances semble être un peu plus prononcée que dans les autres benchs.
01D7000000050702-photo-perf-duron-q3-geforce3-ti-200.jpg

Comme on pouvait s'en douter avec un processeur d'entrée de gamme, les différentes cartes se distinguent vraiment qu'en très haute résolution (1600x1200).

La GeForce3 Ti200 conviendra donc très bien aux utilisateurs qui possèdent un processeur de type Duron, mais une fréquence d'au moins 1 GHz sera vraiment préférable pour profiter des capacités de la carte dans les résolutions intermédiaires. D'autant plus qu'avec les jeux à venir il ne sera pas toujours possible de jouer en 1600x1200 avec un processeur de ce type.

Les utilisateurs qui ne comptent pas faire évoluer leur processeur avant plusieurs mois opteront plutôt pour une carte à base de GeForce2 Titanium vendue à peu près 1200 FF.


Conclusion

00C8000000050383-photo-geforce3-titanium-200-leadtek.jpg
La GeForce3 Ti 200 est certainement le meilleur produit graphique que NVIDIA a pu nous fournir depuis le début de cette année. En effet, grâce à cette carte, on dispose de très bonnes performances et d'un produit entièrement optimisée Direct X8 pour un prix généralement inférieur à 2000 FF.

Pour ce qui est des cartes Ti200 entre elles le choix est assez difficile. A vrai dire les différentes cartes que nous avons testé correspondent chacune à un profil précis d'utilisateur :

La carte de Leadtek WinFast GeForce3 Ti 200 TDH qui se trouve généralement au prix de 2000 FF, réagit très bien à l'overclocking, ce qui vous permettra d'obtenir des performances supérieures à une GeForce3 Ti500. Elle correspondra tout particulièrement aux bidouilleurs avides de grosses performances à petit prix.

La 3D Prophet GeForce3 Ti200, vendue jusqu'à 200 FF moins chère dans le meilleur des cas que la carte de Leadtek, devrait quant à elle satisfaire les utilisateurs qui disposent d'un budget légèrement plus serré mais qui souhaitent toute de même profiter de performances quasi-équivalentes à une GeForce3 Ti500. Mais gardez en tête que cette carte ne dispose pas de sortie DVI, il faudra donc faire une croix sur les joies de l'écran LCD.

Pour 2290 FF, le fabricant MSI nous offre quant à lui une carte à la fois performante et polyvalente. Si vous êtes vraiment interessés par les jeux 3D et l'acquisition vidéo c'est la carte qu'il vous faut. Les amateurs de gadgets aprécieront également cette carte "G3Ti200 VTG" qui sera livrée avec des lunettes 3D et le jeu 3D Sacrifice.

Un modèle sans lunettes 3D est également prévu au prix de 2000 FF, de quoi faire quelques économies si vous n'aimez pas les gadgets mais que vous être réellement intéressé par l'acquisition vidéo.

Enfin, le petit nouveau récemment arrivé sur le marché français, j'ai nommé Gainward, nous propose une carte assez simple dotée d'une mémoire, certes ayant un temps d'accès de 4.5ns, mais de marque EtronTech dont la qualité permet d'obtenir des performances supérieures à une GeForce3 pour un prix très modeste : 250€ soit environ 1600 FF. La carte de Gainward est assurément la GeForce3 Ti200 que les budgets serrés doivent adopter !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Hercules 3D Prophet Ti 200
Nouveau moniteur Belinea
Cartes mères VIA P4X266A au mois de décembre
Nouvel FSAA pour le NVIDIA NV25 ?
La mémoire DDR333 enfin produite en masse
Les futurs Jukebox Creative Labs
9 Online propose un forfait ADSL à 295 francs par mois pour un débit de 1024 kbits/s !
Olivier PUJOL : Cytale, le livre à l'heure de la distribution numérique
L’ART et la Meuse évaluent la couverture des réseaux mobiles
Olivier PUJOL : Cytale, le livre à l'heure de la distribution numérique
Haut de page