GeForce3 Ti200 (Leadtek, MSI, Gainward, Hercules)

21 novembre 2001 à 09h20
0
005A000000050695-photo-geforce3-ti-logo.jpg
Comme à chaque nouvelle génération de chips 3D, NVIDIA décline son dernier concentré de technologies en plusieurs gammes et le désormais célèbre GeForce3 ne déroge pas à la règle. Ainsi, après avoir passé en revue le GeForce3 classique qui n'est désormais plus produit et le GeForce3 Ti500, qui aurait également pu s'appeler GeForce3 Ultra puisqu'il est essentiellement dédié au marché haut de gamme.

Nous allons maintenant analyser la version la plus convoitée du GeForce3, la déclinaison "bas de gamme" baptisée : GeForce3 Ti200.

Présentation

0113000000047475-photo-geforce-3.jpg
Inutile de disserter pendant des heures sur le chip graphique en lui-même qui n'est ni plus, ni moins qu'un GeForce3 underclocké à la fréquence de 175 MHz contre 200 MHz pour la version classique du chip, toujours en employant une gravure de 0.15 micron. Ce changement de fréquence influence directement la puissance du chip qui possède désormais un fillrate (capacité de remplissage des polygones) de 700 Mpixels contre 800 Mpixels / seconde pour le GeForce3.

Mais les changements de fréquences ne concernent pas seulement le core puisque la GeForce3 Ti200 utilise de la mémoire cadencée à 400 MHz, contre 460 MHz et 500 MHz pour les GeForce3 et GeForce3 Ti500. Le GeForce3 Ti 200 ne possède donc qu'une bande passante mémoire de 6 Go/sec à comparer aux 6.8 Go/sec de la GeForce3.

A propos de mémoire sachez que les différents fabricants de cartes sont libres d'utiliser les puces mémoire de leur choix, la seule condition à remplir est qu'elles doivent fonctionner à la fréquence officielle de 400 MHz. Ainsi, comme nous le verrons plus tard certains fabricants optent pour de la mémoire de qualité à 3.8 ns ou 4 ns ce qui influence plus ou moins les capacités en overclocking de la carte.

Mis à part cela le GeForce3 Ti200 est complètement identique à la GeForce3 tant au niveau de l'architecture qu'au niveau des technologies 3D employées. Nous ne reviendrons donc pas sur ces technologies que nous avons déjà étudiées dans notre test du modèle Ti500 .

Avant de passer à l'évaluation des performances du GeForce3 Ti200 nous allons d'abord présenter et étudier les cartes que nous avons pu avoir en main propre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top