SiS735 (EliteGroup K7S5A, Leadtek 7350KDA)

Nerces Contributeur
25 novembre 2001 à 14h32
0

Overclocking

EliteGroup K75SA

EliteGroup ne se destine pas au marché des bidouilleurs. Il a acquis ses parts de marché grâce à ses contrats avec les plus grands constructeurs de PCs. Pour ce genre de clients il n'est pas besoin de fournir de fonctions évoluées pour overclocker sa machine, ce serait même plutôt déconseillé. Il ne faut donc pas s'étonner de ne trouver que le minimum de réglages dans le BIOS de la K7S5A.

0078000000048480-photo-overclocking-faible.jpg
Ainsi il ne sera pas possible de modifier le coefficient multiplicateur de son processeur, pas plus que de changer les voltages ou de jouer sur la fréquence de bus de la carte mère. Seule option disponible : le choix entre 100MHz et 133MHz pour la mémoire et pour le bus système... Léger !

0096000000050130-photo-ecs-k7s5a-un-chipset-qui-reste-au-frais.jpg
La chaleur dégagé par le chipset étant très faible (malgré l'absence de ventilateur !), il semblait cependant possible d'overclocker sans trop de problèmes et ceux qui veulent vraiment booster leur processeur tout en dépensant le minimum dans la carte mère, peuvent toujours essayer à leurs risques et périls l'un des Bios non-officiels qui circulent sur Internet et qui proposent plusieurs réglages pour le FSB : de 100MHz/100MHz à 166MHz/166MHz en passant par 112MHz/112MHz, 124MHz/124MHz, 138MHz/138MHz, 150MHz/150MHz et 133MHz/166MHz.

Leadtek 7350KDA

Chez Leadtek la situation est totalement différente. Au vu des nombreux réglages disponibles dans le BIOS sa SiS735, il semble bien que le fabricant ait décidé d'appliquer à ses Cartes mères la même politique qu'à ses Cartes Graphiques.

Il est donc possible de modifier le coefficient multiplicateur du processuer via l'utilisation du petit bloc de switches présent sur la carte. On aurait évidemment préféré que ce réglage puisse ce faire au sein même du BIOS comme c'est de plus en plus souvent le cas aujourd'hui.

La fréquence du bus système peut également être modifiée pour overclocker la machine. Dans le BIOS de la 735KDA, il y a 9 réglages par défaut qu'il sera ensuite possible d'affiner (par pas de 1MHz) à l'aide du logiciel "SpeedGear" livré en version Windows 98/ME avec la carte (la version XP est prévue pour la mi-décembre). Voici donc la liste des réglages prédéfinis dans le BIOS (CPU/mémoire/PCI) : 133/166/33, 134/134/33, 137/137/35, 138/138/35, 143/143/37, 147/147/37, 150/150/30, 166/166/33 et 200/200/33.

0223000000051139-photo-leadtek-7350kda-speedgear.jpg


Lors de nos tests la carte s'est montrée stable jusqu'à une fréquence maximale de 155 MHz : un bon résultat pour une carte dépourvue de ventilateur sur son chipset. Pour plus de stabilité, il est évidemment possible de modifier les différents voltages : celui du processeur (jusqu'à +2.5V par pas de 0.025V), celui du port AGP (jusqu'à +0.3V) et celui de la mémoire (jusqu'à +0.2V).

En plus de cela Leadtek nous propose une option baptisée "Skew" qui permet d'ajouter des temps de latence très courts (en picosecondes) au niveau du processeur, de la mémoire, du bus PCI, du bus AGP, et ce afin de stabiliser au mieux un overclocking qui pourrait rester encore un peu récalcitrant.

En bref, il semble difficile de faire mieux et seule l'impossibilité de modifier le voltage apppliqué aux entrées/sorties fait défaut. Dans la pratique la Leadtek 7350KDA s'est très bien comportée et a permis à notre Duron 650MHz d'atteindre avec un voltage de 1.85V la fréquence de 963MHz (9x107). Ce bon résultat reste cependant inférieur à ce que l'Abit KT7A nous avait offert avec le même voltage (1000MHz : 10x100).


Conclusion

012C000000051130-photo-leadtek-7350kda.jpg
Mise à part la réserve tout à fait relative quant à la mise à jour du Bios, il faudrait vraiment être méchant pour ne pas considérer la carte d'EliteGroup comme excellente en tout points ! Les performances restent très bonnes dans presque tout les domaines, les fonctionnalités offertes sont tout à fait correctes et le prix de l'ensemble est incroyablement bas.

Alors bien sûr à moins de 600 francs il ne faut pas s'attendre à trouver tout les gadgets ou toutes les possibilités de "bidouilles" que fournissent certains concurrents. Il n'y a pas non plus d'extension USB livrée en standard, pas plus que de contrôleur RAID IDE, mais peu de gens ont finalement besoin de 4 ports USB ou de 8 périphériques IDE.

L'EliteGroup ECS K7S5A est sans aucun doute la carte à conseiller à tous les petits budgets puisqu'avec ses nombreuses qualités elle permet de dépenser moins de 2000 francs pour disposer d'un ensemble processeur/ventilateur + carte mère... Qui dit mieux ?

De son côté Leadtek attirera sans grande difficulté les bidouilleurs de tout poil légèrement déçus des fonctionnalités de la K7S5A. Proposée au prix très agressif de 900-950 francs, elle offre des performances tout à fait remarquables et tout les réglages pour pousser votre processeur dans ses derniers retranchements.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top