Creative GeForce2 Pro

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
23 juin 2001 à 02h13
0
00C1000000048812-photo-geforce2-pro-logo.jpg
Alors que tout le monde n'a d'yeux que pour les nouvelles GeForce3 voire les GeForce2 MX400, Creative, qui ne fait pas vraiment parler de lui en ce moment, sort tranquillement une carte basée sur le vieux GeForce2 Pro. Très classique ce modèle va vraiment à contre-courant de ce qui se fait aujourd'hui et ne cède qu'à la mode du toujours plus de mémoire en embarquant un total plutôt correct de 64 Mo !

Présentation

012C000000048803-photo-creative-geforce2-pro-64-mo.jpg
Voilà déjà un point largement positif pour cette "nouvelle" carte Creative, on est en terrain connu, alors bien sûr cela veut dire qu'il n'y pas vraiment d'innovation mais cela nous permet aussi de savoir exactement à quoi nous avons à faire et de ne pas risquer de nous embrouiller dans des technologies très prometteuses qui finalement ne seront pas exploitées par les développeurs.

La carte est donc architecturée autour d'un bon vieux GeForce 2 GTS, ici dans sa version intermédiaire : la "PRO". Pour rafraîchir la mémoire des plus étourdis, le GeForce 2 a été décliné en trois produits dont les différences ne se situaient que dans les fréquences de fonctionnement du chip graphique et de la mémoire :

GeForce 2 GTS -> 200 MHz / 166 MHz
GeForce 2 PRO -> 200 MHz / 200 MHz
GeForce 2 ULTRA -> 250 MHz / 230 MHz

Creative a donc choisi pour cette carte le produit intermédiaire, ce qui lui permet certainement d'économiser sur la mémoire tout en proposant un modèle très performant. En effet la mémoire est aujourd'hui ce qui coûte le plus cher dans une carte graphique destinée aux joueurs. Il faut des puces certifiées à très haute fréquence pour apporter la bande passante nécessaire aux GeForce3 par exemple !

0078000000048804-photo-creative-geforce2-pro-ventilateur.jpg
En dehors de ce choix de composant Creative n'a pas fait dans l'originalité. Si le GeForce2 Pro est certainement le moins prisé des chips NVIDIA, le reste de la carte ressemble énormément à ce que propose la concurrence qui de toute façon se base elle aussi sur le reference design. On a donc forcément une impression de déjà-vu quand on jette un oeil à la carte. Il faut dire qu'en plus Creative a choisi de ne pas adopter de système de refroidissement très évolué et le ventilateur qui surplombe la puce principale ressemble trait pour trait à celui des anciennes GeForce 256.

On remarquera tout de même que Creative a préféré ne pas intégrer de sortie TV. Cette décision regrettable au point de vue des fonctionnalités doit certainement se retrouver dans le prix de la bête et on remarquera qu'un modèle pourvu d'un tel connecteur pourrait bien voir le jour : tout est prévu sur la carte. Enfin on notera le type de mémoire embarquée : des puces Elite à 5ns. qui devraient donc permettre un overclocking correct.

0096000000048809-photo-creative-geforce2-pro-pas-de-sortie-tv.jpg
0096000000048810-photo-creative-geforce2-pro-m-moire-5ns.jpg

Performances

Il n'est jamais simple de choisir un composant informatique. Les modèles sont nombreux, les fabricants aussi et les services marketing s'en donne à cœur joie. Avec le renouveau des gammes NVIDIA, le monde des Cartes Graphiques est assurément le plus complexe à suivre. Le nombre de références est tout simplement faramineux et certains constructeurs ne font rien pour arranger les choses en multipliant exagérément les références et en ne respectant pas toujours les spécificités de NVIDIA. Enfin la présence de concurrent au n°1 technologique du chip graphique (ATI, , Matrox) achève de perdre complètement le consommateur.

La seule manière de s'y retrouver est bien de réaliser des tests afin de comparer les différentes générations de cartes disponibles. Nous avons, pour évaluer cette Creative GeForce 2 Pro, mis en compétition une GeForce 2 Ultra (64 Mo de mémoire), une Radeon 32 Mo DDR et bien sûr le modèle de chez Creative. Les logiciels n'ont rien de bien surprenant : Unreal Tournament et Quake 3. Ces deux jeux permettent de mettre en évidence les performances en Direct 3D et en Open GL et représentent bien le public visé par cette carte.

Il faut en effet rappeler que le but n'est pas de mettre en valeur un quelconque apport technologique... Nous connaissons déjà tous la valeur du GeForce 2 Pro. Il s'agit plutôt de juger du comportement général de cette carte devant des applications éprouvées. Voici en détail la configuration à l'origine des résultats qui suivront :

  • Abit KT7A RAID
  • Athlon Thunderbird 1 GHz, bus 100 MHz
  • 256 Mo de mémoire SDR PC133
  • Leadtek GeForce2 Ultra 64 Mo DDR
  • ATI All In Wonder Radeon 32 Mo DDR
  • Creative GeForce2 Pro 64 Mo DDR
  • Creative Sound Blaster Live!
  • IBM 40 Go UDMA100 7200 tr/mn.
  • Windows 98SE, VIA 4in1 v4.31, Detonator v7.58


    01DE000000048818-photo-creative-geforce2-pro-unreal-tournament-16bits.jpg

    01DF000000048819-photo-creative-geforce2-pro-unreal-tournament-32bits.jpg

    Avec Unreal Tournament il n'y a pas vraiment d'équivoque et on voit bien que la dépense occasionnée par l'achat d'une GeForce2 Ultra n'est pas vraiment justifiée. A moins de disposer d'un 19" ou d'un très bon 17" et donc de jouer en très haute résolution, on ne peut pas dire que les différences soient remarquables. Le 1280x1024 commence à montrer la supériorité de la GeForce2 Ultra, mais même là ce n'est pas époustouflant. On remarquera enfin les performances plus que convaincantes du modèle d'ATI, preuve que l'on peut aussi trouver son salut ailleurs que chez NVIDIA.

    01DE000000048816-photo-creative-geforce2-pro-quake-3-arena-16bits.jpg

    01DE000000048817-photo-creative-geforce2-pro-quake-3-arena-32bits.jpg

    Les conclusions auxquelles mènent les résultats de Quake3 sont à peu près les mêmes qu'avec Tournament. Ici l'ATI a beaucoup plus de mal mais les GeForce2 restent vraiment au coude à coude avec toujours cet accroissement de l'écart à mesure que l'on approche des très hautes résolutions.

    Il convient toutefois de nuancer ces résultats et de nombreux titres beaucoup plus riches en effets visuels ou beaucoup plus lourds que les jeux présentés ici mettrons à mal ces cartes dès le 1024x768, augmentant encore les écarts que l'on a pu relever. Il reste cependant évidant que la GeForce2 Pro de Creative est une carte très performante et qu'au vu de son prix de vente (officiellement 1790 francs on devrait donc la trouver au moins 100 francs moins cher), elle constitue une bonne affaire.


    Overclocking

    D'après les performances obtenues à "vitesse normale" on voit que le GeForce2 Pro s'en tire très bien et représente donc une solution encore très performante pour les applications actuelles et même futures. Lorsque nous avons parlé des puces mémoires, nous avons vu qu'elles semblaient de bonnes qualité et donc favorables à une accélération sensible. Nous avons poussé un peu la carte pour voir ce qu'il était possible de gagner.

    Sans utiliser de système de refroidissement supplémentaire nous avons pu atteindre et conserver de manière stable une fréquence de 250 MHz pour le chip graphique et de 230 MHz (donc 460 MHz d'équivalent SDR) pour la mémoire. Cette augmentation n'a entraîné aucun plantage, ni aucune détérioration visuelle. Lorsque nous avons poussé la mémoire à 240 MHz des petits défauts sont apparus laissant soupçonner une relative instabilité. Nous avons donc choisi de nous limiter à 250/230 ce qui représente déjà un gain tout à fait satisfaisant puisque, rappelons-le, les puces mémoires ne bénéficient d'aucun refroidissement particulier.

    01DE000000048813-photo-creative-geforce2-pro-overclocking.jpg

    L'augmentation de la fréquence permet d'obtenir une carte qui devient l'exact équivalent d'une GeForce2 Ultra en terme de fréquence. Les performances sont d'ailleurs là pour en attester. Mise à part la marge d'erreur imputable à ce genre de Benchmark (deux tests ne donnent jamais le même résultat), on obtient alors des résultats tout bonnement identiques. Voilà qui conclue de manière franchement positive ce test !


    Conclusion

    Nous voilà arriver en fin de test et il est plus que temps de conclure sur l'intérêt d'un tel produit. Bien sûr il ne peut être comparé à des cartes haut de gamme à base de GeForce3. Bien sûr ce n'est pas non plus une carte aussi bon marché que les Kyro II. Il n'en reste pas moins que cette "GeForce2 Pro" est un modèle très séduisant, qui procurera des performances largement suffisantes pour l'ensemble des jeux actuels. A moins d'être un fanatique du 1600x1200, il y a même fort à parier que les jeux de Noël tourneront de manière impeccable sur cette carte et qu'elle satisfera la plupart des utilisateurs.

    A moins de 1800 francs prix public, cette "nouvelle" carte constitue donc un excellent choix et montre bien qu'il n'y a pas que le GeForce3 dans la vie. Enfin, Creative a su apporter deux petits plus bien sympathique alors que la plupart de ses concurrents n'offrent plus, rien que pour grappiller quelques centimes de-ci, de-là. Il s'agit de deux jeux, somme toute sympathiques : Incoming Forces et eRacer, celui-ci n'étant hélas qu'en version limitée.
  • Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    <B>Jeux en réseau : Tetrinet sur Clubic</B>
    Le Div X arrive sur Pocket PC
    Un Athlon Thunderbird 1.82 GHz
    Nouvelle version preview d'Internet Explorer 6
    Le Kyro 3 va défier le GeForce3 sur son terrain ?
    Nero compatible avec le format WMA !
    Le mois de juin fait fondre le prix de la DDR
    Nouvelles cartes mères Gigabyte
    TDK lance son graveur 24x
    Beta-test d'Etherlords !
    Haut de page