Oni

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
26 janvier 2001 à 13h31
0
0062000000047208-photo-miss-konoko.jpg
En ce moment quand un fan de jeux video entends Bungie, il pense immédiatement à Halo, un titre très attendu malgré le peu de chose qu'on a pu en voir. Ce n'est pourtant pas de cet hypothétique hit dont nous allons parler mais du titre que les développeurs de Marathon ont décidé de sortir pour nous faire patienter : ONI.

Premier rôle : Konoko

Au premier coup d'oeil, Oni n'est pas le jeu qui épate la galerie. Il reprend une banale vue à la troisième personne (de dos) et se présente comme un bête jeu d'action où tuer d'abord et discuter ensuite semble le leitmotiv.

Le scénario n'est d'ailleurs lui non plus pas bien original. En 2032, Big Brother est une réalité sur une Terre gouvernée par une gigantesque coalition. Alors que tout le monde devrait nager dans le bonheur, une grande partie de la population vit sous la menace directe d'une organisation criminelle très puissante : le Syndicat du sinistre Muro.

0096000000047210-photo-les-lumi-res-de-la-ville.jpg
0096000000047211-photo-akira.jpg
0096000000047212-photo-pas-inqui-tude-konoko-ne-risque-rien.jpg

Cliquez sur les images pour agrandir

Vous interprétez le rôle de Konoko. Une jeune femme tout à fait particulière. Car en plus d'être l'un des meilleurs agent de la TFCT, Konoko est victime d'une sorte d'amnésie. Au fur et à mesure des missions qu'on vous confie pour éradiquer le Syndicat vous en apprendrez un peu plus sur le monde en général et sur vous-même en particulier...


0096000000047209-photo-faut-pas-l-emmerder.jpg

Où est Lara ?

Au vue des première images, on se dit que ça a vraiment l'air d'un Tomb Raider like. En plus il faut bien avouer que le côté jolie jeune femme qui court partout n'arrange rien à l'affaire. Mais attention, si Konoko est mignonne comme tout, elle sait aussi rudement bien se défendre. Alors je préviens les pervers de faire attention, elle n'irait pas quatre chemins et vous mettrait une raclée en deux temps trois mouvements.

En effet le jeu crée l'évennement grâce à sa gestion des combats. La plupart du temps vous aurez à faire des pieds et des mains pour être respecté, et tout ces affrontements se dérouleront à la manière d'un Street Fighter ou d'un Tekken. Vous avez à votre disposition toute une panoplie de combinaisons et enchaînements divers qui vous permettront de venir à bout de tout les adversaires. Vous en apprendrez d'ailleurs de nouveaux petit à petit.

0096000000047213-photo-entrainement-au-fusil-plasma.jpg
0096000000047215-photo-tu-le-vois-mon-flingue.jpg
0096000000047214-photo-un-petit-coup-de-sniper.jpg

Cliquez sur les images pour agrandir

Que les artificiers se rassurent, Konoko sait aussi jouer du flingue et au fur et à mesure des missions vous trouverez largement de quoi vous satisfaire. Une limitation cependant, notre héroïne ne peut pas porter plus d'une arme à la fois... A vous de faire le bon choix. Sachez aussi que les munitions sont en quantité très limitées et qu'il faudra donc savoir se rationner pour ne pas en manquer au moment clef !
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top