Star Peace

18 janvier 2001 à 16h53
0
Monte Cristo s'est fait une spécialité des jeux de gestion. Avec des titres comme WallStreet Traders 2001, ils ont montré qu'ils étaient capables d'un réalisme impressionnant. S'inspirant de softs comme SimCity, ils tentent, depuis début décembre, de prendre position sur le marché des jeux massivement online avec Star Peace.


Sim City like ? Mais encore...



Lorsqu'on regarde une capture d'écran de Star Peace il faut bien avouer que la ressemblance avec Sim City 3000 est assez frappante. L'éditeur a d'ailleurs choisi de miser là-dessus pour faire connaître son produit. Il ne faut cependant pas s'y tromper et dès la lecture du manuel on se rend compte qu'il est ici beaucoup plus question de la gestion et du développement d'une compagnie que de prendre en main le devenir d'une cité.


Cliquez sur les images pour agrandir

L'histoire développée dans Star Peace prend comme prétexte la dilapidation des ressources naturelles et la disparition prochaine de la vie sur Terre. Un scientifique suédois a découvert un accès à des mondes parallèles sur lesquels les humains pourront migrer. Pour éviter un développement anarchique, le contrôle de ces accès est confié à une société (la FIVE), qui prête 100.000.000$ à chaque nouvel investisseur pour démarrer.

L'idée des mondes parallèles permet bien sûr d'avoir plusieurs serveurs répartis aux quatre coins du monde. Pour l'instant il n'y en a qu'en Amérique du Nord, Europe et Asie avec pour chacun d'eux plusieurs planètes afin d'offrir un plus grand espace de jeu.


Un concept d'une richesse inouïe



Tout le monde connaît le style Sim City. Sa grande richesse bien sûr, mais aussi ses limitations qui engendrent une profonde lassitude après la création de 3-4 villes. Le gros problème venant du fait que le jeu ne se renouvelle pas assez. Star Peace ne peut évidemment pas connaître de tels défauts du fait du nombre de joueurs participant simultanément.

En fait les nombreux joueurs à travers le monde disposent comme vous d'un capital de base de 100.000.000$. Avec cet argent chacun est libre d'employer la stratégie qu'il veut pour développer sa compagnie. Certains préféreront les investissements immobiliers alors que d'autres se lanceront dans l'agro-alimentaire. Le nombre de bâtiments disponibles est tout simplement énorme et pour ne pas risquer la faillite il est vivement conseiller de faire bien attention aux besoins de la population.


Cliquez sur les images pour agrandir

En effet tout l'intérêt de Star Peace réside dans les interactions entre les joueurs. Lorsque vous mettez en chantier un nouveau supermarché, vous enrichissez un autre joueur en lui achetant tout le matériel de construction nécessaire. Une fois le bâtiment achevé vous allez commencer à gagner de l'argent grâce à la vente, par exemple, de produits alimentaires. Mais il faut bien produire cette nourriture et vous allez devoir vous fournir chez quelqu'un d'autre et contribuer une fois de plus à son développement.

Les interactions sont quasiment infinies, et donnent au jeu une profondeur inégalée. Tout ce que vous allez entreprendre aura des répercussions sur votre entreprise bien sûr, mais aussi sur les autres joueurs et sur les habitants de la ville.
Modifié le 20/09/2018 à 15h34
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top