Project I.G.I.

le 19 décembre 2000
 0
0071000000046880-photo-david-l-jones.jpg
C'est quand même incroyable le nombre de jeux d'action 3D vue subjective qui sortent à l'occasion de Noël. Bien sûr, les fans ne vont pas s'en plaindre, mais regardez tout de même depuis trois mois : Hitman, Gunman Chonicles, No One Lives Forever, Rune, Heavy Metal, Deus Ex, Elite Force... Avouez que c'est impressionnant ! Au moins cette année les éditeurs ont fait preuve d'un peu plus d'originalité et les titres qui se suivent ne se ressemblent pas tous !


Project, il gît ?



Le petit dernier d'Eidos, se nomme Project IGI. Sous ce sigle barbare se cache l'acronyme de I'm Going In, ce qui signifie à peu de choses près : poussez-vous les gars, j'y vais ! En l'occurrence le je c'est David L. Jones, un ex-agent du SAS (troupes d'élite de l'armée britannique) recruté pour contrecarrer les plans d'un colonel russe devenu suffisamment mégalo pour voler une ogive nucléaire.

00FA000000046881-photo-en-fuite-vers-la-fronti-re.jpg
Evidement c'est à vous qu'il incombe d'endosser le costume fort seyant de David Jones. Pour mener à bien votre entreprise vous aurez à accomplir différentes missions (14 en tout) qui pourront aller du simple massacre de soldats, à l'extraction de civil, en passant par quelques sabotages. Dans l'ensemble assez classiques, elles sont néanmoins variées et réussissent brillamment à ne pas être répétitives.

Toute la différence avec les classiques du genre, c'est que Project IGI contraint le joueur à une certaine réflexion pour arriver à ses fins. Foncer droit devant en essayant de dégommer tout le monde se soldant invariablement par un échec cuisant !

Il faudra donc grâce aux informations données en début de mission et en utilisant votre système de surveillance satellite (vraiment très sympa !), trouver le meilleur chemin pour remplir les objectifs.


Un moteur supersonique !



Aussi surprenant que cela puisse paraître le moteur qui a servi à élaborer Project IGI est celui de Joint Strike Fighter (le Realscape System pour être précis). Oui, oui, le simulateur de vol ! Cette idée pour le moins originale, n'est vraiment pas bête et le résultat est très convaincant.

Les décors sont extrêmement réussis et évitent, pour une fois, au joueur claustrophobe de trop souffrir. Jamais dans un jeu de ce genre, la profondeur de champ n'aura été aussi grande et c'est un vrai bonheur que de crapahuter dans les collines pour contourner un ennemi trop lourdement équipé !

0096000000046882-photo-position-vuln-rable.jpg
0096000000046883-photo-le-plaisir-du-sniper.jpg
0096000000046884-photo-assaut-de-la-gare-de-triage.jpg

Cliquez sur les images pour les agrandir

Chaque médaille ayant son revers, les textures ne sont pas aussi détaillées que dans d'autres titres et dès que l'on s'en approche un peu trop, les jolis dessins ont rapidement tendance à se changer en véritable bouillie de pixels !

En plus de cela le jeu est assez lourd et un processeur à plus de 500MHz aidé par une GeForce ne sera pas du luxe pour conserver un affichage en 1024x768 32bits. Ce défaut est d'autant plus gênant qu'il est presque indispensable d'avoir un haut niveau de détails pour cibler correctement les ennemis. Pour vous donner une idée de la gourmandise du moteur, avec une TNT2 M64, il m'a été impossible de dépasser le 800x600 16bits sans perdre une bonne partie de la fluidité. Le jeu reste toujours jouable mais on y perd pas mal !
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Matériel photo

Des images satellites de la pollution de l’air, c'est possible (et pas joli joli)
Sony et la start-up Light s'associent pour réaliser un smartphone avec plus de 4 capteur
Samsung achète le constructeur d’un module photo pour smartphone avec zoom 25x
#Rediff | Test DJI Osmo Pocket : une caméra 4K sur nacelle stabilisée qui tient dans la poche
Test Dji Osmo Pocket : une caméra 4K sur nacelle stabilisée qui tient dans la poche
#Rediff | Clubic Budget : s'équiper en photo pour moins de 600€
Nano1 : un appareil photo minuscule pour photographier les étoiles
DJI annonce l'Osmo Pocket, une mini caméra avec stabilisateur mécanique à 359€
⚡ 40% de réduction sur une sélection d'accessoires Canon pendant le Black Friday
Nikon Photo Contest 2019 : les candidatures sont ouvertes
Photo : une pose longue de 1000 ans pour documenter les changements climatiques
scroll top