L'Histoire de la Demoscene

01 juin 2000 à 00h17
0

Comment se tenir au courrant de l'actualité de la scène Démo

012C000000044656-photo-demoscene-takeover.jpg
Jadis, alors qu'Internet était encore réservé aux entreprises et à quelques rares privilégiés universitaires, le principal moyen était de se connecter sur des BBS (Bulletin Board System comme A.C.E ou EDEN). On y trouvait des conférence à l'image des Newsgroups sur Internet, locales mais aussi internationales. Cependant ces BBS ferment tous un à un victimes du succès d'Internet.

Il y avait également les Diskmags, des programmes contenant des articles de démomakers qui faisaient part de ce qui se passait un peut partout, le plus connu étant Imphobia . Je crois qu'aujourd'hui il en existe encore quelques uns, mais ils ont tendance à disparaître au profit de magazine Internet(Emags) comme Ojuice.

Aujourd'hui, comme vous l'avez compris, se sont les Emags qui sont les principaux vecteurs d'informations.
OJuice est le plus grand emag à propos de la démoscène.
Error-404est un emags assez complet. Une liste assez complète des Party à venir est disponible sur http://www.ojuice.net/parties/.

Pour récupérer les dernières Démos, vous pouvez aller sur le site ftp://ftp.cdrom.com/pub/demos ou sur ftp://ftp.scene.org/pub.
Ojuice propose également un moteur de recherche dédié.

Si vous aimez discuter je ne saurais vous conseiller l'Irc sur #demofr et sur #arfstdio pour pouvoir parlez en direct avec les plus grands acteurs de la scène. Vous pouvez également vous rendre sur le newsgroup "comp.sys.imb.pc.demos".

Les astuces pour lancer les Démos résistantes

Tout d'abord si vous avez des problèmes d'ordre vidéo, lancez Display doctor de SDD. Ce programme permet d'ajouter des modes video à votre carte car très souvent, les démos utilisent des modes que nos chères cartes ne supportent pas en standard tels que le 320x200 en 16 ou 24 bits.

Ensuite si la Démo plante au démarrage, essayer de fermer Windows et de lancer la demo sous DOS en créant si besoin est une disquette de boot.

Comment sont notées les Démos

Lors des Party, les meilleures créations sont récompensées. Dans un lointain passé, c'étaient les organisateurs qui se chargeaient de noter les compositions, mais comme vous vous en doutez, cela prêtait souvent à contestation (surtout quand il y a plusieurs milliers de francs en jeu !). Aujourd'hui, le vote des gagnants est plus démocratique, chacun reçoit une disquette à son arrivée, cette disquette contient un programme permettant de voter, donc après la fin des votes sur des ordinateurs dédiés, un programme dépouille les résultat et les vainqueurs sont prononcés.


L'après Démo

0162000000044657-photo-demoscene-kanashi.jpg

Que deviennent les personnes qui quittent la scène ? Pour les meilleurs d'entre eux, l'aboutissement logique des réalisateurs de démos est le recrutement dans une société de Jeux Vidéo. En effet, il existe peu de formations scolaires qui enseigne à programmer du graphisme en temps réel. Dans de nombreuses sociétés de jeux, le meilleur CV pour un programmeur est encore une bonne démo. Ceci est surtout valable pour les jeux d'action qui sont essentiellement basés sur la technique de programmation.

L'expérience de travailler en groupe, le respect des délais et le souci de compatibilité sont des choses que les ex-démomakers (bien qu'il se disent démomakers à vie) ont acquis lors de leurs activités dans la scène. Chez certaines compagnies, le nombre de démomakers est tel que l'on se croirait à une party !

La boucle est ainsi bouclée, les éditeurs de logiciels retrouvant leurs ex-ennemis d'hier.

Greets

On va donc finir cette série d'article par les fameux greets bien connu de tous les demomakers.

PCTeam qui m'a fait découvrir et prendre goût à ce mouvement grâce a un fabuleux article sur la démo. Mais aussi à Hubert et Michaël N'Guen qui l'ont rédigé.
ZorGlub, Wondy, Sylicon, Killer, Erk, Silver, Edwards et @sx du groupe Intense Prod
clutCh et Coban du groupe Dust'93 (Salut mes pôte !)
Made de Bomb! (dessins magnifiques)
Maf de CoCoon (excellentes musiques)
Statix de Pulse
Clawz de Impact Studio (Mais pourquoi as tu arrêté ?!)
Bomb!, Nomad, Cocoon, Syndrome, Tbl…
Chandra et Yes pour votre fabuleux e-zine OJuice !

Voilà donc, en espérant vous avoir fait découvrir une partie de l'informatique totalement méconnue du grand public mais pourtant fabuleuse ! Je vous invite grandement à en visionner beaucoup, car on ne comprend le véritable sens d'une démo, qu'après les avoir contemplées et savourées.

Longue vie à la Scène !
012C000000044658-photo-demoscene-leosworld.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top