Devil Inside

29 avril 2000 à 23h58
0
"Mais qu'est ce t'enana foutte ? Tu prends le pognon et c'est tout !", "Mais c'est quoi donc qu'il dit lui ?"... Si vous avez reconnu ces répliques empruntées des Guignols, vous savez que ce sont ceux des présentateurs vedettes (ou ex) d'une célèbre chaîne de télé. Le but d'une chaîne est de fait du "dimat", ou plus communément appelé audimat. Et pour séduire la célèbre ménagère de moins de 50 ans, il ne faut pas hésiter à faire dans le racoleur et l'événement live bien violent. D'ailleurs les amis de Zublo (les Ricains) l'ont bien compris en filmant des poursuites en hélico ou en diffusant le témoignage de Clinton sur la Monica. Et bien, le jeu de Cryo vous mets dans la peau d'un candidat d'un jeu télé. Mais pas un jeu genre Questions pour un champion avec le sosie de Bruce Wayne (Michael Keaton), mais plutôt jeu de massacre....

Le contexte est simple. Vous êtes l'heureux candidat au Devil Inside Show, émission en vogue. Le principe rappelle un peu Running Man. Vous êtes parachuté au milieu de morts vivants et le but est d'en sortir indemne. Et là où le principe est intéressant, c'est que vous êtes filmé en pleine action de nettoyage. Un caméraman relate vos exploits en live, vous êtes aussi filmé par un hélicoptère qui survole l'endroit hanté. Vous verrez ainsi durant les scènes les plus gores, l'audimat qui monte. Ce qui est marrant c'est de voir l'image du jeu se brouiller genre neige télé lorsque le caméraman se prend des claques par les zombis du coin.

Vous partez avec un flingue de base qui possède néanmoins une mire laser. Celle ci bouge continuellement et cela rend bien plus crédible la visée (En attendant le génial Deus Ex). Si vous courrez avec le flingue en main, vous verrez ainsi la mire se déplacer : impossible donc de viser tout en courant. Le jeu se déroule à la troisième personne tout comme Tomb Raider. Pas d'inventaire, pas de saut possible. Juste des pas de côté et la possibilité de courir ou de marcher. Les déplacements ne sont donc pas riches. Par contre, vous déplacerez le bonhomme avec la souris et le clavier comme vous pourriez le faire avec un Quake.


Ne vous attendez pas à un Quake Like pour autant. Il s'agit plus d'un Alone In The Dark. Ambiance flippante... Les monstres sont en général bien faits, de même que leur animation. La localisation des impacts est précise et rien ne vous empêche de finir le mort vivant à petit feu. D'abord le bras gauche, puis le droit.. arghhh il avance encore l'animal !! Jambe droite, jambe gauche puis la tronche.. : ) Cela rappelle un peu Soldier Of Fortune mais c'est moins méchant puisque que vos victimes sont déjà mortes... Le plus marrant est quand même d'attirer les morts vivants encore vivants (euhh, vous comprenez là ?) vers ceux qui sont morts. Car quand un de ces spécimens meurt, il se consume. Et les morts vivants n'aiment pas le feu. Attirez les donc vers le feu pour qu'ils se transforment en torches humaines.

Durant le jeu, les scènes cinématiques incrustées au jeu rendront le jeu encore plus scénarisé dans la progression. Comme avait si bien pu le faire HomeWorld. Le système de sauvegarde est à mon goût bien pensé. Vous trouverez durant le jeu, des télévisions qui seront des check point. Une sauvegarde sera possible, puis la télé disparaît. A vous de sauvegarder quand il le faut. Cela rend le jeu plus difficile et c'est encore plus stressant pour le joueur. Le graphisme est pour moi sans plus. Avec même des aberrations. Après avoir réalisé des merveilles de graphismes avec les jeux de type Versailles, China... Cryo nous dessine ici des arbres avec des troncs triangulaires... C'est marrant, je pensais que même aux Etats Unis, les troncs étaient cylindriques. On m'aurait menti ?

Les buissons à l'extérieur sont tous de la même texture et quelle fut ma réaction quand je vis que ce n'était qu'une pose d'une image sans volume . C'est comme si vous posiez une feuille d'aluminium avec dessinée dessus un buisson. Je pourrai vous dressez encore une longue liste... Lorsque vous tuez des morts vivants et que vous revenez sur les même lieux au hasard de votre exploration, vous tomberez sur les mêmes et au même endroit. C'est un peu juste. Par contre et je me répète, l'ambiance générale est assez flippante et la bande son y contribue aussi. Le titre est sans contexte original. Surtout pour Cryo, ce qui change des Versailles, Egypte et autre China.



Conclusion

Après la sortie de ce jeu tant attendu, on se pose des questions. Pas assez bourrin pour être un Unreal ou un Quake3, pas assez flippant pour être un Resident Evil3. C'est un mélange des deux (auquel vous rajoutez une pointe de Lara). La jouabilité à la troisième personne immerge plus le joueur dans le caractère glauque du jeu. Mais des défauts graphiques impensables pour un jeu de nos jours fait baisser l'intérêt du jeu. J'espère aussi qu'il existe d'autres armes car un flingue, c'est un peu faible et pas assez violent pour le type de morts que je veux distribuer généreusement. D'autant plus que si vous n'avez plus de munition, vous ne pouvez même pas vous battre à mains nues !! Seule solution : la fuite... Bref, le jeu est ni mauvais, ni génial... Comme on dit aux Guignols : "Au milieu !"

Devil Inside me laisse la même impression qu'a Gugu. Un soupçon de génie créatif, un doigt de gâchis, et une réalisation toute somme de bonne facture exceptés quelques détails et vous obtenez Devil Inside. Le Rythme de l'action est toutefois assez soutenu, le côté exploration est sympathique. La durée de vie est assez bonne pour un jeu d'action.
Malgré des défauts qui viennent ternir le tableau, nous avons droit à un produit assez frais en provenance de Gamesquad/Cryo. En quelques mots, coup d'essai réussi, bon potentiel mais peut beaucoup mieux faire.


Devil Inside

Les plus
+ Ambiance glauque
+ Impact des coups
Les moins
- Des aberrations graphiques
- Pas de sauts
- Beaucoup d'exploration
Note globale
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
2
Modifié le 20/09/2018 à 15h34
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top