Laval Virtual : la réalité virtuelle s'expose

Par
le 21 avril 2008 à 11:05
 0

SAS Cube : pour entrer de plain-pied dans la réalité virtuelle


000000B401266220-photo-laval-virtual-sas-cube.jpg
Sans chercher à concurrencer le Futuroscope, certains dispositifs présents sur le salon Laval Virtual avaient pour vocation de permettre aux spectateurs d'entrer de plain-pied dans la réalité virtuelle. C'est notamment le cas du SAS Cube, une salle immersive de trois mètres d'arête conçue et développée par CLARTE (une plate-forme technologique en réalité virtuelle) avec l'aide de trois partenaires (BARCO, IRISA et ZA).

En-dehors des salons tels que Laval Virtual pour les besoins desquels il est démonté et transporté, le SAS Cube est présent à demeure à CLARTE et mis à disposition des entreprises pour leur permettre de bénéficier des avantages de la virtualisation sans avoir à réaliser des investissements hors de portée pour elles. Malgré son côté ludique, le SAS Cube a donc une vocation industrielle. Il permet en effet aux entreprises de faire du prototypage virtuel, ce qui se révèle précieux dans le cas de réalisations trop coûteuses pour permettre de procéder par essais et erreurs. C'est le cas notamment des avions et des bateaux pour lesquels il faut faire bon du premier coup de façon à éviter les coûts de reprise. Pour des projets industriels de ce type, le SAS Cube peut donc aller jusqu'à remplacer le prototypage traditionnel.

Comment est construit le SAS Cube ?


Le système est composé de quatre écrans qui servent d'espaces de projection pour quatre vidéoprojecteurs capables d'afficher de la stéréo active (ce qui permet d'avoir l'image en relief). Il est également équipé de quatre caméras situées à chacun des angles supérieurs et chargées de suivre la position des marqueurs présents sur les lunettes du joueur. L'installation est complétée par quatre PC haut de gamme équipés de cartes NVIDIA Quadro.

000000B401266216-photo-laval-virtual-sas-cube.jpg
000000B401266332-photo-laval-virtual-sas-cube.jpg
00B4000001266212-photo-laval-virtual-sas-cube.jpg

Le dispositif du SAS Cube fait notamment appel à 4 projecteurs et 4 caméras situées à chacun des angles de la structure et chargées de capturer la position des marqueurs


Les marqueurs présents sur les lunettes permettent à l'ordinateur de connaitre la position de l'utilisateur à l'intérieur du SAS et de calculer ainsi des images dont la perspective est correcte, ce qui est une démarche différente de celle du jeu vidéo où l'on est obligé de changer la perspective avec la souris. Quant au pistolet - et pour poursuivre l'analogie avec le jeu -, il est conçu pour permettre d'interagir avec la scène à la façon d'un joystick sans fil. Le dispositif fait enfin appel à un moteur de jeu (3D Virtools) qui dispose de modules de réalité virtuelle. Le SAS Cube emprunte donc largement à la technologie du jeu vidéo tout en y ajoutant des dispositifs qui permettent une meilleure immersion et une meilleure interaction.

Qui a commis un meurtre dans le SAS Cube ?


À l'occasion de notre passage dans le SAS Cube, nous avons pu expérimenter le simulateur virtuel d'investigation criminelle (SiVIC) conçu pour permettre l'analyse d'une scène de crime virtuelle. Place à la démonstration de ce scénario mis au point par des étudiants de l'ESCIN.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
22/03 | Clubic
A l'image de nombreux autres services Google, le logiciel Maps va lui aussi céder à l'appel du Material Design, avec quelques petites modifications esthétiques.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
22/03 | Jeux vidéo
La multinationale, qui souffre de la concurrence d’Amazon (notamment en ligne), étudie sérieusement la possibilité de fonder son propre service de cloud gaming. Une initiative assez peu étonnante.
Proposée par la Commission de régulation de l’énergie à la fin du mois de janvier, l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité devrait entrer en vigueur en juin.
22/03 | Énergie
C’est confirmé : un cadre de Huawei a indiqué ce mercredi 20 mars que les TV du constructeur chinois arriveraient bien le mois prochain sur le marché.
Comme la plupart des autres opérateurs téléphoniques, Free cherche en permanence à attirer de nouveaux clients dans son escarcelle. La firme de Xavier Niel n’est donc pas avare de promotions sur ses forfaits, comme le prouvent les offres sur son forfait 50 Go ou sa Freebox Mini 4K. Mais l’opérateur ne s’arrête pas là dans son offensive, car il propose aussi très régulièrement des ventes privées. C’est d’ailleurs le cas actuellement pour le forfait 40 Go et la Freebox Révolution, qui passent respectivement à 8,99€ et 9,99€ par mois jusqu’à demain matin 8h.
22/03 | Bon plan
Le géant du streaming déploie un nouvel abonnement pour ses utilisateurs en Inde. Uniquement réservé aux mobiles et moins cher que les forfaits classiques, cet abonnement vise à rendre la plateforme >.
22/03 | Netflix
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
22/03 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
22/03 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
22/03 | Facebook
scroll top