Que veut dire VPN ? Définition complète d'un réseau privé virtuel

28 juillet 2022 à 14h05
16
vpn fotolia

Si l’on s’intéresse un tant soit peu à la tech, impossible, aujourd’hui, de ne jamais avoir entendu parler de VPN. Présentés comme la solution idéale pour garantir la sécurité des données privées et l’anonymat en ligne, ils intègrent les habitudes de navigation de plus en plus d’internautes. Mais quelle définition peut-on donner d'un VPN ?

Quelle définition donner d'un VPN ?

schéma VPN © Shutterstock.com

VPN est l'abréviation de « Virtual Private Network », soit Réseau Privé Virtuel en français. Il s'agit d'un réseau privé offrant à l'utilisateur des garanties d’anonymat, de confidentialité et de sécurité de ses données personnelles lorsqu’il se connecte à Internet et navigue sur le web.

Pour rappel, chaque internaute possède une adresse IP privée, accessible seulement aux appareils connectés à un même réseau local, et une adresse IP publique, attribuée par le fournisseur d’accès à Internet, visible donc du FAI, mais également des plateformes en ligne consultées.

Essentielle à la navigation en ligne, l’adresse IP publique est le numéro d’identification qui permet à deux appareils (ordinateur/smartphone/tablette et serveurs web) connectés au réseau Internet de communiquer entre eux. Outre son statut d’agent de liaison technique, l’IP publique est chargée d’informations personnelles auxquelles accèdent les plateformes en ligne consultées. Ces données concernent l’emplacement géographique de l’utilisateur (pays, région, parfois même ville) et le nom de son FAI. Des renseignements aujourd’hui activement exploités par les sites web qui s’en servent notamment pour dresser et affiner des profils de visiteurs revendus à des annonceurs.

Bien entendu, ces données ne sont pas indispensables pour surfer sur Internet. Il est parfaitement possible de les dissimuler sans entraver l’expérience de navigation à l’aide, notamment, d’un VPN. En recourant à ce type de dispositif, l’internaute se voit attribuer une nouvelle adresse IP publique pour communiquer avec les serveurs des plateformes en ligne consultées. Les sites web n’accèdent plus aux informations de l’adresse IP réelle de leurs visiteurs, mais aux données d’emprunt associées à l’adresse IP virtuelle. En clair, le VPN agit comme leurre et favorise l’anonymat en ligne de ses utilisateurs.

Choix de la rédac

CyberGhost VPN

Choix de la rédac

  • Interface graphique fluide
  • Performances et rapport qualité-prix
  • Serveurs optimisés pour le streaming et le P2P
Rapport qualité / prix

NordVPN

Rapport qualité / prix

  • Streaming (dont Netflix US) et accès TV très efficaces
  • Très grand nombre de serveurs
  • Solution NordLynx novatrice
Le plus performant

ExpressVPN

Le plus performant

  • Vitesses de connexion très élevées et linéaires
  • Vaste couverture géographique
  • Débloques les catalogues étrangers de streaming dont Netflix US et Amazon Prime Video

En marge de ses capacités à duper les services web, le VPN sécurise les réseaux Internet vulnérables. On pense notamment aux réseaux Wi-Fi publics et/ou très fréquentés, souvent mal configurés. Une fois le point de connexion piraté, les hackers peuvent intercepter le trafic qui transite via le hotspot et récupérer quantité de données sensibles telles que des mots de passe, des identifiants bancaires et des numéros de CB. L’objectif du VPN est ici d’invisibiliser la connexion et de chiffrer les données de manière à les préserver de toutes tentatives de piratage.

Enfin, parce qu’il simule une adresse IP localisée dans une région du monde choisie par l’internaute, le VPN offre la possibilité de contourner les géorestrictions mises en place par certaines plateformes en ligne. L’exemple le plus représentatif concerne les services de streaming dont les catalogues varient d’un pays à l’autre. Vous l’aurez sûrement remarqué, impossible d’accéder à certains contenus audiovisuels américains en se connectant à Netflix depuis la France. En revanche, en se connectant à des serveurs VPN implantés aux États-Unis, et donc en émulant sa localisation sur le territoire nord-américain, l’internaute peut débloquer les films et séries qui lui étaient jusqu’ici interdits.

À la levée des géorestrictions s’ajoute le contournement de la censure Internet. Certains pays comme la Chine, la Russie, l’Iran ou l’Inde bloquent l’accès à des plateformes web (sites d’informations, réseaux sociaux) contrevenant à la politique locale et surveillent massivement le trafic de leurs citoyens. Le VPN se donne donc pour mission d’isoler et de chiffrer la connexion de dissidents ou de vacanciers pour les autoriser à consulter les services en ligne interdits sans compromettre leur sécurité.

Comment fonctionne un VPN ?

VPN-Securite-Ordinateur.jpg © Pixabay

Mais comment fonctionne un VPN ? Concrètement, un VPN consiste en un serveur intermédiaire positionné entre un client (l’ordinateur ou le smartphone de l’internaute) et le serveur web interrogé. Lorsque l’utilisateur se connecte à Internet et formule une requête dans son navigateur (URL, mots clés sur un moteur de recherche), c’est donc entre son appareil et le serveur VPN que tout se joue.

D’un point de vue technique, l’internaute se d’abord doit d’installer un client VPN (logiciel desktop ou application mobile) sur sa machine et démarrer le service. Une fois la connexion VPN initiée, le trafic est chiffré sur l’appareil de l’utilisateur à l’aide d’un algorithme de chiffrement (généralement AES 128 ou 256), puis emprunte un tunnel sécurisé, généré à l’aide d’un protocole VPN (OpenVPN, WireGuard, IKEv2 pour les plus sérieux), et isolé du reste du trafic Internet régulier (TLS/HTTPS), jusqu’au serveur du VPN.

Réceptionné par le serveur VPN, le trafic est déchiffré, associé à l’adresse IP du serveur relais et redirigé vers le serveur web interrogé, en même temps que le trafic HTTPS standard. À réception de la requête, les sites Internet peuvent donc lire les données sans difficulté, sans jamais connaître l’adresse IP ni la position géographique réelles de leur visiteur. La réponse est renvoyée avec le trafic régulier vers le serveur VPN qui chiffre les données et les achemine jusqu’à l’ordinateur de l’internaute via le tunnel VPN.

Suivant ce schéma, l’internaute est presque totalement anonyme. Presque, car le fournisseur d’accès à Internet demeure le seul élément de la connexion (avec le fournisseur VPN) à connaître l’adresse IP réelle de l’utilisateur. En revanche, la connexion étant chiffrée puis redirigée par le serveur VPN, le FAI n’accède plus au détail des services en ligne visités, ni aux données de connexion autre que les heures de connexion à l’adresse IP du serveur VPN.

Est-ce légal d'utiliser un VPN ?

justice marteau.jpg © Pixabay

En France, il est parfaitement légal d’utiliser un VPN. Rien n’interdit de masquer son adresse IP ni de chiffrer sa connexion Internet. Pour autant, recourir à un VPN pour commettre des actions illégales (harcèlement en ligne, achat de drogues et d’armes, téléchargement de fichiers portant atteinte aux droits d’auteur) ne vous dédouane pas de vos responsabilités. Un délit ou un crime commis derrière un VPN reste un délit ou un crime aux yeux de la loi. Vous restez donc condamnable. La justice peut mener une enquête, réclamer vos logs de connexion à votre FAI, remonter jusqu’à l’IP du serveur VPN utilisé et exiger du fournisseur VPN vos données d’identification (adresse IP, identité réelle) et d’activités en ligne s’il les a conservées.

En revanche, si, comme la plupart des internautes, vous utilisez un VPN pour sécuriser votre connexion sur un réseau Wi-Fi public ou protéger votre anonymat vis-à-vis des sites web et des annonceurs, vous pouvez le faire en toute légalité.

Attention, concernant le reste du monde, il est impératif de se renseigner sur la législation en vigueur dans chaque pays si vous souhaitez utiliser un VPN à l'étranger. En effet, certains États interdisent l'utilisation des VPN, ou limitent leur usage à des solutions validées par les autorités gouvernementales. En cas d'utilisation d’un VPN interdit, vous êtes susceptible d'être arrêté et condamné. Pour rappel, il est illégal d’utiliser un VPN en Chine, en Biélorussie, en Iran, aux Émirats arabes unis ou encore en Turquie.

Qu'en est-il d'HADOPI et des VPN en France ?

Hadopi

HADOPI est la haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet. Elle exerce sur le territoire français et s'occupe notamment de promouvoir les offres légales de vidéos à la demande. Elle se donne également pour mission de lutter contre le téléchargement illégal en France (protection des droits d’auteur des œuvres sur Internet).

HADOPI a mis en place un certain nombre de dispositifs de protection des œuvres contre le téléchargement en P2P et dispose des moyens nécessaires pour récupérer la liste des adresses IP des internautes contrevenant à la loi. Une fois les IP récupérées, il lui suffit de demander aux FAI l'identité des internautes coupables de téléchargement illégal. Les FAI sont légalement obligés de fournir votre adresse mail, votre adresse postale et votre nom. HADOPI prend ensuite les mesures nécessaires pour avertir puis sanctionner les utilisateurs fautifs.

L’utilisation d’un VPN pour télécharger des torrents complique le processus d’identification mené par HADOPI. Dans la mesure où l’adresse IP associée au téléchargement illégal est celle du fournisseur VPN, difficile pour l’autorité de remonter jusqu’à l’identité réelle du contrevenant. La tâche n’est cependant pas impossible, et le recours à un VPN pour commettre une action illégale peut constituer une circonstance aggravante au dossier.

Un fournisseur VPN peut-il communiquer vos données à la justice ?

Dans certains pays, la loi oblige les fournisseurs VPN à conserver et à fournir les données d’identification et d’activités en ligne de leurs utilisateurs sur demande des autorités. D’où l’importance de vérifier le pays de domiciliation du VPN avant de porter son choix sur un service plutôt que sur un autre.

À titre d’exemple, des territoires comme les îles Vierges britanniques (ExpressVPN, Surfshark) ou Panama (NordVPN) sont considérés comme des Data Havens, c’est-à-dire des territoires appliquant des lois très strictes, extrêmement favorables au respect de la vie privée. En cas de demande d’obtention d’informations sur un utilisateur formulée par la justice, les fournisseurs VPN situés dans ces pays n'ont aucune obligation de le faire.

La Suisse offre des conditions de respect de la confidentialité et de l’anonymat suffisamment satisfaisantes pour inspirer confiance dans les entreprises VPN qui y siègent.. On y retrouve ainsi ProtonVPN ou VyprVPN. C'est également cas de la Roumanie (CyberGhost).

A contrario, dans des pays où la censure est omniprésente, comme en Chine, le gouvernement n'aura aucun problème à obtenir tous types de données concernant les utilisateurs d’un service VPN domicilié sur le territoire restrictif.
Plus récemment, c'est aussi le cas de l'Inde qui veut mettre fin à l'anonymat en ligne.

Vous l’aurez compris, la juridiction VPN est un élément important à prendre en compte pour garantir la sécurité et la confidentialité de ses données personnelles lorsque l’on fait appel à un fournisseur de réseau privé virtuel. Pour information, la plupart des services gratuits qui vous promettent une connexion sécurisée et illimitée sont le plus souvent basés en Chine.

Est-ce dangereux d'utiliser des VPN ?

Danger VPN © Pixabay / Montage

Les VPN sont nombreux sur le marché et les tarifs varient du simple au triple d’un service à l’autre. On trouve par ailleurs des différences entre les VPN payants et des VPN gratuits.

Attention toutefois à la qualité de service et au niveau de sécurité offerts par les solutions VPN gratuites dont le modèle économique repose le plus souvent sur l’affichage de publicité et la revente des données personnelles des utilisateurs. On estime que ces VPN sont dangereux puisqu’ils ne garantissent ni votre anonymat en ligne, ni la protection de vos données personnelles.

Gare également aux services gratuits que l’absence de financement empêche de maintenir une infrastructure en bonne santé. On pense ici aux failles de sécurité pouvant impacter sévèrement des serveurs mal configurés, peu, ou pas, mis à jour.

Est-il possible de profiter des VPN premium gratuitement ?

Souscrire à un abonnement VPN représente parfois un coût élevé pour la faible utilisation qu’on souhaite en faire.

Si vous souhaitez quand même utiliser un VPN gratuitement, mieux vaut se tourner vers les services Premium proposant une période d’essai gratuit, appliquant une politique satisfait ou remboursé et/ou disposant d’une version gratuite, mais souvent limitée en fonctionnalités (vitesse de connexion bridée, quantité de données transférées limitée, accès restreint à un petit nombre de serveurs et d’emplacements géographiques), de leur offre payante.

Quel VPN choisir pour son smartphone ?

VPNJeux.jpg

Sur Android comme sur iOS, les applications VPN ne manquent pas sur les stores.

Une fois encore, méfiez-vous services gratuits qui promettent monts et merveilles, notamment lorsqu’elles sont hébergées dans des pays où les VPN sont interdits. Lorsque vous choisissez un VPN pour votre smartphone, ne vous arrêtez pas au prix. Renseignez-vous sur la politique de confidentialité du fournisseur ainsi que sur les conditions de collecte et de traitement de vos données.

Pour vous aider dans votre recherche, la rédaction de Clubic a réalisé un comparatif des meilleurs VPN à installer sur Android, ainsi que sur iphone et ipad

Quel VPN choisir sur Windows, macOS et Linux ?

Aujourd'hui, tous les systèmes d’exploitation desktop prennent en charge les services VPN. Nos comparatifs sur les meilleurs VPN et les meilleurs VPN gratuits vous aideront à orienter votre choix en fonction de la régularité et de la fréquence de votre utilisation.

Il existe également des VPN pensés pour s’adapter à des usages spécifiques tels que les meilleurs VPN pour Netflix et le streaming, ou les meilleurs VPN pour télécharger des fichiers torrent.

Quel VPN choisir pour son navigateur web ?

Notez enfin qu'il existe aussi des extensions VPN pour Chrome et Firefox développées pour offrir une protection à votre navigateur Internet seulement. Une solution parfaite lorsqu’il vous est impossible d’installer un client VPN sur votre système en raison de la limite imposée par les droits administrateur.

Comment supprimer un VPN ?

Beaucoup pensent qu'une fois un VPN activé sur leur machine, ils ne peuvent plus revenir en arrière. Contre toute idée reçue, il est bien évidemment possible de désactiver une connexion VPN, voire de supprimer un VPN de son système d’exploitation, à l’image de n’importe quel autre logiciel ou application mobile.

Comment créer son propre VPN ?

Le marché VPN explose et voit apparaître un nombre croissant de petits acteurs proposant des offres parfois plus attractives que leurs concurrents déjà bien installés sur le secteur. On rappelle toutefois que derrière certains de ces nouveaux services VPN aux formules alléchantes se trouvent des entreprises peu soucieuses de la sécurité et de la confidentialité de votre vie privée. Il est donc important de lire toutes les conditions générales d'utilisation pour s'assurer que toutes vos données personnelles sont correctement protégées.

Alternative économique et plus sécurisée que de faire confiance à un obscur fournisseur VPN gratuit : créer son propre VPN. Il suffit bien souvent d’acquérir un serveur et de suivre les centaines de tutoriels en pour procéder à son installation.

Attention toutefois, la création d’un VPN requiert des connaissances poussées en informatique pour garantir une configuration solide et sécurisée du réseau privé virtuel maison.

CyberGhost VPN
  • Interface graphique fluide
  • Performances et rapport qualité-prix
  • Serveurs optimisés pour le streaming et le P2P

CyberGhost regroupe toutes les qualités que l'on attend d'un VPN grand public, tant en matière de performances que de sécurité et de fonctionnalités. Son interface graphique moderne et intuitive en fait l'un des services VPN les plus agréables à utiliser au quotidien. Le déploiement de serveurs NoSpy renforce ses options de sécurité déjà convaincantes. On apprécie sa très bonne prise en charge des plateformes de streaming et sa capacité à contourner les géorestrictions les plus coriaces comme celles de Netflix et Amazon Prime Video.

CyberGhost regroupe toutes les qualités que l'on attend d'un VPN grand public, tant en matière de performances que de sécurité et de fonctionnalités. Son interface graphique moderne et intuitive en fait l'un des services VPN les plus agréables à utiliser au quotidien. Le déploiement de serveurs NoSpy renforce ses options de sécurité déjà convaincantes. On apprécie sa très bonne prise en charge des plateformes de streaming et sa capacité à contourner les géorestrictions les plus coriaces comme celles de Netflix et Amazon Prime Video.

Roméo Arnault

Blogueur depuis 10 ans sur le web, j'aborde quotidiennement de nombreux sujets liés aux nouvelles technologies, au voyage ou bien au Japon où je réside. Je ne rate jamais une actu, mon téléphone étant...

Lire d'autres articles

Blogueur depuis 10 ans sur le web, j'aborde quotidiennement de nombreux sujets liés aux nouvelles technologies, au voyage ou bien au Japon où je réside. Je ne rate jamais une actu, mon téléphone étant en permanence scotché à main, à l'affut du moindre dernier tweet !

Lire d'autres articles

Chloé Claessens

Je démonte, je remonte, je répare, je bidouille, j’expérimente, je détourne, je façonne, je recommence. Acharnée, rien ne m’électrise plus que de passer des heures à essayer de comprendre le pourquoi...

Lire d'autres articles

Je démonte, je remonte, je répare, je bidouille, j’expérimente, je détourne, je façonne, je recommence. Acharnée, rien ne m’électrise plus que de passer des heures à essayer de comprendre le pourquoi du comment, jusqu’à ce que ça fonctionne. Si je ne suis pas derrière mon écran à tester des softs ou à écrire sur la Silicon Valley, vous me trouverez au potager à configurer un circuit d’irrigation connecté, alimenté en énergie solaire.

Lire d'autres articles
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
14
Matrix-7000
Bonjour,<br /> en ce moment, une offre bundle chez ProtonMail.VPN avec accès anticipé à ProtonDrive.
yabadabado
NordVPN est à mon sens le plus secure et situé au Panama. double encryption …
Johnny6
Qu’est-ce qu’un VPN ? Un outil pour télécharger illégalement quasiment tout ce qu’on veut.<br /> Et pour ceux qui s’en servent pour se connecter à distance sur l’ordi de leur boulot, sachez chers amis que c’est complètement inutile car inefficace . C’est «&nbsp;secure&nbsp;» entre vous et votre serveur VPN mais entre votre serveur VPN et votre ordi du boulot, c’est «&nbsp;en clair&nbsp;».<br /> Je dis ça car le nombre de personnes qui font ça et qui croient avoir une connexion cryptée intégrale entre leurs deux machines, y’en a des tas.<br /> Bref vous payez pour rien.
Philoctete
Tout dépend de la configuration de l’ensemble, ça n’a aucun sens de parler d’ordi de «&nbsp;chez vous&nbsp;» et d’ordi «&nbsp;du boulot&nbsp;», ça ne renvoie à rien en termes techniques. Les VPN sont au contraire très utilisés, notamment depuis le télétravail, afin de sécuriser le trafic entre les employés situés chez eux et le réseau de certaines entreprises, notamment en autorisant les accès à l’intranet de l’extérieur, grâce au VPN qui attribue une IP privée à un ordinateur pourtant distant.
clockover
Qu’est qu’un VPN ? Un réseau privé virtuel.<br /> Bref rien de ce qui est décrit dans cet «&nbsp;article&nbsp;».
Johnny6
Les VPNs sont très utilisés en télétravail sauf que ça ne sert à rien comme déjà dit car les intéressés utilisent la plupart du temps des fournisseurs externes. Et si c’est le cas, la connexion sécurisée s’arrête au niveau du serveur du prestataire donc uniquement entre l’ordi utilisé chez soit et le serveur VPN. Entre le serveur VPN et l’entreprise, y’a plus rien.<br /> En aucun cas de cette façon, la liaison est sécurisée de bout en bout.<br /> Pour que ça soit fiable, il faut que l’entreprise dispose d’un serveur VPN ou RWA à lui.<br /> Ensuite on peut choisir de se connecter en bureau à distance ou en connexion à distance. Et dans l’absolu il reste le contrôle à distance avec Teamviewer, Anydesk et j’en passe.
NumLOCK
Depuis des années que je fais du télétravail, je n’ai jamais vu une entreprise dont la passerelle VPN serait située chez un prestataire externe, cela n’aurait juste aucun sens. Il y a sûrement des charlots mais… à ce point ?
benben99
Je comprend que vous voulez avoir des commissions sur la vente d’abonnements VPN mais faut être honnête, la plupart des gens n’ont pas besoin de VPN.<br /> Quand tu es connecté à facebook et google, ils peuvent déjà te traquer d’un site à l’autre, sans compter le traçage par des cookie.<br /> À mon avis le véritable intérêt de ceux qui utilisent le VPN est de contourner des barrière illégalement comme aller sur Netflix pour écouter du contenu qui n’est pas destiné à la France, ou télécharger des torrents de fichiers illégaux sans se faire pincer. Bref, pas très bien comme utilisation mais vendre des accès VPNs ca rapporte.<br /> Évidemment, je sais qu’on peut utiliser des VPNs en entreprise, mais clairement ce n’est pas cela que les gens font avec les services décrit dans cet article.
NumLOCK
Ah merci pour ce commentaire, un peu de bon sens c’est rafraîchissant !<br /> Oui, le principal intérêt de ces VPN destinés aux particuliers c’est… d’en vendre <br /> Et pour ceux qui habitent dans un pays totalitaire dans lequel leur accès internet est bloqué/filtré/surveillé, je doute qu’ils viennent sur Clubic pour se renseigner et cliquer sur les offres.
MattS32
«&nbsp;Concrètement, un VPN fonctionne comme un tunnel de connexion privé qui vient se placer entre vous et le serveur web auquel vous tentez d’accéder. Toutes les informations qui y transitent sont alors cryptées.&nbsp;»<br /> «&nbsp;Si dans les faits, même le VPN ne peut pas accéder à vos données, car cela est crypté&nbsp;»<br /> Ces deux points sont faux.<br /> Le VPN ne garanti le chiffrement qu’entre le serveur VPN et le client. Entre le serveur VPN et le serveur cible, tout dépendra des protocoles utilisés. Et si ces protocoles ne sont pas chiffrés, les données vont bel et bien arriver en clair sur le serveur VPN, qui pourra techniquement y accéder…
Shinpachi
Un VPN, c’est la plus grosse arnaque de cette décennie<br />
mrassol
Il s’agit d’un réseau privé offrant à l’utilisateur un anonymat complet lors de sa navigation sur internet<br /> Ca aussi c’est faux …
Space_Boy
Bitdefender antivirus offre 200MB/jour VPN…pratique pour surfer un peu anonyme et de visiter des endroits interdits.
Bombing_Basta
«&nbsp;pratique pour surfer un peu anonyme&nbsp;»<br /> Être «&nbsp;un peu anonyme&nbsp;» ça n’a aucun sens…<br /> Soit tu l’es soit tu ne l’es pas.
Space_Boy
aaha…il manque un . dans ma phrase. Je disais donc que 200MB permet de surfer un peu partout en anonyme.
Urleur
Simple comme réponse : liberté et anonymat. Un accès à vos sites préféré qui sont spammer par les opérateurs et peut vous faire pas mal d’économies en ces temps de crise.
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page