Les services VPN refusent les exigences russes et retirent leurs serveurs du pays

18 mai 2019 à 15h11
10
vpn fotolia

Alors qu'en mars le gouvernement russe avait exigé des dix principaux VPN du pays de bloquer certains sites blacklistés par le Kremlin, ces derniers ont décidé de ne pas se plier sous la menace.

Les dix meilleurs services de VPN du pays ont dépassé la deadline. Ils avaient en effet jusqu'à mi-mai pour suivre les exigences du gouvernement russe qui les a enjoints à bloquer les sites qu'il a mis sur liste noire, aux premiers rangs desquels les sites pirates et à contenus extrémistes blacklistés dans le cadre du programme « FGIS ». Et le gouvernement avait de solides arguments pour convaincre les VPN : s'ils n'obéissaient pas, ils seraient à leur tour bloqués. Résultat des courses : un seul VPN a décidé de remplir les exigences du gouvernement.

Un seul VPN a décidé d'obéir au gouvernement

ExpressVPN, HideMyAss, NordVPN, Hola VPN, IPVanish, Kaspersky Secure Connection, OpenVPN, TorGuard, VPN Unlimited ou encore VyprVPN : voilà le nom des 10 fournisseurs de VPN qui ont été sommés de bloquer les sites blacklistés par le gouvernement. On y retrouve aussi bien des sites extrémistes que des sites de messagerie comme Telegram. Car c'est bien tout le service d'un VPN (Virtual Private Network) qui est un outil permettant de naviguer anonymement sur la toile et d'en briser les éventuels géoblocages. Si le VPN TorGuard avait fait cavalier seul en retirant ses serveurs du marché russe pour s'opposer à cette décision liberticide, tous les autres VPN visés par le gouvernement ont décidé de lui emboîter le pas. Tous sauf Kaspersky Secure Connection.



Le début d'un « Internet russe indépendant » inquiétant

Le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l'information et des médias de masse, baptisé Roskomnadzor, a annoncé laisser aux VPN dissidents un délai d'un mois, avant de « restreindre leur accès dans tout le pays ». Cette chasse aux sorcières des VPN n'est pas sans rappeler la création d'un « Internet russe indépendant » en circuit fermé, si ce n'est autarcique. En souhaitant avoir une mainmise sur le trafic internet du territoire et limiter l'accès aux sites étrangers, on comprend mieux pourquoi le Kremlin souhaite mettre les VPN sous sa coupe. Si Kaspersky Secure Connection remplit les exigences du gouvernement, ce dernier pourrait progressivement ajouter bon nombre de sites internet étrangers aujourd'hui disponibles sur liste noire.
Modifié le 13/09/2019 à 14h05
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
bmustang
y a qu’à boycotter les produits Kaspersky qui sont sous contrôle des gouvernements et de Roskomnadzor
lithium
avant de critiquer les voisins, regardez ce qu’il se passe chez nous… (bloquage DNS, boites noires, écoute sans prescription judiciaire) Les internets sont de moins en moins libres et ce à travers le monde. Ça ne se passe pas qu’en Russie
tfpsly
avant de critiquer les voisins, regardez ce qu’il se passe chez nous… (bloquage DNS, boites noires, écoute sans prescription judiciaire) Les internets sont de moins en moins libres et ce à travers le monde. Ça ne se passe pas qu’en Russie<br /> Et la Russie a une histoire aussi démocratique que la notre, bien sûr.
lithium
Leur histoire ne les prédispose pas forcément au totalitarisme et la notre ne nous en protège pas.
PaixSurLaLune
Google a probablement 99% de monopole sur l’Internet Occidental (travaillant de concert avec la CIA, FBI, NSA, etc.) et censure des millions de pages Internet par semaine et on en fait pas un fromage. La mondialisation est une bêtise. Elle n’existe que pour rendre plus riches ceux qui le sont déjà.<br /> C’est tout à fait normal qu’un pays veuille avoir son indépendance sans pour autant se fermer au monde.<br /> C’est très bien que les Russes, les Chinois, etc. ne remplacent pas leurs mots russes, chinois, etc. par des mot anglais comme le font d’autres pays… La langue fait aussi partie de l’indépendance d’un pays.<br /> SIEF: Système d’Information de l’État Fédéral (FR) - FSIS: Federal State Information System (EN)<br /> Mettre sur liste noire; mise à l’index (FR) – Blacklister (EN)<br /> Connexion sécurisée de Kaspersky (FR) - Kaspersky Secure Connection (EN) ou « Kaspersky Secure Connection »
Kerri
1)ça n’a rien à voir. Quand google censure un site, il supprime son référencement sur son service. Il ne le rend pas inaccessible.<br /> 2)la langue n’a strictement rien à voir avec l’indépendance d’un état. Les USA, l’Australie, le Canada,… Ont pris leur indépendance du royaume uni sans avoir besoin pour se faire d’abandonner l’anglais.
jeanlucesi
Un peu se que veut faire Macron avec les réseaux sociaux : La pensée unique avant tout.
dafi972
Stratégiquement cela les met à l’abri des coups tordus des étatsuniens. Qui à travers leurs technologies contrôle l’Internet .<br /> On peut ne pas être d’accord mais c’est le choix d’un peuple d’avoir élu Poutine.
montag
d’après la propagande que vous avez gobé, non ! mais en réalité bien plus démocratique que la dictature de plus en plus mal déguisée en démocrachose !!
leulapin
Le fait qu’un type reste au pouvoir plusieurs décennies en utilisant éventuellement des pantins et mette en miettes certains opposants c’est de la propagande?<br /> En fait la Russie est parfaitement démocratique c’est juste Poutine qui est 100% excellent donc son peuple l’adore c’est ça? arf <br /> Chez nous clairement les élections ne changent pas grand chose sur certains sujets qui leur échappent et on n’est pas considérés comme démocratie dans les classements internationaux mais on n’a pas d’autocrate élu à vie non plus faut pas déconner.
lithium
Parce que nos présidents ont encore le moindre pouvoir ? on peut bien en changer tous les 5 ans, rien ne change, ils n’ont bientôt plus le moindre bouton sous les mains.
leulapin
Alors déjà ce n’est pas le sujet, ce n’est pas parce qu’un président est impuissant qu’il est comparable à un autocrate et qu’on est des fanatiques abreuvés de propagande à le penser.<br /> Et sinon pour répondre sur le fond oui ils en ont du pouvoir, il y a des sujets où rien de change (nucléaire, françafrique, santé publique/drogues) et d’autres si (droit du travail, transport, environnement, respect des minorités, place et rôle des services publics, déclarations de guerres diverses…). Normalement ça s’est vu ces derniers temps que la politique économique et fiscale avait changé
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Amazon investit 575 millions de dollars dans Deliveroo
🔥 Fête des Mères : notre sélection de cadeaux high-tech !
Les Tamagotchi sont de retour ! Et ils peuvent désormais se marier entre eux
⚡ Astuce Fnac : Xbox one X à 499,99€ + 75€ de bon d'achat sur la carte Fnac
Honda e : les précommandes de la citadine néo-rétro électrique ont débuté, cinq coloris dévoilés
L'utilitaire de mise à jour d'Asus utilisé par des pirates pour installer des backdoors
VivaTech 2019 : Immersion 4 présente son système de refroidissement pour data centers
Heaven’s Vault : un pas vaut mieux que deux tu courras (🎧 article à écouter)
Alfa-X, iPhone 11, Volkswagen ID.3, Windows, Netflix : les actus tech' de la semaine
🔥 Cdiscount : notre sélection de smartphones à prix réduits
Haut de page