Après Windows, Proton Pass débarque sur macOS et Linux

Chloé Claessens
Spécialiste cybersécurité
06 juin 2024 à 17h01
4
Proton Pass débarque en natif sur les système macOS et GNU/Linux © Proton AG
Proton Pass débarque en natif sur les système macOS et GNU/Linux © Proton AG

Il ne manquait à Proton Pass qu’un portage sur macOS et Linux pour proposer une couverture multiplateforme complète. Un lancement qui s’accompagne d’améliorations de sécurité et d’autres nouveautés à venir.

D’abord Android et iOS, puis Windows, et enfin… macOS et GNU/Linux. Près d’un an après son premier lancement, Proton Pass s’étend à l’ensemble des systèmes d’exploitation les plus courants. Une bonne nouvelle pour les abonnés au service qui, équipés d’appareils Apple ou tournant sur une distribution basée sur Debian ou Red Hat, devaient se contenter de passer par le service Web pour profiter du gestionnaire de mots de passe.

Meilleur gestionnaire de mots de passe, le comparatif en juin 2024
A découvrir
Meilleur gestionnaire de mots de passe, le comparatif en juin 2024
1 juin 2024 à 14:32
Comparatifs services

Des options attendues… et une surprise

Tout comme ses autres déclinaisons desktop et mobiles, Proton Pass pour macOS et Linux intègre le chiffrement de bout en bout et embarque l’ensemble des fonctionnalités présentées depuis son lancement. On y trouve donc une option de partage sécurisé des mots de passe, la prise en charge des Passkeys, la compatibilité A2F, le module de création d’alias Hide-my-email, ainsi que l’outil Pass Monitor, récemment introduit pour alerter en temps les internautes en cas de compromission et de diffusion de leurs identifiants sur le Dark Web. En matière de sécurité et d’intégrité des données, Proton Pass fait appel à l’algorithme de hachage Argon2, résistant aux attaques par force brute et capable de protéger efficacement les identifiants stockés contre les intrusions, même lorsque le gestionnaire est utilisé en mode hors-ligne.

Parce que Proton fait rarement les choses à moitié, le déploiement de l’application pour macOS – en beta depuis décembre dernier – s’accompagne d’une extension pour Safari, laquelle offre un accès rapide aux options les plus importantes du gestionnaire pour permettre une navigation plus rapide, et donc plus confortable. Grâce à son mode de fonctionnement cross-plateforme, Proton Pass se positionne ainsi comme une alternative sérieuse au gestionnaire de mots de passe intégré à Safari qui, aujourd’hui, ne permet pas de synchroniser ses identifiants sur plusieurs appareils et navigateurs non-Apple.

Proton Pass sur macOS permet de gérer ses mots de passe et de créer des alias mail
Proton Pass sur macOS permet de gérer ses mots de passe et de créer des alias mail

De nouvelles fonctionnalités déjà au programme

Bien que fonctionnelles en l’état, les applications Linux et Mac de Proton Pass devraient connaître quelques améliorations dans les semaines à venir. Sur macOS, d’abord, avec la prise en charge de TouchID à venir, puis sur Linux, avec l’intégration prochaine du gestionnaire aux mécanismes d’authentification et aux API du système. En d’autres termes, il devrait bientôt être possible de déverrouiller Proton Pass du bout des doigts, à l’aide de son compte utilisateur Linux ou grâce aux méthodes gérées par les modules d’authentification PAM.

Proton Pass est d’ores et déjà disponible au téléchargement sur macOS comme sur Linux. Si vous êtes déjà abonnés au service, vous pourrez coupler votre ordinateur à votre compte Proton sans difficulté puisqu’il n’impose pas de limite au nombre d’appareils exécutant le gestionnaire.

Proton Pass
  • L'application mobile, agréable à utiliser
  • Mode hors-ligne
  • Version Windows desktop

Proton Pass est déjà un bon gestionnaire, mais nécessite quelques améliorations avant de pouvoir être qualifié d’excellent. Disponible en desktop pour Windows et intégrant un mode hors-ligne, il se démarque de ses concurrents. Si l’application mobile est sur le bon chemin, l’extension de navigateur possède encore quelques défauts : elle n’a pas toujours le comportement attendu lorsque l’on souhaite qu’elle crée ou modifie des identifiants, elle peine à des moments lors de la connexion à un compte existant et elle n’est pas franchement pratique à utiliser, notamment pour la gestion des données. Rien d’insurmontable, mais des défauts qui font réfléchir à deux fois avant de totalement changer de gestionnaire. Cependant, la création d’alias directement intégrée est un gros plus qui offre un certain avantage à Proton Pass.

Proton Pass est déjà un bon gestionnaire, mais nécessite quelques améliorations avant de pouvoir être qualifié d’excellent. Disponible en desktop pour Windows et intégrant un mode hors-ligne, il se démarque de ses concurrents. Si l’application mobile est sur le bon chemin, l’extension de navigateur possède encore quelques défauts : elle n’a pas toujours le comportement attendu lorsque l’on souhaite qu’elle crée ou modifie des identifiants, elle peine à des moments lors de la connexion à un compte existant et elle n’est pas franchement pratique à utiliser, notamment pour la gestion des données. Rien d’insurmontable, mais des défauts qui font réfléchir à deux fois avant de totalement changer de gestionnaire. Cependant, la création d’alias directement intégrée est un gros plus qui offre un certain avantage à Proton Pass.

Source : Proton AG

Chloé Claessens

Spécialiste cybersécurité

Spécialiste cybersécurité

Débarquée chez Clubic en 2020 pour parler logiciels, applications et systèmes d’exploitation, je me suis peu à peu spécialisée dans le domaine de la cybersécurité. J’écris essentiellement sur les VPN,...

Lire d'autres articles

Débarquée chez Clubic en 2020 pour parler logiciels, applications et systèmes d’exploitation, je me suis peu à peu spécialisée dans le domaine de la cybersécurité. J’écris essentiellement sur les VPN, mais je couvre aussi les sujets liés à la sécurité des systèmes et des réseaux.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (4)

F_Bombyx
Eh bien, maintenant on peut dire que l’écosystème de Proton commence à être pas mal…<br /> AMHA, pour que Proton devienne (encore plus) populaire comme écosystème respectant la vie privée, il faudrait porter le stockage de Proton mail à 5 Go (gratos), et idem pour Proton Drive.<br /> Mais je ne m’inquiète pas; Proton a l’air d’être comme un bon vin: plus le temps passe,plus il se bonifie… et pas aux dépends de notre vie privée.<br /> Un peu hors-sujet, je vous conseille de lire cette courte BD qui explique un peu comment Googhell et son écosystème est passé de "don’t be evil"à «&nbsp;be evil&nbsp;» ;-). Une raison de plus de passer à Proton.<br /> https://contrachrome.com/comic/681/
MattS32
F_Bombyx:<br /> AMHA, pour que Proton devienne (encore plus) populaire comme écosystème respectant la vie privée, il faudrait porter le stockage de Proton mail à 5 Go (gratos), et idem pour Proton Drive.<br /> Faut pas oublier que le modèle économique de Proton repose sur la vente de formules payantes, donc s’ils en mettent trop dans la formule gratuite, les finances ne suivront pas, il n’y aura pas assez de conversion vers les offres payantes.
JohanPirlouit
F_Bombyx:<br /> Un peu hors-sujet, je vous conseille de lire cette courte BD qui explique un peu comment Googhell et son écosystème est passé de «&nbsp;don’t be evil&nbsp;» à «&nbsp;be evil&nbsp;» ;-). Une raison de plus de passer à Proton.<br /> Contra Chrome – a webcomic<br /> Je dirai même plus : ils sont passés de «&nbsp;don’t be evil&nbsp;» à «&nbsp;don’t be evil, be worst!&nbsp;»… <br /> En tout cas, le parcours de G* ogle n’est que le résultats des choix des dirigeants, du conseil d’administration et des actionnaires… C’est donc facile d’accès à toute entité qui prend le temps de bien s’installer pour ensuite exploiter finement et/ou férocement une position de plus en plus dominante… Espérons que Proton ne deviendra pas un nouveau G* ogle, malgré (ou à cause de) leur mode de financement actuel &gt; Proton AG — Wikipédia
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Sur le même sujet