Internet Explorer 8.0 : navigateur le plus utilisé

03 février 2010 à 09h34
0
0000008201986324-photo-internet-explorer-8-final-logo-clubic.jpg
Alors que le navigateur vedette de Microsoft subit depuis plusieurs semaines le feu nourri de la critique, il n'en demeure pas moins qu'il reste largement utilisé. C'est ainsi que l'étude Net Applications du mois de janvier donne la version 8.0 d'Internet Explorer comme la plus utilisée. Internet Explorer 8.0 serait donc le navigateur Web le plus utilisé sur les systèmes Windows. Le chiffre avancé par l'étude est de 27,9% de parts de marché contre 25,6% de parts de marché sur tous les systèmes d'exploitation confondus.

Bien que décrié, Internet Explorer reste donc largement plébiscité par les utilisateurs si l'on en croit les chiffres de cette étude. Certains ne manqueront bien sûr pas de se questionner sur les chiffres : le fameux "ballot screen" pour les versions européennes de Windows n'est toujours pas en place alors qu'Internet Explorer 8.0 est proposé comme une mise à jour importante par Windows Update. En d'autres termes, les utilisateurs n'ont d'autres choix que de l'installer. Reste que rien ne les force à l'utiliser. Malgré tout, les équipes de Microsoft se félicitent de cette adoption rapide, pour un navigateur dont la version finale a vu le jour il y à peine une année.

000000F501986280-photo-internet-explorer-8.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung lance ses Ecogreen F3, en 1,5 et 2 To
Nexus One : la 3G de retour et un support du multipoint
Ovi Maps Racing : Nokia offre un jeu gratuit à ses smartphones tactiles
E-commerce en France : 25 milliards d'euros en 2009
Plus de 99% des fichiers BitTorrent seraient illégaux
La France frôle les 60 millions d'abonnés mobiles
Microsoft : publicité mobiles pour navigateurs HTML
Le graphiste de Chrome publie un concept de tablette
Alienware M11x : ultraportable de joueurs à 800 euros
Gameloft : 17,6 millions d'euros de chiffre d'affaires grâce à l'iPhone
Haut de page