Small.bog : quand AVG prend iTunes pour un virus

Alexandre Laurent
27 juillet 2009 à 10h55
0
Certains utilisateurs du populaire antivirus gratuit AVG ont pu avoir la surprise, ces derniers jours, de constater que ce dernier détectait un cheval de Troie dissimulé dans iTunes et proposait la mise en quarantaine des fichiers concernés, compromettant de fait le bon fonctionnement du lecteur multimédia d'Apple.

AVG détectait donc plusieurs dizaines d'occurrences d'un virus baptisé Small.bog dans les fichiers iTunes.dll et iTunesRegistry.dll. La réinstallation d'iTunes ne changeait rien au problème. Pour contourner le problème, les internautes se sont vus proposer l'inclusion des répertoires Windows dédié à l'iPod et à iTunes (C:\Program Files\iTunes and C:\Program Files\iPod) à la liste des exceptions d'AVG.

L'alerte n'a pourtant pas lieu d'être : AVG a reconnu qu'il s'agissait d'un faux positif, et mis à jour ses définitions de virus en conséquence. Les utilisateurs sont donc invités à lancer le programme de mise à jour d'AVG 8.5, pour faire disparaitre l'alerte concernant iTunes.

02322336-photo-module-mise-jour-avg.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top