Fin de Windows XP : la Défense américaine met en garde les consommateurs

Par
Le 11 mars 2014
 0
Alors que la date du 8 avril se rapproche, le département de la Défense aux États-Unis a publié une alerte à l'attention des consommateurs afin de les prévenir de potentiels risques de vulnérabilités.

0078000005273532-photo-logo-windows-xp.jpg
Dans moins d'un mois, Microsoft officiellement cessera d'assurer le support du système Windows XP et de la suite bureautique Office 2003. L'éditeur ne déploiera donc plus de maintenance et les utilisateurs ne recevront plus de correctifs visant à gommer les dysfonctionnements et failles de sécurité. La division United States Computer Emergency Readiness Team (US-CERT) du Département de la Défense aux États-Unis a jugé bon de prévenir les consommateurs.

Dans un communiqué, il est ainsi rappelé que les systèmes désuets présentent davantage de risques, les nouvelles failles de sécurité découvertes n'étant pas comblées. Les agences gouvernementales sont ainsi invitées à migrer vers une version plus récente de Windows.

Selon le US-CERT, une autre solution permettant d'amoindrir les risques au lendemain du 8 avril consisterait à ne plus faire usage d'Internet Explorer. Google avait précédemment annoncé que Chrome serait supporté sur Windows XP au moins jusqu'en avril 2015. Opera Software et Mozilla ont également confirmé qu'ils continueraient la prise en charge de leurs navigateurs respectifs. L'antivirus Microsoft Security Essentials continuera de fonctionner « pendant une durée limitée » mais ne sera plus disponible au téléchargement. D'autres éditeurs continueront d'assurer cette protection.

Selon NetMarketShare, Windows XP détiendrait encore 29,53% de part de marché.

Pour aller plus loin

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Windows XP

scroll top