Deux semaines avec le Withings Go, le tracker d'activité à encre électronique

le 30 mai 2016 à 16h46
0

Le bon point de l'autonomie



Dans la boîte du tracker, on trouve bien évidemment le Go, mais également un bracelet-montre en caoutchouc, un support pour ceinture, et c'est tout : pas de câble, puisque le tout fonctionne sur pile. La combinaison écran e-Ink et Bluetooth low energy permet de ne pas avoir à s'inquiéter de l'autonomie du tracker durant huit mois. C'est en tout cas la promesse de Withings : ce n'est pas en 2 semaines que l'on peut vérifier la véracité de cette information.

Néanmoins, et c'est le premier constat : c'est un réel bonheur de pouvoir porter le Go sans avoir à se soucier du pourcentage de batterie disponible, et de ne pas se demander avant de partir quelques jours de chez soi si l'on n'aurait pas dû prendre le câble pour recharger l'appareil. Face à des concurrents qui tiennent la charge 7 jours, 5 jours et parfois moins, le Go s'impose comme un modèle sur ce point.

0226000008456408-photo-withings-go-3.jpg
Le Withings Go s'accompagne d'un petit accessoire en plastique qui permet d'accéder très facilement à sa pile.

Le smartphone pour le gros des données



La contrepartie, c'est que l'écran e-Ink n'affiche que des données sous une forme simple : l'affichage de base se résume à un cadran qui se remplit au fil de la journée, et donne un aperçu du nombre de pas effectués. Une pression sur l'écran affiche l'heure, là encore sous la forme d'un cadran, pendant quelques secondes.

0320000008456412-photo-withings-go-5.jpg
L'affichage spartiate donne les informations essentielles.

Pour le reste des informations, il faut se rendre sur l'application Android ou iOS qui se charge de collecter les informations du Go via le Bluetooth. Il s'agit de la même application que celle destinée aux autres trackers de Withings : si, comme moi, vous utilisiez un autre produit de la marque avant le Go, il faut le désolidariser de l'application. Par contre, l'historique des données reste.

012C000008456422-photo-withings-go.jpg
012C000008456424-photo-withings-go.jpg
Infos et réglages sont disponibles dans l'application Withings.

Si, durant la journée, on peut se faire une idée du nombre de pas effectués directement sur le capteur, l'application est essentielle pour avoir tout le détail, mais également pour accéder à l'ensemble des données de sommeil. Car si vous décidez de porter le bracelet pour dormir, les capteurs reconnaissent automatiquement que vous êtes couché et collecte les données, le tout, sans friction.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Santé Maison connectée
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
Boostés par la fibre, les opérateurs ont réalisé des investissements record en 2018 (Arcep)
Après 4 ans, AMD rejoint la liste Fortune 500
Alt-Frequencies : la voix de la révolution (🎧 article à écouter)
Google Duo permet désormais les appels de groupe (comme son nom ne l'indique pas)
Tesla : Elon Musk prévoit des livraisons record ce trimestre
Freebox Delta : notre test complet du Player
Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
scroll top