Cover Your Tracks : un nouvel outil pour tester la résistance de son navigateur aux trackers en ligne

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
23 novembre 2020 à 13h58
1
EFF Cover your tracks © © EFF
© EFF

L’Electronic Frontier Foundation, l’ONG luttant depuis 30 ans pour le respect de la confidentialité des données et la liberté d’expression, vient de mettre en ligne une nouvelle version de son outil Panopticlick.

Répondant désormais au nom de Cover Your Tracks (« couvrez vos traces » en français), l’outil est beaucoup plus riche et permet de mettre en place des actions concrètes pour endurcir son navigateur Web contre le tracking.

Après la théorie, la pratique

Sommaire, Panopticlick permettait à l’utilisateur de savoir s’il était potentiellement exposé au suivi en ligne par l’intermédiaire des fameux trackers et autres cookies. Mais avec Cover Your Tracks, EFF ambitionne de donner aux internautes les outils nécessaires pour renforcer la confidentialité de leurs données en ligne.

D’abord, Cover Your Tracks se présente de façon moins absconse que son prédécesseur. Les termes utilisés ont été simplifiés, et des notions parfois complexes à appréhender comme le fingerprinting vulgarisées.

L’interface encourage également l’internaute qui vient de tester son browser à en apprendre davantage sur les méthodes de suivi en ligne. Une page riche en informations, qui prodigue quelques précieux conseils sur les mesures concrètes à mettre en place pour protéger ses données sur Internet.

Cover Your Tracks EFF © © EFF
Capture d'écran

Tous les navigateurs ne se valent pas

Vous le savez déjà si vous avez jeté un œil à notre grand dossier sur la protection des données , mais tous les navigateurs ne se valent pas en matière de confidentialité.

EFF recommande en effet d’utiliser un navigateur qui met en place des barrières contre l’empreintage numérique (le fingerprinting). C’est-à-dire que toutes les personnes utilisant ce même navigateur renverront une sorte d’identifiant unique, qui ne permettra pas de trahir leur véritable identité. C’est notamment le cas de la dernière version de Safari , ou de Brave , avec lequel l’ONG a par ailleurs travaillé à la conception de Cover Your Tracks.

Mais EFF s’abstient de tout prosélytisme. L’organisation ne prend parti pour aucun éditeur en particulier ; conscient que de nombreuses solutions existent pour améliorer sa confidentialité en ligne. 

Profitons de l’occasion pour rappeler que, si beaucoup d’extensions sont disponibles pour renforcer la protection des données, elles peuvent être à double tranchant. En effet, au plus d’extensions sont installées sur un navigateur, au plus celui-ci devient « unique », et donc son empreinte est identifiable.

Source : EFF.org

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fiat Chrysler et Engie créent une joint venture dédiée à la mobilité électrique
Super Mario Bros. 3 : le jeu de votre enfance vaut aujourd'hui plus de 150 000 dollars
Xbox Series X : les manettes pourront bientôt fonctionner sur les appareils Apple
Avec 660 km d'autonomie, la Tesla Model S reprend l'avantage sur la Lucid Air
Des pirates trompent GoDaddy pour détourner les domaines de plusieurs exchanges de crypto-monnaies
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page