Dans Chrome 76 la navigation privée sera vraiment indétectable, voici ce qui va changer

22 juillet 2019 à 10h22
9
Google Chrome mobile

Chrome 76, la prochaine version du navigateur de Google qui sera déployée le 30 juillet 2019, verra son API FileSystem modifiée. Puisqu'il s'agit de sécuriser d'avantage la navigation privée, il sera plus difficile pour les sites Internet de détecter le mode Incognito d'un internaute. Un changement qui inquiète les éditeurs qui utilisent des paywalls.

Parmi la liste des fonctionnalités de Chrome 76, le nouveau fonctionnement de la navigation privée fait débat auprès des éditeurs qui utilisent des paywalls. Google leur conseille de ne pas réagir impulsivement.

Le mode Incognito de Chrome 76 vraiment indétectable

Le mode navigation privée de Google Chrome ne permet pas de dissimuler totalement ses activités sur Internet, mais il restreint drastiquement les informations qu'un site Web peut récolter sur ses visiteurs.

Jusqu'à présent, les sites Internet pouvaient détecter l'utilisation du mode Incognito par un internaute, à cause d'une « faille involontaire » dans Google Chrome. Toutefois, une correction de l'API FileSystem, qui sera déployée le 30 juillet 2019 avec Chrome 76, rendra cette action impossible.

Google précise que son API a été modifiée « pour remédier à cette méthode de détection du mode Incognito » et s'engage à maintenir cette protection pour assurer la confidentialité et la sécurité des utilisateurs de son navigateur Internet.



Les sites de presse inquiets

De nombreux sites de presse utilisent des paywalls. Il s'agit de systèmes de comptage qui offrent un certain nombre d'articles gratuits à tous les visiteurs d'un site, puis qui les contraint à s'abonner pour en lire plus.

Puisque le mode Incognito réinitialise les cookies, il permet aux visiteurs de contourner les abonnements. Et certains sites, comme The Boston Guide, ont pris des mesures drastiques pour contrecarrer cette pratique : empêcher tout internaute en navigation privée de consulter les articles.

Une sélection qui sera donc impossible avec la modification de l'API FileSystem. Intransigeant, Google ne leur offre aucune solution, mais leur conseille simplement de « surveiller l'effet du changement de l'API FileSystem avant de prendre des mesures ».

Selon la firme de Montain View, le comportement des utilisateurs pourrait être différent de ce qu'imaginent les éditeurs. Ainsi, cette modification ne serait pas nécessairement un coup dur pour la presse en ligne.

Source : 9to5Google
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
LeGrosWinnie
Puisque le mode Incognito réinitialise les cookies, il permet aux visiteurs de contourner les abonnements .<br /> Hein ???<br /> Je ne vois absolument pas le rapport avec les sites qui masque le contenu des articles et le mode incognito…<br /> C’est lié à la connexion sur son compte sur le site, donc ça fonctionne toujours (de masquer l’article), c’est obligé puisque le navigateur n’a par défaut aucun cookie lié à la personne…<br /> Ca se saurait s’il suffisait de passer en mode sans cookie pour lire les articles du monde…<br /> Exemple :<br /> Le Monde.fr – 13 Jul 19<br /> Sur les murs de Hongkong, la colère d’une génération<br /> Les Hongkongais recouvrent les murs de notes adhésives de bureau pour dénoncer l’emprise de Pékin sur leur ville.<br /> Il faut justement activer un cookie (d’authentification) pour lire l’article, pas l’inverse…
marc6310
L’article parle des sites qui permettent la lecture de quelques articles gratuitement. Le compteur est stocké côté client dans les cookies donc a chaque nouvelle onglet ou instance en mode incognito ça repart pour un tour. Et on parle pas de contenus masqués genre nextimpact ou Gamekult ou le client n’a qu’une partie du contenu et que c’est contrôlé côté serveur avec une authentification et un accès payant. Ne pas mélanger les deux. Donc contourner les abonnements dans le sens où l’utilisateur peut ne pas avoir a s’abonner pour voir plus de x articles avant de payer.
Arkthus
Je ne vais pas pleurer pour les sites de presse… Ils se gavent déjà bien fort avec de la pub partout et en plus veulent vendre des abonnements, et puis quoi encore ?
clafouti
Si un site ne me donne pas satisfaction, parce qu’il bloque une partie de son contenu, je n’y vais plus. Point. Il y a tant d’autres sites qui me donneront l’info !
raphta
Un login suffira a résoudre le problème.
Johnny6
Je lis “Dans Chrome 76 la navigation privée sera vraiment indétectable, voici ce qui va changer”<br /> Je me dis : C’est bien, mais eux continueront à piocher des infos pour leur compte. Donc merci mais non merci.<br /> Donc TorBrowser, Firefox + Anonymox, Firefox + Windscribe, Brave, etc. resteront plus crédibles à mes yeux.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Bon plan Monabanq : jusqu'à 160€ offerts pour les Summer Days
Comme sur ses iPad Pro, Apple envisage un taux de rafraîchissement de 120 Hz sur l’iPhone en 2020
🔥 Soldes Darty : smartphone Samsung Galaxy Note 9 128 Go à 518€
🔥 Soldes Amazon : Casque Sennheiser Momentum 2.0 à 117€ au lieu de 199€
Selon le FAI, la nouvelle SFR Box 8 sera
In Win lance un boitier avec une façade LED totalement configurable
RGPD : la CNIL veut instaurer un vrai acte de consentement des internautes qui acceptent cookies et traceurs
Des muscles artificiels capables de soulever 1000 fois leur poids à destination des prothèses
Le jeu de rôle anti-Brexit
Pour ses Pixel 4, Google passerait enfin à 6 Go de RAM
Haut de page