Les utilisateurs d'Internet Explorer moins intelligents... ou victimes d'un hoax (màj)

03 août 2011 à 16h05
0
Un si beau troll, trop beau pour être vrai ? De sérieux soupçons pèsent sur « l'étude » (voir plus bas) affirmant que les utilisateurs d'Internet Explorer étaient moins intelligents que les autres internautes. Après qu'elle a connu un très important relai médiatique, il apparait que le soi-disant cabinet qui en est à l'origine n'a qu'une existence toute relative.

Si le canular est avéré, ses auteurs auront réussi à attirer l'attention de centaines de médias en ligne (dont Clubic, qui s'en trouve bien marri), parmi lesquels de vénérables institutions telles que la BBC britannique... laquelle lève aujourd'hui le voile sur un certain nombre d'éléments qui poussent à sérieusement douter, si ce n'est rejeter en bloc, les fondements de cette étude pour le moins insolite affirmant qu'on pouvait observer des différences de QI entre utilisateurs de navigateurs différents.

L'étude, très sérieuse au premier abord, est à mettre au crédit d'un soi-disant cabinet baptisé AptiQuant Psychometric Consulting, dont le site est en réalité très fortement inspiré, pour ne pas dire plagié, sur celui d'un véritable spécialiste de ce type de recherches, français de surcroît, Central Test. Les photos de certains membres de l'équipe sont par exemple identiques d'un site à l'autre, même si les noms sont changés. Les Pages Jaunes canadiennes ne font par ailleurs mention d'aucune entreprise sise au 498 Richards St, Vancouver, qui est pourtant l'adresse mentionnée dans le whois associé au domaine Aptiquant.com... déposé pour sa part le 14 juillet dernier. Central Test affirme pour sa part n'avoir aucun lien avec Aptiquant.

Bref, si étude il y a, la société censée l'avoir réalisée n'a qu'une existence toute relative, ce qui ne l'empêche pas de continuer à communiquer sur le sujet, en affirmant par exemple avoir reçu de nombreuses lettres d'insultes émanant d'utilisateurs d'Internet Explorer mécontents. Elle se garde bien, en revanche, de répondre aux sollicitations directes adressées via les évasifs contacts mail proposés sur son site.

Alors, étude coup de poing mise au point par une société qui prépare son arrivée sur le marché (on en doute), hoax organisé dans le cadre d'une opération marketing (déjà plus plausible) ou gigantesque troll fomenté par des adorateurs d'Opera (on adorerait) ?

A. L.


Publication initiale, 29 juillet, 17h45 :

Voici certainement les résultats d'une étude parmi les plus farfelues arrivées à la rédaction de Clubic depuis des semaines. Le cabinet AptiQuant Psychometric Consulting pense en effet avoir démontré « une relation substantielle entre les capacités cognitives d'un individu et le choix de son navigateur web ». Il fallait oser...

00F0000004468816-photo-guerre-des-navigateurs.jpg
Le cabinet canadien AptiQuant Psychometric Consulting pense avoir mis en évidence un lien entre Q.I et choix du navigateur web. Pour ce faire il a mis en ligne pendant 4 semaines un site sur lequel les anglophones de plus de 16 ans pouvaient passer un simple test de Q.I. Au final plus de 100 000 personnes ont participé à l'étude et seuls les navigateurs les plus utilisés ont été retenus.

En croisant les deux données, les « chercheurs » sont arrivés à la conclusion que les utilisateurs d'Internet Explorer (toutes versions confondues) sont en moyenne moins intelligents que ceux surfant avec d'autres navigateurs. Plus précisemment les Q.I les plus bas se servent de IE 6 tandis que les plus intelligents utilisent Opera.

Après Opera, les mieux classés sont Internet Explorer équipé du plugin Chrome Frame de Google et Camino, le navigateur de Mozilla sous Mac OS. Les utilisateurs de Firefox, Chrome et Safari se situent également dans la moyenne haute avec des Q.I toujours supérieurs à 100. A l'inverse les navigateurs I.E 6,7,8 et 9 correspondent tous à des QI inférieurs à 100.

0280000004468840-photo-guerre-des-navigateurs.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top