Voici à quoi ressemble le navigateur signé DuckDuckGo

26 avril 2022 à 14h00
5
DuckDuckGo © © DuckDuckGo
© DuckDuckGo

Le moteur de recherche vient de présenter son premier navigateur sur Mac, et nous vous proposons de découvrir en images la première version bêta.

DuckDuckGo est bien connu des internautes avertis. Le moteur de recherche est pensé et conçu pour préserver la vie privée et la confidentialité des données personnelles, à l'inverse d'un Google par exemple, dont le modèle économique, fondé sur la publicité en ligne, est bâti sur la collecte de données. DuckDuckGo a décidé d'aller plus loin et propose depuis quelques jours une version d'essai de son premier navigateur pour Mac. Nous avons reçu le code d'invitation et avons pu essayer le logiciel quelques heures durant notre navigation quotidienne.

Un logiciel sobre et épuré au maximum

Au premier lancement, on ne peut pas dire que DuckDuckGo ait particulièrement travaillé le visuel de son navigateur. Le logiciel est d'une simplicité absolue et ne propose aucun élément visuel distinctif. Tout juste, DuckDuckGo propose un mode sombre dans les paramètres, à sélectionner par défaut. Vous pouvez également laisser le logiciel suivre les réglages de macOS afin qu'il switche automatiquement du mode clair au mode sombre une fois la nuit tombée.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

La page d'accueil est à l'avenant, sobre, et ne propose qu'une barre d'adresses qui est aussi un champ de recherche permettant de saisir une requête sur DuckDuckGo.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

Sous ce champ de recherche, on retrouve une collection de favoris ajoutés manuellement par l'utilisateur. Un bouton « + » permet de saisir le nom et l'URL du site à placer dans cette collection.

DuckDuckGo propose enfin une liste des traqueurs bloqués sur chaque site web et permet d'un coup d'œil de voir le nombre de traqueurs empêchés d'accéder à vos données de navigation.

Un navigateur prometteur, rapide et pensé autour de la confidentialité des données

DuckDuckGo promettait un navigateur à la fois simple et ultra-rapide, et nous n'avons clairement pas été déçus du résultat. L'affichage des pages web est quasi instantané, et le logiciel, pourtant en bêta, répond au doigt et à l'œil.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

Lorsque vous vous connectez à un site web, le nombre d'options n'évolue pas davantage. À gauche dans la barre d'adresses, un bouton vous permet de voir plus finement les différents traqueurs bloqués par le navigateur ainsi que les utilisations faites par chacun des données collectées. Cette section vous permet également de voir si le site sur lequel vous êtes connecté est sécurisé. La protection offerte par DuckDuckGo est activée par défaut, mais vous pouvez bien entendu la désactiver si vous le souhaitez.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

Plus intéressant, un bouton en forme de flamme, situé tout à droite de la fenêtre du navigateur, vous permet d'effacer d'un clic toutes les données présentes dans le navigateur ou relatives à un site en particulier. DuckDuckGo ne synchronise pas les données de navigation, les favoris ou l'historique, qui restent en local sur l'ordinateur.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

DuckDuckGo vous permet également, quand c'est possible pour lui, de répondre automatiquement par la négative à chaque pop-up vous demandant votre accord pour le dépôt de cookies. C'est une fonctionnalité bien pratique qui pourrait faire gagner de précieuses minutes chaque jour à tous les utilisateurs.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

Un bouton « … » permet enfin d'avoir accès aux différentes options comme la création d'un nouvel onglet ou l'ouverture d'une nouvelle fenêtre ainsi que les options de partage de page web, la gestion des favoris, ou encore du remplissage automatique de vos mots de passe ou cartes de crédit.

DuckDuckGo macOS © © Clubic.com
© Clubic.com

Malgré notre première impression plus que positive, nous regrettons toutefois que DuckDuckGo soit un peu trop simpliste. La liste des paramètres est réduite à portion congrue, aucune extension n'est pour le moment proposée à l'installation, et il est même impossible d'afficher sa barre de favoris dans le navigateur, ce qui rend la navigation un peu moins souple que sur bon nombre de ses concurrents.

Il reste néanmoins plusieurs semaines de test avant la sortie publique de DuckDuckGo. Si vous souhaitez vous aussi partager vos premiers avis aux développeurs, il vous suffit d'installer le navigateur sur votre iPhone ou iPad, puis de demander une invitation dans les réglages de l'application mobile. Une notification vous préviendra lorsque vous pourrez télécharger le paquet d'installation et vous authentifier avec le code unique délivré.

Source : DuckDuckGo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
phoenix2
Une vraie alternative à google en recherche, sinon en navigateur à tester, pour l’instant j’utilise brave que je trouve excellent pour ce que j’en fais, et surtout le plus rapide, sécurisé et stable…
fg03
DDG c’est un metamoteur pas un moteur de recherche ? Il utilise les résultats des autres moteurs, les agrège et supprime les doublons ?<br /> Donc je m’étonne que des parasites qui vivent du travail des autres continuent ainsi à vivre et se faire de l’argent !??<br /> Le jour ou les moteurs de recherche décideront de couper leurs accès aux requêtes des metamoteurs alors ces derniers fermeront.<br /> Je ne suis pas un spécialiste, mais utilisez le proxy de son FAI à mon avis est plus conseillé si on veut d’avantage de protection.
kwal01
@fg03 : au contraire, les meta moteurs permettent d’avoir une concaténation des recherches d’autre moteurs, donc d’être plus performant et de limiter les « bridages » de certains moteurs. de pouvoir mieux choisir les résultats, …<br /> et en effet tu ne semble pas être un spécialiste. (mais ça m’a bien fait rire)<br /> sans parler d’anonymat, le tracking est réellement malsain, même si il faut être réaliste, les services et le confort (j’avoue) font que les services tel que Alphabet sont très tentant.<br /> la Maxime « si c’est gratuit c’est que c’est toi le produit », n’est pas la pour faire peur, et ce n’est pas parce que l’on ne voit pas le problème (multiplication des réseaux sociaux et affichage public de sa vie privé) qu’il n’y a aucun problème.<br /> donc toutes les initiatives pour contrer le proxénétisme induit de nos consommations, même limitées sont intéressante.
sBim
L’innovation dans les nouvelles technologies passe bien souvent par la copie, la reprise d’information ou de code d’autrui (il est un peu compliqué de réinventer la route à chaque fois). DDG n’est pas un parasite en ça qu’il propose une offre différenciée, par son positionnement sur la vie privée notamment. De même comme vous le dites très bien, les moteurs sources pourraient très bien couper l’accès à DDG s’ils considéraient que c’était un parasite.<br /> De même cet article que vous commentez donne l’exemple d’une innovation que DDG apporte sur le marché avec son propre navigateur (que quelqu’un d’autre ne manquera pas de copier à son tour si ça fonctionne :)).
ullbach
j’ai lu en diagonal mais il ne m’a pas semblé avoir lu quel moteur est utilisé. J’imagine que c’est du chromium.<br /> On peut s’inquiéter d’un monopole même si on peut pondérer. Chromium est un fork de blink lui même un fork de webkit lui même un fork de KHTM (linux). Il s’agit d’un code qui en principe n’appartient à personne. Mais avec ce qui se passe ces derniers temps, la prudence est de mise. Il faut plus de moteurs opensource sur une technologie aussi sensible que le web (en plus de Firefox)
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Vous cherchez à obtenir Photoshop ? Cette promo Adobe est faite pour vous !
Google Cloud va enfin lancer ses data centers en France
Windows 11 preview 25120 : bureau interactif et compatibilité ARM64
Renault va mettre un navigateur dans sa Mégane E-Tech, mais pas celui que vous pensez
Brave renforce encore la protection de votre vie privée sur iOS
Shadow repense son offre de cloud computing et annonce un drive gratuit de 20 Go
Découvrez l'app Microsoft Designer en images, le successeur de Publisher ?
Surfshark VPN s'offre enfin une interface sous Linux
Apple dévoile ses prochaines fonctionnalités d'accessibilité : détection de porte, Live Caption, etc.
iOS 15.5 : voici toutes les nouveautés déployées sur votre iPhone par la nouvelle mise à jour Apple
Haut de page