Quelle offre data choisir pour rester connecté ?

le 27 juin 2013 à 17:00
 0
Quelles sont aujourd'hui les meilleures solutions pour rester connecté partout avec sa tablette ou son ordinateur portable ? En l'espace de deux ans, le marché de la mobilité et celui de la data ont été bouleversés par le lancement des marques low cost des trois opérateurs historiques - Sosh, B&YOU, RED, Joe Mobile-, l'arrivée de Free mobile, l'explosion des forfaits sans engagement, et la démocratisation du tethering (partage de la connexion sur les terminaux mobiles). Sans oublier le déploiement progressif des réseaux mobiles à très haut débit H+/4G assortis de nouveaux abonnements. Afin d'y voir un peu plus clair, voici un décorticage en règle des différentes formules d'accès data et de leurs tarifs qui sont évidemment susceptibles d'évoluer à tout moment.


0190000006066376-photo-x-series-black-female-home.jpg


Un marché en pleine mutation


Après des années de mauvaises pratiques commerciales (surfacturation, forfaits hors de prix avec engagement et faussement illimités), les opérateurs ont dû revoir leurs offres data de fond en comble. La faute aux scandales de surfacturations à répétition bien sûr, mais aussi, et surtout à cause de l'arrivée de Free sur le marché de la mobilité. Sans ce quatrième opérateur, il y a fort à parier que pas grand-chose n'aurait bougé alors que celui-ci ne s'est pas encore positionné sur ce marché. Pour rappel, seul son forfait le plus haut de gamme propose une option de tethering.

Le marché de la data profite également de l'explosion des usages mobiles dus notamment au succès phénoménal des tablettes. Pour répondre à ces nouveaux besoins, les fameuses clés 3G disparaissent peu à peu au profit de modems nomades qui permettent de connecter plusieurs appareils simultanément au réseau mobile et de cartes SIM vendues seules pouvant être insérées directement dans une tablette ou un ordinateur portable équipés d'un module 3G/4G.

0190000005757526-photo-tablette-archos-arnova-7i-g3-8go.jpg


Une nouvelle ère


Depuis le début de l'année, les trois principaux opérateurs ont commencé à déployer le réseau à très haut débit mobile 4G dans l'hexagone et à proposer différents forfaits. Avec des débits potentiellement plus rapides que la fibre optique, autant dire que c'est une véritable révolution technologique qui s'annonce. La 4G ouvre en effet une voie royale à de nouveaux usages mobiles : regarder la TV en haute définition sur un terminal mobile, filmer en HD et transmettre directement des vidéos sur les plateformes d'échange (Dailymotion, YouTube...), jouer en réseau comme sur un PC ou une console de salon, utiliser des services de Cloud Gaming, etc.

Les principaux opérateurs misent désormais tout sur le réseau 4G. Bien que la couverture soit encore confidentielle en France, les premiers forfaits data 4G sont déjà proposés à des tarifs assez élevés, mais avec des limites de consommation data revues à la hausse (3 à 10 Go/mois).

00C8000005544553-photo-logo-4g-orange.jpg
00C8000005626482-photo-logo-4g-lte-bouygues-telecom.jpg
0096000005514207-photo-logo-4g-sfr.jpg


La jungle des forfaits data


Pour surfer occasionnellement sur les réseaux mobiles avec une tablette ou un ordinateur portable, une option modem incluse dans son forfait mobile peut-être amplement suffisante. Lorsque nous avions fait un tour d'horizon du marché data il y a deux ans, l'option modem était encore rare et assez couteuse (jusqu'à 30 €/mois à l'époque !). Avec leurs forfaits tout compris, Sosh et Free mobile notamment ont permis de démocratiser cette fonction.

Aujourd'hui, tous les opérateurs, y compris les MVNO (Mobile Virtual Network Operator) comme Virgin, Leclerc, Joe mobile, etc. la proposent sur certains de leurs forfaits. Seuls les forfaits data purs restent l'apanage des opérateurs historiques (en dehors de Prixtel). Quant à Free, il ne propose toujours pas de forfaits data purs, malgré les rumeurs qui circulent depuis des mois sur un lancement imminent. In fine, l'offre data en France est moins tortueuse et bardée de pièges que par le passé, mais elle est encore loin d'être satisfaisante. Pour y voir plus clair, nous avons passé en revue les nouvelles formules d'accès au réseau mobile 3G+, H+ et 4G et les différents services proposés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Smartphones et Wearables

La marque née à Marseille a du mal à exister face aux géants mondiaux du secteur, ce qui va la pousser à dégraisser ses effectifs.
Après les vélos, les trottinettes et les scooters, les tricycles électriques en libre-service pourraient bien débarquer dans nos rues en 2019.
Arthur-Louis Jacquier, general manager France de Lime, a livré quelques chiffres clés quant au nombre de locations de trottinettes électriques Lime à Paris. Et les résultats sont sans appel : c’est un véritable succès.
And the winner is… Belfast ! La capitale nord-irlandaise a en effet été élue ville la plus adaptée aux « digital nomads », par Spotahome. Loin devant les deux seules villes françaises du classement…
Le constructeur automobile Ford continue de se diversifier en rachetant une start-up californienne de trottinettes électriques, Spin.
Le fabricant d’électronique Xiaomi menace de déposer une plainte contre Lyft, un des principaux concurrents d’Uber, s’il continue de modifier et d’utiliser ses trottinettes électriques pour ses campagnes publicitaires.
Après divers tests réalisés en Allemagne et un vol autonome l'année dernière à Dubaï, l'entreprise Volocopter s'apprête à démarrer de nouveaux tests de ses "taxis volants" à Singapour.
Une action en justice a récemment été intentée contre l'ensemble de l'industrie de la trottinette électrique aux États-Unis. Les plaignants l'accusant notamment d'être responsable de nombreux accidents à cause de son >.
Le groupe français a fait part mercredi de sa volonté de devenir le premier fournisseur européen de courant des véhicules électriques.
Le jour des élections de mi-mandat, Uber et Lyft offriront des voyages moins chers (voire gratuits) aux personnes désireuses de se rendre dans des bureaux de vote.
En se rendant chez Rue du Commerce, vous pourrez découvrir le Samsung Galaxy S8 à 429 euros. Le site garanti que le téléphone n’est pas simlocké.
28/09/2018 | Samsung Galaxy S10
scroll top