Enermax Fulmo ECA892BG-BL

19 avril 2013 à 17h00
0
0096000005744764-photo-logo-enermax.jpg
Enermax est probablement davantage réputé pour ses blocs d'alimentation que pour ses boîtiers. Cependant, avec sa gamme Fulmo, la marque tente de séduire les gamers et mise sur des capacités de refroidissement hors norme.

En effet, ce Fulmo peut accueillir pas moins de 14 ventilateurs ! De quoi transformer ce boîtier en hélicoptère. Enermax utilise-t-il là un argument marketing pour cacher les faiblesses de son Fulmo, ou au contraire ce boîtier a-t-il dans sa manche d'autres atouts de poids ?

Présentation[/anchor]

Enermax Fulmo ECA892BG-BL
Caractéristiques générales
MatièreAcier, plastique
CouleurNoir mat
FormatMicro-ATX, ATX
Dimensions (HxPxL)505 x 520 x 221 mm
Poids8,0 Kg
Capacité d'accueil
Emplacements 5,25"4
Emplacements 3,5 / 2,5"6 / 6
Slots d'extension8
Accessoires
Ventilateurs1 x 120 mm à l'arrière (extraction)
2 x 120 mm en façade (aspiration)
Ports en façade1 x USB 3.0
2 x USB 2.0
1 x Sortie casque
1 x Entrée micro
Autres10 emplacements 120 mm en plus !
Éclairage bleu des ventilateurs installés
Avec ses 8 kg, le Fulmo de Enermax est le boîtier le plus léger de ce comparatif, exception faite du Carbide 300R, qui bénéficie d'un format un peu plus compact. La raison de ce poids plume se trouve probablement dans l'utilisation d'un châssis certes en acier, mais en acier léger. Le pourtour du boîtier est fait, pour sa part, entièrement de plastique, ce qui allège également le Fulmo.

Tout de noir vêtu, le boîtier de Enermax comporte une petite originalité avec ses doubles bandes grisées qui parcourent façade et sommet. Une bonne idée en soi, mais le gris est un peu trop terne à notre goût pour trancher vraiment avec le noir du boîtier. Dommage également que les bandes soient mal fixées.

Comme d'autres modèles de ce comparatif, le Fulmo se présente comme un boîtier particulièrement aéré : les grilles sont nombreuses, mais le maillage plus fin, notamment au sommet du boîtier, apporte un petit plus au niveau de l'aspect.

Aéré, le Fulmo l'est assurément : preuve en est l'impressionnante parois de gauche (en regardant le boîtier de face), qui permet de positionner pas moins de 6 ventilateurs !

La connectique présente au sommet de ce boîtier se compose de seulement trois ports USB, dont un seul est compatible USB 3.0. Ce panneau comporte également un bouton pour illuminer les ventilateurs présents en façade. Juste derrière, on trouve un emplacement pour branchement à chaud, compatible avec les disques durs ou SSD au format 2,5 / 3,5 pouces.

Enfin, notez que ce Fulmo dispose de pieds particulièrement hauts, qui améliorent sans doute la prise d'air des ventilateurs en aspiration.



Ventilation[/anchor]

Les ventilateurs en façade sont au nombre de deux. D'un diamètre de 120 mm, ils disposent de diodes, comme nous l'avons expliqué plus haut. Pour extraire l'air chaud du boîtier et créer un flux, Enermax a prévu un ventilateur à l'arrière de son Fulmo, lui aussi affichant un diamètre de 120 mm. Ce boîtier propose donc, par défaut, trois ventilateurs.

Mais sa capacité d'accueil est tout autre. En effet, il est possible d'ajouter :
  • deux modèles de 120 ou 140 mm en haut et en bas du boîtier (soit quatre ventilateurs), emplacements qui peuvent également servir à un radiateur de 240 mm ;
  • un modèle de 120 ou 140 mm à l'arrière de la carte-mère, un emplacement parmi les plus chauds d'un boîtier ;
  • six ventilateurs de 120 mm sur le côté, que l'on peut remplacer pour un unique modèle de 200 mm.
Le total peut donc se porter à 14 ventilateurs, ce qui est énorme pour un boîtier moyen-tour.

Parmi les autres aménagements prévus par Enermax, on note la présence de patins en dessous et sur le côté de l'alimentation pour amortir ses vibrations, ou encore des filtres à poussières omniprésents. La maille qui les compose est toutefois assez grossière, et on regrette de ne pouvoir les extraire, mis à part pour ceux présents en bas du boîtier.

Mais l'élément qui a retenu notre attention reste la disposition originale des unités de stockage prévue par Enermax : un système qui vient préserver le flux d'air créé par les ventilateurs en façade.



Montage[/anchor]

Ce système est simple : disposer les disques durs ou autres SSD sur le côté, afin de laisser le champ libre à l'air frais apporté par la ventilation. La capacité d'accueil reste satisfaisante (6 disques durs ou SSD), mais il reste tout de même un inconvénient : l'usage du tournevis est obligatoire.

Ce n'est pas le cas des cartes-filles, qui disposent d'un système de fixation sans vis pratique, mais qui peut toutefois se révéler capricieux. Ce n'est pas le cas non plus des unités optiques, qui bénéficient d'un système de fixation simple et efficace. On regrette en revanche que pour ôter les caches des baies 5,25 pouces, on soit obligé de retirer l'ensemble de la façade.

Enfin, nous aurions préféré que Enermax fasse l'impasse sur cet étrange scratch qui est censé ceinturer le bloc d'alimentation pour se concentrer sur ses deux passe-câbles, dont la fixation laisse à désirer.



Performances[/anchor]


À l'instar d'un Cooler Master RC-690 II Advanced, le Fulmo est dépourvu de tout système de régulation de ventilation. Cela ne l'empêche toutefois pas de proposer d'excellentes performances, puisqu'avec le Carbide 300R de Corsair, le Fulmo est le boîtier qui apporte le meilleur compromis silence / températures. Sans régulation, il est le boîtier le plus silencieux en 12V, alors que les températures des composants sont du niveau de celles mesurées dans le 300R en 5V. Toutefois, pour ceux qui recherchent avant tout le refroidissement, le Fulmo montre certaines limites. À moins d'exploiter toute sa capacité d'accueil en matière de ventilation !

Conclusion[/anchor]

Si le Fulmo d'Enermax ne paie pas de mine, il cache bien son jeu. Car c'est tout simplement celui qui offre la meilleure capacité de ventilation, en plus d'être déjà très performant en la matière, le tout sans agresser les oreilles, puisqu'il se montre le plus silencieux en 12V. On apprécie également le rack de branchement à chaud ou encore l'ingénieux système de fixation des unités de stockage, qui préserve le flux d'air.

L'ergonomie en pâtit un peu, mais comme le boîtier est bien conçu, cela reste acceptable. Petit regret sur les filtres à poussières qui n'en sont pas vraiment, et sur une finition des doubles bandes grisées pas tout à fait au niveau. Mais à 60 euros, le Fulmo est sans doute l'un des boîtiers les plus intéressants de ce comparatif.

Enermax Fulmo ECA892BG-BL

Les plus
+ Bon compromis silence / températures
+ Capacité de refroidissement
+ Filtres omniprésents...
Les moins
- ... mais grossiers et inamovibles
- Pas de régulation
- Vis obligatoire pour les HDD / SSD
Design
Ergonomie
Refroidissement
Silence
4


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top