Rentrée : comment s'équiper à peu de frais

28 août 2015 à 17h30
0
Ça y est... Sauf pour les chanceux qui partent en décalé, place désormais à l'émoi de septembre, la rentrée. Si vous avez complètement décroché d'Internet au coeur de l'été, sachez que nous avons publié une première version de ce guide le 20 juillet, pour les plus prévoyants d'entre vous. Aujourd'hui, nous vous proposons une version légèrement actualisée, en remplaçant les références devenues caduques ou en tout cas, moins bien distribuées. L'objectif du dossier, c'est de vous aider à vous équiper, de manière utile. Et surtout, sans faire exploser un budget tiraillé de toute part, à une période où il faut aussi refaire sa garde-robe ou emménager dans un nouvel appartement.

Vous pouvez également consulter notre guide d'achat de la rentrée, publié le 30 août 2016.


Pour les bacheliers fraîchement élevés au rang d'étudiants, les personnes qui viennent de décrocher un emploi, celles qui vont activement se mettre à en chercher un, ou encore, pour les parents qui croulent sous les demandes de leur progéniture grandissante, septembre, aka la rentrée, marque le début d'un cycle. Un nouveau départ qui peut s'accompagner de besoins possiblement variés et plus ou moins importants en équipements high-tech. Ce n'est pas pour rien que les fabricants renouvellent en partie leurs gammes de produits à cette époque.

Il y a l'aspect productif et/ou utilitaire : un ordinateur pour travailler, un disque dur externe pour faire ses sauvegardes et transporter ses données, une imprimante pour photocopier des cours ou conduire des démarches administratives, un clavier pour transformer sa tablette en outil de travail, ou une batterie externe pour accroître sa mobilité. Et d'ailleurs, vaut-il mieux un ordinateur fixe, un portable ou peut-être une tablette pour travailler ?

035C000008113986-photo-illustration-guide-rentr-e.jpg

Crédit Fotolia

Mais on peut également trouver une dimension plus ludique : un casque pour écouter sa musique dans les transports, des enceintes pour sonoriser son appartement, une liseuse pour... lire, ou encore une montre de sport connectée pour suer intelligemment.

Vous vous dites : « Je vais affoler mon banquier avec tout ça ». Oui et non. Si vous remplissez le caddie à ras bord, peut-être. Mais nous nous sommes attelés de notre côté à sélectionner des produits profitant des meilleurs rapports qualité / prix possibles. Ce ne sont pas forcément les moins chers mais ceux qui ont des caractéristiques suffisantes pour remplir à bien leurs missions. Parce que du bon marché qui ne donne pas satisfaction est toujours trop cher. Donc si vous vous montrez un tant soit peu raisonnable, vous devriez pouvoir vous en sortir à peu de frais.

Jusqu'au 16 septembre, vous pouvez aussi tenter de gagner un iPhone 6, une tablette ou un PC portable au travers de notre grand jeu de rentrée !

Les ordinateurs, les portables, les hybrides ou les tablettes

Nous ne sommes pas entrés dans l'ère post-PC, nous errons entre les deux mondes. Les tablettes qui devaient supplanter les ordinateurs voient leur domination ralentir tandis que les ordinateurs se renouvellent. Bref, la partie n'est pas jouée et pour cause, le choix entre PC fixe, portable, hybride ou tablette dépend des besoins.

Si la puissance de calcul prime, pour faire tourner des logiciels spécifiques, c'est du côté du PC qu'il faut s'orienter. Si l'usage est principalement bureautique voire purement consultatif, les solutions mobiles, hybrides ou tablettes peuvent suffire.

01C2000008107742-photo-nuc-intel.jpg


En alternative, vous trouverez également le Revo One d'Acer ou pourquoi pas le Mac mini d'Apple, un des rares produits abordables de la marque à la pomme (dans sa première version).




01C2000008147548-photo-et2321inth-bf009q.jpg

Ceux qui recherchent une machine élégante et peu encombrante peuvent envisager un ordinateur tout-en-un. Il en existe quelques-uns à peu près abordables. Outre le HP 20-2340nf à prix plancher (450 €) mais en 19,5 pouces, vous pourrez trouver ce bel ensemble signé Asus abritant une configuration complète : écran 23 pouces tactile Full HD, processeur Intel Core i3 4010U à 1,7 GHz, 4 Go de mémoire vive, 1 To de stockage, une carte graphique Nvidia GT 740M, mais aussi deux haut-parleurs de 2 W, une webcam avec micro intégré, un lecteur de cartes mémoire, un lecteur combo Blu-Ray ou encore une ribambelle de port USB 3.0 SuperSpeed. La machine, qu'on trouve à partir de 779 euros (et même 729 € dans une version non tactile vendue sur Amazon), est accompagnée d'un clavier et une souris sans fil. Elle tourne sous Windows 8.1, éligible à Windows 10.



01C2000008147864-photo-acer-aspire-e5.jpg

Vous avez besoin d'un ordinateur portable confortable pour travailler mais tout de même assez facile à transporter ? Un PC en 15,6 pouces, à la fois puissant mais toujours sous la barre des 3 kilogrammes peut convenir. En la matière, il y a différentes options dont ce modèle d'Acer qui a de bons atouts. Basé sur une plateforme en Intel Core i5 5200U (2,2 GHz), le portable se dote de 4 Go de mémoire vive, d'une carte graphique Nvidia 820M (avec 2 Go de VRAM dédiés), 1 000 Go de stockage, toute la connectique et connectivité de rigueur, un lecteur / graveur de DVD ainsi qu'un tandem webcam et haut-parleurs. Seul bémol : à ce prix là, il faut se contenter presque toujours d'une résolution HD seulement (1 366 x 768 pixels). Mais on est à 2,5 kg et nettement sous les 600 € !

Un bon rapport qualité / prix en dessous duquel il est préférable de ne pas descendre, sous peine de déception. Dans un style proche, vous pouvez aussi envisager Toshiba Satellite L50 ou la série Lenovo Z50-70, encore mieux puisqu'avec un écran Full HD mais moins bien distribuée.

Trouvez le meilleur prix pour cet Acer Aspire E5-571G-54FG sur notre comparateur.

01C2000008147926-photo-asus-ux303la.jpg

Plus que portable, l'ordinateur se fait parfois même ultra portable. La famille des ultrabooks, calquée initialement sur les Mac Book d'Apple, est principalement peuplée de références onéreuses, rarement sous les 1 000 euros. Mais au fil du temps, les prix ont commencé à baisser, et quelques modèles d'ultrabooks affichent des tarifs bien agressifs comme cet Asus UX303 sorti il y a un an (l'UX305 que nous avions retenu à la première publication de cet article et testé ici n'est plus commercialisé nulle part, dommage). La machine pèse 1,45 kg et ne dépasse pas les 2 cm d'épaisseur. Elle embarque un processeur Intel Core i5-5200U (2,2 à 2,7 GHz), 4 Go de mémoire vive et 500 Go de stockage. Et surtout, l'ultrabook profite d'une dalle LCD de 13,3 pouces Full HD (1920 x 1080 pixels) tactile. Il dispose d'une connectique complète et de haut-parleurs signés Bang & Olufsen.

La concurrence à ce prix est rare. L'Acer Aspire V3 peut-être. Mais souvent les modèles équivalents à mettre en face (Lenovo M30 par exemple) se contentent de définitions d'écran HD seulement.

On trouve deux configurations intéressantes de l'Asus UX303LA à 699 et 770 € (en Core i7), notamment chez Rue du Commerce.

Asus Transformer Book T100

01C2000008107724-photo-asus-transformer-book-t100.jpg
En matière d'hybride, Asus encore s'attire nos faveurs avec son concept bien rodé de Transformer Book T100. Si vous n'arrivez pas à choisir entre une tablette et un portable, c'est peut-être bien la bonne solution : écran de 10 pouces en dalle IPS, SoC Intel Atom Z3735F, 2 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage et Windows 8.1 (édition Bing) aux manettes. Pour passer d'un usage portable à un mode tablette, il suffit de séparer les deux, tout simplement. La Transformer Book T100 est par ailleurs commercialisée avec une licence d'un an à Office 365. Les utilisateurs les plus nomades apprécieront son autonomie, très conséquente, d'une dizaine d'heures.

Les offres concurrentes comprennent l'Acer Switch SW5 (en 10,1 ou 11,6 pouces) ou encore la Yoga Tablet 2 de Lenovo.



01C2000008147966-photo-samsung-galaxy-tab.jpg Si vous voulez une tablette à prix plancher, deux solutions : prendre un modèle récent vraiment d'entrée de gamme ou bien opter pour un appareil plutôt en fin de vie mais qui a fait ses preuves. Nous sommes tentés de vous conseiller la deuxième option, car avec la première, le matériel est généralement tellement bon marché que le produit sera bien vite délaissé. La LG G Pad 8.3 ayant été arrêtée à l'annonce de sa remplaçante, la G Pad II 8.0, c'est sur la tablette 10,1 pouces de Samsung que nous vous invitons à lorgner. A un peu moins de 250 €, on dispose d'un produit de marque, avec un écran en 1 200 x 800 pouces LED, un Snapdragon quadruple coeur cadencé à 1,2 GHz, 16 Go de stockage (extensible via Micro SD) et 1,5 Go de mémoire vive. La tablette intègre également un appareil photo de 3 MPix (1,3 MPix en façade) et une batterie de 6 800 mAh. Elle tourne sous Android 4.4.

Quoi d'autre ? Dans le genre pas cher mais fiable et suffisant, on peut aussi mentionner la Asus MeMO Pad 10 ou encore une Acer Iconia A1 avec un SoC Intel.



Jusqu'au 16 septembre, vous pouvez aussi tenter de gagner un iPhone 6, une tablette ou un PC portable au travers de notre grand jeu de rentrée !

Les périphériques informatiques

Périphérique - l'adjectif - signifie excentrique, et peut également s'entendre comme annexe. Mais en matière d'informatique, un périphérique - le nom commun - n'a bien souvent rien d'annexe. C'est le prolongement direct de l'outil informatique qu'est l'ordinateur. Un écran est indispensable pour un PC, ou même pour travailler sur un ordinateur portable de manière plus confortable, un disque dur externe est très fortement conseillé pour faire des sauvegardes et transporter des données, une imprimante reste bien utile car irremplaçable (même si on aimerait bien pouvoir s'en passer...) pour photocopier ou imprimer des documents. Bref, le périphérique est dans l'absolu facultatif mais dans la vie de tous les jours, il rend bien des services !

01C2000008107736-photo-iiyama-xu2390hs.jpg
Dans un registre un peu différent, on trouve le BenQ GW2760HM, un moniteur de 27 pouces, à 200 euros sur Amazon, au moment où nous écrivons ces lignes, et 230 euros un peu partout. C'est pas mal aussi, d'autant qu'on est sur une dalle MVA, une autre technologie qui donne des rendus précis.



Instant Ink

01C2000008148030-photo-hp-envy-5530.jpg
Que ce soit pour des démarches administratives, pour imprimer des pages choisies ou pour photocopier des cours, une imprimante multifonction reste un périphérique appréciable, même si plus aussi important qu'avant. Si vous n'imprimez pas de photo et que vos besoins sont essentiellement ponctuels, nous ne saurions que trop vous recommander d'opter pour l'offre par abonnement Instant Ink d'HP, avec un modèle d'imprimante simple comme la Envy 5530 (ou même la 4500). La machine coûte moins de 80 euros, puis, pour 2,99 euros / mois, vous pouvez sortir 50 pages avec le taux de remplissage de votre choix. Ça représente 35,88 euros par an, soit le prix d'un jeu de cartouches qui en un an sécheraient. La multifonction est basique mais elle fait le nécessaire et se montre même efficace en bureautique : numérisation en 2400 DPI, impression à 21 pages par minutes au mieux (brouillon NB), et connectivité Wi-Fi. Elle dispose en plus d'un écran tactile couleurs de 6,7 cm de diagonale.



01C2000008110666-photo-samsung-m3.jpg Recommander un disque dur externe est à la fois délicat et facile. Délicat parce que les prix sont dégressifs : un disque de 500 Go coûte moins cher que le même en 1 000 Go, mais la différence est faible. Et ainsi de suite. Donc si on raisonne en prix au giga, on arrive vite sur des disques de 3 To ou plus. Attention, il faut en avoir l'utilité : si vous mettez 10 ans à le remplir, ce n'était a priori pas une bonne affaire. Un modèle de 1 To semble être un bon compromis. Ensuite, c'est facile parce que les fabricants de disques durs sont peu nombreux tandis que l'interface USB 3.0 s'est généralisée : entre deux modèles de même type, il n'y a pas d'écart fondamental. Il reste à déterminer si vous voulez un disque dur 2,5 pouces facile à transporter ou un modèle sédentaire en 3,5 pouces orienté performances. Aujourd'hui, sauf besoins spécifiques, un 2,5 pouces comme le Samsung M3 de 1 To qu'on trouve à 60 euros procure à le fois confort d'un produit portable et des bonnes performances.

En alternative ? Dans la même famille, le Samsung D3 Station 2 To, équipé d'un disque dur 3,5 pouces qui tourne à 7200 rpm, se négocie autour des 90 euros...



01C2000008110734-photo-lexar-m20-32-gb.jpg En matière de clé USB, on a l'embarras du choix. Et tant qu'à faire, nous avons sélectionné un modèle qui pourra faire d'une pierre deux coups : la Lexar M20, en 32 Go. D'ordinaire, nous nous méfions des modèles à glissière, plus fragiles. Mais là c'est en métal et c'est utile puisque d'un côté, on a une fiche USB 3.0 rapide (150 Mo/s en lecture, 60 Mo/s en écriture) et de l'autre, on a une fiche micro USB. On peut donc connecter la clé sur les smartphones et tablettes Android 4.1 et plus, compatibles OTG (over the go). Pratique quand on manque d'espace de stockage sur son appareil mobile.

Maintenant, si la rapidité des transferts n'est pas un critère pour vous, et que vous n'êtes pas un grand consommateur de gigaoctets, partez sur une clé basique de 16 Go, en USB 2.0, à moins de 10 euros. Toutes les marques les plus connues en proposent : Lexar, Sandisk, Kingston, Transcend, Verbatim, etc.


Les accessoires potentiellement utiles

01C2000008148050-photo-microsoft-umk.jpg Ceux qui utilisent leur tablette au quotidien, et songent même pourquoi pas à en faire un outil de productivité vont avoir besoin d'un clavier mobile Bluetooth. Seulement dans cet univers, qui est à l'image du marché, tous les accessoiristes sont accaparés par les iPad d'Apple et dans une bien moindre mesure, par les Galaxy Tab de Samsung. Et les autres ? Ils se débrouillent, pour rester poli. Heureusement, dans le flot de marques inconnues au bataillon, pas forcément mauvaises, mais que nous ne pouvons recommander faute de connaissance à leur sujet, il y a l'Universal Mobile Keyboard de Microsoft. Un clavier AZERTY (veillez toujours à ce que ce soit bien le cas) prévu pour fonctionner aussi bien sous iOS que Windows ou Android. Parfois en promotion, pour l'instant il faut tout de même débourser 65 € pour se le procurer. C'est une somme conséquente mais pour cette qualité et polyvalence, on trouve difficilement mieux.

L'autre option en clavier universel, c'est le Logitech K480. Il est bien fini et moins cher mais aussi moins pratique à transporter car dépourvu d'étui de protection. Il est également très lourd et la frappe des touches est bruyante.



01C2000008111492-photo-anker-e5.jpg Une batterie externe n'est pas un accessoire vital, mais quand on a goûté au confort d'en avoir une toujours dans son sac, on a ensuite du mal à s'en passer. Eh oui, se retrouver en rade de batterie sur son smartphone ou sa tablette au mauvais moment ou endroit, ça arrive plus souvent qu'on ne le pense. La marque Anker s'est constituée une belle renommée sur le Web : un acteur sérieux, des prix attractifs et un bon SAV d'après les retours qu'on peut lire un peu partout. Son modèle phare, l'Astro E5, a été largement plébiscité par les 671 personnes qui ont laissé un commentaire sur Amazon. La technologie PowerIQ permet de jauger le besoin du dispositif en énergie, raccordé pour en optimiser la recharge, avec 3A de jus au maximum. Les 16 000 mAh, composés de cellules LG, permettent de recharger plus de quatre fois un Galaxy S5 ou plus de sept fois un iPhone 5s. Confortable !

Des produits alternatifs, le net en regorge. La TeckNet PowerZen de 16 000 mAh recueille également des bonnes critiques, sur le Web et dans la presse. PNY fait aussi des produits sympas dans ce domaine.



01C2000008110984-photo-ravpower-36w-4ports.jpg Un téléphone, une tablette, un appareil photo et encore un autre téléphone d'un ami de passage : on se retrouve avec de plus en plus d'appareils à charger qui utilisent un câble USB amovible qu'on branche sur un adaptateur secteur classique. Aussi, pour s'éviter une accumulation de chargeurs partout dans la maison, on peut utiliser un chargeur doté de plusieurs prises. Il en existe une palanquée sur le marché, nous avons retenu celui de RAVPower, avec quatre ports (il existe aussi en 6 ports). Le chargeur peut gérer jusqu'à deux smartphones et deux tablettes simultanément. Deux de ses ports sont « intelligents », c'est-à-dire capables de détecter le matériel branché pour apporter la bonne quantité d'énergie. Vous pourrez acheter ce chargeur RAVPower 36W - 4 ports sur le site d'Amazon, à moins de 15 euros.

Jusqu'au 16 septembre, vous pouvez aussi tenter de gagner un iPhone 6, une tablette ou un PC portable au travers de notre grand jeu de rentrée !

Smartphone, audio et loisirs

Parce qu'il faut bien penser à se détendre à intervalles réguliers - comme quand on conduit - nous avons également effectué une sélection de produits orientés vers le loisir. Avec, toujours, le prix pour nous guider. Nous avons mis le smartphone dans cette section puisqu'il incarne bien le divertissement à nos yeux, et ce, en dépit du caractère utile de l'objet.

01C2000008112010-photo-alcatel-idol3.jpg

Dans cette gamme d'appareils, on trouve le Motorola Moto G 4G (2ème édition) ou plus récent et mieux encore, l'Asus ZenFone 2 ZE500CL, doté de caractéristiques séduisantes.



01C2000008111936-photo-lumia-640.jpg Ceux qui ne veulent pas investir un budget trop important dans leur téléphone ont aussi l'option Lumia. En effet, Microsoft a bien développé son entrée de gamme, avec des appareils équilibrés. Le Lumia 640 fait partie des nouveautés de la marque qui profitent d'un rapport qualité / prix intéressant. Sous Windows Phone 8.1, le smartphone double SIM intègre un SoC Qualcomm Snapdragon 400 (quadruple coeurs, cadencé à 1,2 GHz) avec 1 Go de mémoire vive et 8 Go de stockage (extensible). Les spécifications ne semblent pas délirantes de prime abord, mais comme l'OS Windows Phone gère bien ses ressources, c'est amplement suffisant. L'écran de 5 pouces affiche 1 280 x 720 pixels. Le Lumia 640 repose sur une batterie de 2 500 mAh, il est 4G et NFC. Et son design flashy est assez craquant, tout du moins tendance.

Les alternatives en Windows Phone sont d'autres modèles de la marque, comme le Lumia 735.



01C2000008112098-photo-sony-mdr-zx660.jpg Un casque qui vous accompagnera partout et sonnera bien sur tous les styles musicaux ? Il y a beaucoup de possibilités, mais nous avons pensé au MDR-ZX660 de Sony. Ce casque est bien construit, même si le plastique domine. De type supra-aural, avec les écouteurs qui pivotent à 90°, le ZX660 dispose d'un câble unilatéral plat, spécialement conçu pour lui éviter de s'entortiller. Le casque est muni de transducteurs de 40 mm. Sur le plan acoustique, Sony mentionne une réponse en fréquence de 5 Hz à 25 kHz, une impédance de 40 ohm et une sensibilité de 104 dBm. Il y a bien sûr une télécommande micro sur le câble - câble qui est cependant un peu court (1,2 m). Sobre mais efficace.

Dans des genres assez différents, vous pourriez sinon vous laisser tenter par l'Audio-Technica ATH-M20X, un casque de monitoring bien costaud à prix doux, ou à l'inverse, par un modèle tout léger comme le V-Jays de Jays, qui n'est plus tout jeune mais toujours de la partie !



01C2000008014874-photo-ktuluii-2.jpg Elles sont à la mode, tout le monde en fabrique, aussi ce n'est pas l'offre qui manque. Il nous a donc fallu faire un choix, qui s'est logiquement porté sur la Ktulu II des Français de Divacore. Cette petite enceinte plutôt bien finie n'est pas celle qui sonne le mieux sur le marché, non, et loin s'en faut. Toutefois, elle fait le job, avec un niveau sonore très correct. Et surtout, la Ktulu II dispose d'une autonomie gargantuesque de 40 h ! Accessoirement, l'enceinte peut servir de batterie externe pour recharger son smartphone via USB. La fonction main libre est de la partie, mais pas de très bonne qualité : ça pourra toujours dépanner. L'enceinte intègre une puce NFC qui facilite l'appairage avec un téléphone compatible. Quelques points forts, d'autres plus quelconques, mais un atout de taille : le prix de 69 euros, frais de port inclus (grâce au code KT4ANS mis en place pour l'anniversaire des 4 ans de Divacore) !

Quelles autres possibilités envisager ? L'UE Boom si vous avez plus de budget (149 euros) offre un excellent son, diffusé à 360°, et une très bonne autonomie. Et pour rester dans un budget limité, la JBL Flip 2 pourra convenir, ou alors carrément la Philips BT2500, dans les 35 euros. Ça ne sonne plus vraiment pareil, mais pour le prix c'est bien.

Vous pourrez vous procurer la Ktulu II sur le site de Divacore (n'oubliez pas le code KT4ANS pour tomber l'enceinte à 69 €). Notez au passage que Divacore sortira mi-septembre une version Ktulu II+ à 79 €. Un modèle quasi identique mais avec quelles optimisations sonores (nouveaux DSP et haut-parleurs).

01C2000008112790-photo-philips-spa7380.jpg Sorti à 100 euros, ce kit 2.1 (un caisson avec membrane de 5.25 pouces et deux satellites de 3 pouces) est commercialisé aujourd'hui à un peu moins de 80 euros. Outre le design d'avion de chasse très sympa, le kit Philips affiche des spécifications tout à fait honorables pour le prix. L'ensemble couvre la plage de fréquences 45 Hz - 18 kHz, développe une puissance de 60 W et un rapport signal - bruit supérieur à 75 dB. Philips utilise quatre circuits d'amplificateurs intégrés, un par canal pour chaque enceinte. Le kit orienté gamer met l'accent sur les basses mais pourra bien sûr être utilisé pour du multimédia en général (films, musique, etc.). Il dispose d'une entrée auxiliaire et d'une sortie casque sur sa télécommande filaire, qui viennent compléter l'entrée stéréo analogique à l'arrière du caisson.

Trouver d'autres kits de qualité à moins de 100 euros n'est pas une mince affaire. Aussi, nous préférons à la limite vous orienter vers des enceintes 2.0, sans caisson de basse. Dans ce domaine, on vous conseille les Bose Companion 2 V3 très homogènes, les toniques JBL Jembe 2.0 ou pour ceux qui rechercheraient plutôt un rendu de monitoring, les M-Audio Studiophile AV30.



01C2000008148870-photo-kindle.jpg Qu'il s'agisse de lectures imposées à l'école (notamment les grands classiques qu'on trouve en versions gratuites), de moments de détente sur les derniers best-seller ou d'une soif intense de culture, la lecture sauce numérique présente de nombreux atouts. Et pour s'y adonner pas besoin de se ruiner. La simple mais efficace Kindle d'Amazon - acteur arrivé tard sur ce marché mais avec une puissance de frappe colossale - s'achète à partir de 70 €. Dotée d'un écran mate tactile de 6 pouces à encre électronique, la Kindle peut vous suivre partout (17 x 12 cm pour 191 g) et longtemps (autonomie de quatre semaines). Bien lisible en plein soleil, elle pourra stocker de nombreux ouvrages sur ses 4 Go de mémoire. Sachant que le cloud d'Amazon reste toujours à portée de Wi-Fi. Outre le catalogue conséquent d'Amazon, l'utilisateur profitera du dictionnaire, et de la fonction vocabulaire interactif : tous les mots recherchés sont mémorisés sous forme de fiches.

La Kindle s'achète directement sur le site d'Amazon. La version à 69,99 € comprend des « offres spéciales » (comprendre des publicités), il faudra s'acquitter de dix euros supplémentaires pour s'en débarrasser.

01C2000008112918-photo-polar-a300.jpg « Un esprit sain dans » un corps sain, tout le monde connait l'adage. S'il est vrai qu'on n'a pas eu besoin d'attendre les montres connectées pour faire du sport, reconnaissons qu'elles apportent une dimension différente dans la pratique sportive. La montre peut être un facteur de motivation supplémentaire pour qui le sport est une contrainte nécessaire, comme elle peut devenir un outil de travail pour l'athlète qui a besoin de précision. La dernière de la marque Polar, la A300 constitue une offre intéressante. Suivi d'activité au quotidien, analyse du sommeil, alarme silencieuse et monitoring cardiaque précis via la ceinture cardio H7 (fournie dans la version A300 HR) : la A300 fait beaucoup de choses, tout en restant simple à utiliser. On peut par exemple voir si on est en train de brûler des graisses ou de développer son aérobie, et bien sûr, on peut surveiller ses zones de fréquence cardiaque. La A300 dispose d'une grosse autonomie (15 jours), elle est étanche à 30 m et se connecte à son application smartphone en Bluetooth. Mais elle n'a pas de GPS.

L'alternative évidente, avec GPS mais sans Bluetooth, c'est la Garmin Forerunner 15, très proche de cette Polar A300. Pour ceux qui préfèrent les bracelets, la Fitbit Charge HR, avec cardiofréquencemètre intégré au poignet, est une bonne option. Et si le caractère connecté ne vous intéresse pas, des montres de sport avec ceinture cardio sont disponibles à moins de 60 euros, comme la Polar FT4.



Jusqu'au 16 septembre, vous pouvez aussi tenter de gagner un iPhone 6, une tablette ou un PC portable au travers de notre grand jeu de rentrée !

Déco high-tech et geek

Parce que la rentrée est aussi synonyme de déménagement et d'emménagement, nous avons demandé à nos collègues de Deco.fr de nous réaliser une sélection orientée aménagement d'intérieur. Bien sûr, toujours en lien avec l'univers de la high-tech. Nous avons aussi mis à contribution Jeff, notre Monsieur Bons Plans sur quelques objets particulièrement geeks. Saurez-vous deviner lesquels ?

01C2000008113366-photo-photos-5-polaroll.jpg
Avec son look années 80 kitsch, le Polaroll est tout de même très cool comme distributeur de papier toilette. Pour aller encore plus loin dans la bonne humeur sanitaire, on pourra même s'offrir le rouleau de papier toilette assorti avec photos de vacances imprimées. Vous ne vous ennuierez jamais plus dans vos toilettes. Emmenez quand même des BD, on ne sait jamais.

Lien vers la boutique pour acheter le Polaroll.


01C2000008113378-photo-plante-piranha-mario.jpg Vous aimez les plantes pour leur caractère décoratif mais vous n'avez ni la main verte, ni la patience, ni la constance (ceci explique peut-être cela) ? Soit, préférez la plante en peluche ! Et pas n'importe quelle peluche puisqu'il s'agit là de la fleur piranha tout droit extraite de la saga Super Mario. C'est la classe assurée, sans la moindre contrainte. Le marchand confirme qu'elle est bien fabriquée sous licence officielle, au Japon, et qu'elle mesure 23 centimètres. Bon par contre, ça prend quand même la poussière donc de temps en temps, il faudra la secouer un peu...

Lien vers la boutique pour acheter la plante piranha Super Mario


01C2000008113360-photo-photos-2-chevet-ikea.jpg Il y a deux choses qu'on perd de manière quasi-systématique : nos chaussettes et notre chargeur de portable. Si l'on peut se débrouiller sans les premières, en enfilant des tongs, un smartphone sans batterie est moins utile. C'était sans compter sur Ikea qui vient de lancer une nouvelle gamme de meubles et accessoires avec chargeur intégré. Une table de chevet, c'est tout de suite moins facile à perdre, non ? Justement, cette table de chevet SELJE est équipée d'une station de charge : il vous suffit de poser votre smartphone - ou votre tablette - sur la surface dédiée et le voilà qui se recharge tout seul. Le système est compatible avec tous les smartphones et appareils certifiés QI.

Enfin, pour les phobiques des plans de montage - qui seraient somme toute plus faciles à comprendre s'ils étaient rédigés en suédois-, cette table de chevet est vraiment simple à monter et ne nécessite même pas de vis. Et tout cela à un prix abordable.

Lien vers la boutique pour acheter le chevet SELJE


01C2000008113420-photo-lampe-pac-man.jpgOn ne saurait faire plus belle transition qu'en proposant une lampe, à poser sur le chevet-chargeur de smartphone. Bon, ce n'est pas franchement une lampe pour lire, on est davantage dans la décoration, le vintage et l'esprit geek. La lampe fantôme officielle éclaire grâce à des LED et peut afficher 16 couleurs différentes. Elle est alimentée par USB et fonctionne selon deux modes : le cross-fade qui enchaîne les couleurs de manière séquentielle et le mode Party qui fait varier les couleurs au rythme de la musique ! Ça promet des soirées bien animées.

Lien vers la boutique pour acheter la lampe Pac-Man


01C2000008113444-photo-lexon-hybrid.jpg « L'intelligence numérique se marie ici à la matière brute, ce que l'on pourrait appeler du smart & craft ! ». Le designer français Mathieu Lehanneur, reconnu pour son travail graphique sur le haut-parleur bluetooth Boom Boom, signe ici une collaboration avec la marque Lexon, en constante recherche de design sans compromis. Étonnamment, l'objet Hybrid aboutit pourtant à un accord entre deux matières généralement aux antipodes : le rotin et le plastique.

L'objet se lit comme un manifeste pour souligner l'incroyable résistance d'un appareil qu'on croyait enterré, tout comme le rotin qui signe un retour remarqué en déco. En clair, Radio is not dead (et le rotin non plus).

Lien vers la boutique pour acheter la radio HYBRID de Lexon


01C2000008113358-photo-photos-1-space-cowboy.jpg Quand Star Wars rencontre Andy Warhol... Il supplante Elvis Presley, version cowboy de l'espace. Dans les années 60, Andy Warhol, fasciné par la célébrité, fait de Marilyn Monroe, Elizabeth Taylor, Jacqueline Kennedy, etc. un matériau créatif. Elvis n'y échappe pas, sex symbol des fifties. En 1963, Warhol peint Double Elvis, utilisant un cliché tiré du western Flaming Star (1960). Or, s'il y a bien un autre cowboy qui a ravi les cœurs de toute une génération - plusieurs en fait -, c'est Han Solo.

Cette sérigraphie est une référence toute naturelle à Warhol qui nous fait immédiatement nous sentir plus serein. Fan de Star Wars sans les poches pleines à craquer ? On ne saurait que vous recommander d'aller jeter un coup d'œil à notre sélection de DIY Star Wars.

Lien vers la boutique pour acheter le cadre Han Solo


01C2000008113364-photo-photos-4-berlin-boombox.jpg Retour dans les années 80, tout le monde ressort son ghetto-blaster ! Enfin, pas exactement... Le Berlinois Axel Pfaender tend à dépoussiérer le radiocassette d'antan avec son Berlin Boombox. Rangez tout de suite vos compilations sur K7, le Berlin Boombox ne reprend que le design et l'esprit nomade des années 80. Le Berlin Boombox est une enceinte nomade en carton recyclé (le ghetto-blaster 2015 est éco-responsable) à monter soi-même (et il est DIY).

Pour les créatifs, il existe même une version blanche à décorer soi-même. Pour ceux qui seraient moins à l'aise avec des feutres, Berlin Boombox a donné carte blanche à quatre artistes pour des séries limitées : Jeremyville, Rob Flowers, Golden Green et LouLou & Tummie.

Lien vers la boutique pour acheter le Berlin Boombox


01C2000008113362-photo-photos-3-woouf.jpg Pour qu'accueillir vos amis ne soit plus un casse-tête, voici le pouf Rubik's Cube. L'architecte et professeur de design hongrois Erno Rubik ne pensait pas en 1974 que son cube ferait - plusieurs fois - le tour du monde au cours des années 80 - quelque 100 millions de Rubik's Cube vendus entre 1980 et 1982 tout de même. 26 petits cubes, 6 couleurs, il ne reste plus qu'à tout remettre en ordre. Alors oui, pour ceux qui trouveraient la version originale trop facile, il existe des versions alternatives : le Professor's cube (5x5x5) ou le Megaminx (dodécaèdre régulier). Quoi qu'il arrive, le Rubik's Cube continuera de fasciner au moins jusqu'au XXIIe siècle - on le retrouve dans les trésors de WALL-E.

La version pouf du Rubik's Cube de Woouf quant à elle sera parfaite dans votre coin salon ! Bon là, on déborde un peu niveau budget (130 euros), mais rassurez-vous, c'est la fin de ce dossier.

Lien vers la boutique pour acheter le pouf Rubik's cube


Jusqu'au 16 septembre, vous pouvez aussi tenter de gagner un iPhone 6, une tablette ou un PC portable au travers de notre grand jeu de rentrée !


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : le patron de Ashley Madison quitte ses fonctions
Sondage : quel photographe de vacances êtes-vous ?
5 infos qui nous ont échappé cette semaine
Live Japon : quand Sony explore de nouveaux horizons
Abus de position dominante : Google riposte et nie en bloc
SmartHalo : le GPS pour vélo trouve sa voie
Steam VR : le casque conçu avec HTC sortira début 2016
Tencent : des montres connectées pour les enfants
Une mise à jour pour mettre de la musique dans son Vine
Mount & Blade et Company of Heroes font dans le
Haut de page