Religion, racisme et ultra-violence : l'histoire des jeux vidéo polémiques, partie 1

Par
le 27 avril 2016 à 12:10
 0
Alors que le remake du controversé Carmageddon sort le 3 juin 2016 sur PS4 et Xbox One, il semble intéressant de se pencher sur ces jeux à l'origine d'une polémique - à tort ou à raison - survenue au cours des trois dernières décennies. Un dossier en deux parties, dont voici la première.

Comme tout média de masse et de divertissement, le jeu vidéo a souvent été, par le passé, la cible d'attaques de la part d'associations ou de politiciens en mal de notoriété. Appel au meurtre ou au viol, pédophilie, harcèlement, discrimination ou encore idéologie extrême flirtant avec l'illégalité : le catalogue de reproches s'avère être très large. Cependant, il ne faudrait pas oublier aussi que la polémique devient parfois un argument commercial et que, dans quelques cas, le jeu lui-même franchit délibérément la ligne rouge. Bienvenue dans le monde violent, parfois ridicule et même répugnant de la polémique vidéoludique.

0226000008416308-photo-clubic-dossier-jeuxpol-miques-carmageddonmaxdamage.jpg
Sorti en 1997 sur PC, Carmageddon proposait au joueur de piloter un bolide et d'écraser les piétons pour gagner des points et du temps supplémentaire afin de pouvoir terminer le circuit. Le remake sur consoles Carmageddon Max Damage reprend ce principe.


Les premières polémiques



Sorti en 1976 par le studio Exidy, Death Race peut être considéré comme le tout premier jeu vidéo source de polémique. Cette borne d'arcade offre la possibilité à un ou deux joueurs d'écraser des créatures humanoïdes - qui se transforment en pierre tombale en cas de succès - dans le but de marquer un maximum de points. Inspiré par le long-métrage La Course à la mort de l'an 2000 (avec David Carradine et Sylvester Stallone) sorti l'année précédente, le jeu inquiète les médias américains au point que l'émission 60 minutes lui consacre un sujet axé sur le dangereux impact psychologique qu'il pourrait avoir sur les joueurs. Dans la foulée, il est même taxé de « jeu malade et morbide » par l'association National Safety Council, dont le rôle, à la base, est de prévenir... les blessures et les accidents mortels involontaires. Finalement, la polémique n'aboutit qu'à une seule chose, comme en témoignent les dires du président d'Exidy Pete Kauffman qui se frotte les mains : « Il semble que plus il y a de controverse et plus nos ventes augmentent ».

0000010E08416324-photo-clubic-dossier-jeuxpol-miques-deathracefilm.jpg
0000010E08416326-photo-clubic-dossier-jeuxpol-miques-deathraceborne.jpg
0000010E08416328-photo-clubic-dossier-jeuxpol-miques-deathracejeu.jpg

En France, il faut attendre l'affaire des crises d'épilepsie pour que le jeu vidéo fasse vraiment parler de lui en termes négatifs. A l'origine, la polémique vient de l'article Nintendo Killed My Son publié dans le quotidien anglais The Sun durant l'hiver 1992. Une mère de famille y raconte que son fils a succombé à une crise d'épilepsie après avoir joué à un jeu de la série Super Mario. Repris en mars 1993 par le mensuel Science et Vie Micro, l'affaire aboutit finalement à un arrêté officiel des pouvoirs publics le 2 novembre 1994, ordonnant l'apposition de mises en garde sur l'emballage et la notice d'emploi des jeux vidéo.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Jeux vidéo

Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
20:38 | Apple
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Quantic Dream ne perd pas de temps. Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Detroit: Become Human sur PC, le studio de David Cage dévoile les configurations minimales et recommandées pour animer son dernier titre.
C'est cette année que la célèbre franchise Angry Birds fêtera son dixième anniversaire. Pour célébrer l'événement, les développeurs de Rovio Entertainment proposeront très bientôt un épisode inédit pensé exclusivement pour la réalité augmentée.
06:59 | Jeux vidéo
Annoncée par Corsair en janvier à l’occasion du CES 2019 avec deux autres souris, les Harpoon et Ironclaw RGB, la M65 RGB Elite n’est ni plus ni moins qu’une Vengeance M60 revisitée au goût du jour profitant d’un capteur optique de nouvelle génération, d’une petite cure d’amaigrissement ainsi que d’un très léger relooking (mais surtout du RGB).
24/03 | Souris
Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.
23/03 | Jeux vidéo
Avec bientôt cinq saisons au compteur, la série Peaky Blinders est devenu un véritable phénomène, et c'est donc sans surprise qu'on apprend qu'elle aura droit à son adaptation en jeu vidéo prochainement. S'il va falloir attendre encore un peu avant d'en apprendre plus sur le contenu du titre, nous savons déjà quels studios auront la lourde tâche de porter la licence sur consoles et PC.
Pour les amateurs de RPG occidentaux, BioWare est synonyme de souvenirs impérissables. Baldur’s Gate, Planescape Torment, Star Wars KOTOR, Mass Effect et tant d’autres sont parmi les figures tutélaires de ce genre. Ce qui n’a pourtant pas empêché le studio de connaître quelques revers ces dernières années. Entre la polémique entourant la fin de Mass Effect 3 et le semi-échec de Masse Effect Andromeda, le studio avait grand besoin de redorer son blason.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
22/03 | Jeux vidéo
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
22/03 | Jeux vidéo
Selon le patron d'Epic Games, malgré ses dizaines de millions de joueurs, Apex Legends n'a jamais fait trembler Fortnite.
Cette édition 2019 de la Game Developers Conference aura suscité un intérêt tout particulier chez les joueurs grâce à la présentation de Stadia par Google. Mais aussi, et comme chaque année, l'événement à destination des professionnels de l'industrie du jeu vidéo a récompensé les meilleurs titres de ces derniers mois.
En pleine conférence à la Game Developers Conference, Tim Sweeney, patron d’Epic Games, a fait pleuvoir les annonces concernant le futur de sa boutique lancée en fin d’année dernière.
Malgré sa présentation retentissante durant la Game Developers Conference cette semaine, Stadia, le service de cloud gaming signé Google, suscite encore beaucoup d'interrogations chez les joueurs.
Microsoft compte vraiment mettre le paquet sur son Xbox Game Pass en 2019. Alors que Minecraft débarquera sur le service en avril, le constructeur américain a décidé d'ajouter plusieurs jeux pour bien terminer ce mois de mars.
21/03 | Jeux vidéo
scroll top