Chipset AMD 890GX

06 mai 2010 à 14h00
0
0000009603148574-photo-890gx-logo.jpg
Suite au lancement de ses processeurs 6 cœurs, nous revenons sur l'introduction par AMD des premiers modèles de sa série de chipset 8. Au programme, les cartes mères 890GX, équipées d'un chipset avec puce graphique intégrée...

Introduite fin 2007 avec la première génération de processeurs Phenom, la série 7 de chipsets AMD se prépare à tirer sa révérence pour laisser place à la série 8. De nouvelles cartes mères qui apportent de nouvelles fonctionnalités, c'est le mot d'ordre de ce lancement. En effet, contrairement à son concurrent de toujours, Intel, AMD utilise depuis quelques années une stratégie limpide en matière de sockets et de chipsets.

La compatibilité vers le haut est le fer de lance d'AMD qui fait évoluer par petites touches ses sockets, uniquement lors du lancement d'un nouveau standard mémoire. Ainsi, l'on est passé de l'AM2+ supportant la mémoire DDR2 à l'AM3. Les processeurs AM3 continuent cependant d'intégrer un contrôleur mémoire compatible à la fois avec la mémoire DDR2 et DDR3, ce qui permet d'installer un processeur récent sur d'anciennes cartes. A l'inverse, il ne sera pas possible d'installer un processeur de génération précédente (ne supportant que la DDR2) sur une carte mère disposant d'emplacements mémoires réservés à la DDR3.

Comme nous l'évoquions entre les lignes précédemment, les processeurs d'AMD utilisent un contrôleur mémoire directement intégré en leur sein, et non plus à l'intérieur du chipset. Outre l'aspect pratique, le but premier de ce type de manœuvre est d'améliorer les performances : en rapprochant le contrôleur mémoire du processeur, on réduit ainsi les latences. AMD avait été le premier à proposer cette solution qui a été depuis empruntée par Intel sur ses Core i7 et suivants.

0000012701913696-photo-amd-socket-am3.jpg

Le socket AM3 d'AMD supporte tous les processeurs compatibles DDR3


Cependant le déplacement du contrôleur mémoire historiquement placé dans le chipset vers le processeur a une autre conséquence, celle de limiter le rôle du chipset dans les performances de la machine, et de facto limiter la concurrence. La bataille entre les différents fabriquants de chipsets se faisait effectivement sur le terrain des performances mémoires, on se souvient qu'en son temps Nvidia avait introduit le double canal mémoire avec son Nforce par exemple. Aujourd'hui les possibilités de se différencier sont de plus en plus minces, entrainant petit à petit la disparition des chipsets alternatifs. VIA, partenaire fort d'AMD durant la fin des années 90 et le début des années 2000 continue certes de produire des chipsets, mais principalement pour ses propres processeurs.

Reste qu'aujourd'hui, nous accueillons le premier venu de cette nouvelle série 8, le 890GX. La présence du G indiquant bien entendu l'existence d'un cœur graphique intégré, tandis que le X indique qu'il s'agit d'un modèle « haut de gamme ». Tout étant relatif bien entendu, après tout, nous parlons de chipset graphiques intégrés. Si certaines choses sont prévisibles, il y a cependant quelques surprises dans cette série 8, certaines bonnes, d'autres un peu moins.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top