Test de Nostradamus : La Dernière Prophétie

06 novembre 2007 à 11h00
0
00F0000000565608-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
Les auteurs de The Secret Of Da Vinci : Le Manuscrit Interdit reviennent avec une nouvelle histoire pour tous les amateurs de jeux d'aventures. Continuant avec l'ambiance Renaissance, c'est à une autre grande figure énigmatique qu'ils s'attaquent : Michel de Nostredame, plus connu en tant que Nostradamus. Ce dernier avait 16 ans à la mort de Léonard de Vinci. Célèbre médecin, apothicaire et astrologue, il a terminé sa vie en écrivant de nombreux quatrains prophétiques. C'est sur ce postulat que débute notre aventure avec Nostradamus : La Dernière Prophétie. Notre illustre personnage avait-il prédit le succès de ce jeu ?

Nostradamus la galerie ?

Nous sommes en 1566 à Salon-de-Provence, petite bourgade située dans le midi de la France. Nostradamus, à la fin de sa vie, est fatigué et se repose en compagnie de sa fille Madeleine, à qui il transmet son savoir tandis que son fils César est en voyage. C'est alors qu'arrive Catherine de Médicis pour le rencontrer afin de lui narrer la réalisation d'une de ses prophéties qui touche ses proches et menace la famille royale. Trop fatigué pour enquêter, Nostradamus confie cette tâche à sa fille. Cette dernière, vivant à une époque où une femme n'est pas considérée comme apte à accomplir certaines tâches, va devoir se faire passer pour son frère César. Afin de démêler les fils de l'intrigue, elle devra alterner entre ces deux identités afin d'obtenir les réponses à ses interrogations.

Si vous avez joué aux précédents titres réalisés par Kheops Studio (pour résumé, car il s'agit en fait d'une association de cinq studios), vous ne serez absolument pas dépaysés. Le rendu graphique du village et du fort, cadre de cette aventure, est splendide, si bien que chaque lieu ressemble à une peinture. Un style que l'on reconnaît maintenant. Le moteur utilisé pour cet épisode est identique à celui du Manuscrit Interdit, mais les développeurs ont rajouté quelques petits détails. Il y a plus d'interactivité dans les actions à accomplir. Ainsi, pour faire descendre un seau dans un puits, ou bien soulever une bibliothèque, il ne suffit pas de cliquer pour que l'action se fasse, il faut également déplacer sa souris pour accompagner le mouvement. Lors de la résolution de certains puzzles, il faudra faire les mouvements rotatifs à la souris. Un effet de miroir, également non présent dans le jeu précédent, fait son apparition. La présence de personnages secondaires avec qui il faudra discuter est toujours là, et ces derniers bénéficient d'un peu plus d'animations même si cela reste tout de même assez statique. Attention à bien choisir sous quelle identité vous mènerez vos investigations, cela influencera les réponses et les comportements de vos interlocuteurs.

00F0000000639268-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00F0000000639314-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00F0000000639376-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg

Le niveau des énigmes est monté d'un cran. Léonard de Vinci se prêtait bien à l'étude de divers mécanismes, ici c'est une tout autre logique qu'il faudra apprendre. Si l'astrologie, les signes du zodiaque, les constellations et les planètes ne sont pas votre truc, vous allez devoir vous y mettre sérieusement, sous peine de plancher un bon moment sur certains mécanismes. Enfin des énigmes originales et qui abordent un thème peu fréquent dans ce genre de jeu. Devoir réaliser un thème astral, équilibrer des planètes, associer des symboles n'en sont qu'un aperçu. Des puzzles plus classiques vous permettront tout de même de souffler un peu. À cela s'ajoutent de nombreuses énigmes interactives où vous devrez fabriquer des potions, forger des pièces abîmées, faire du pain. Tout cela se fait de façon agréable et logique à la manière de Cap Sur L'Île Au Trésor ou du Manuscrit Interdit. Vous pourrez alors voir le compteur d'ingéniosité monter ou descendre selon votre débrouillardise. A la fin de l'aventure, de nombreux objets non utilisés auraient put l'être. À vous de retenter l'aventure pour accroître votre score d'ingéniosité.

Quand le pro fait ci, l'amateur fait ça

00F0000000639300-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
Ici aussi, vous aurez à votre disposition un journal qui retranscrira vos journées avec les objectifs principaux à réaliser. Vous y placerez les recettes et autres documents sources d'informations importantes et d'énigmes. Vous y retrouverez le suivi de l'ensemble des conversations afin de ne jamais être perdu et pour trouver l'indice qui vous manque. En relisant vos notes, vous aurez aussi la possibilité de revoir les cinématiques qui ponctuent régulièrement l'aventure. Votre inventaire comporte une fonction loupe intéressante et nouvelle, qui vous permettra de manipuler certains objets. Cette option se retrouve également lors de l'examen de certains lieux ou personnage, afin de déceler le plus petit élément de preuve pouvant expliquer les meurtres dont vous serez le témoin. Il sera aussi possible de se débarrasser de tous les objets inutiles en les posant sur la poubelle, sans crainte de se séparer d'un élément encore utile.

Si l'ambiance graphique est très agréable, elle est tout de même particulièrement vide. Le village et le fort sont bien déserts, et en dehors des personnages essentiels à l'histoire, vous ne croiserez personne. Je veux bien admettre qu'en raison de l'épidémie de peste tout le monde se terre chez lui, mais à ce point c'est impressionnant. Certainement une piste à suivre pour faire évoluer leur moteur de rendu de l'environnement. Diverses animations viennent égayer ces décors et les bruitages sont très convaincants. De même, les dialogues sont très bien doublés et expressifs, avec une bonne synchronisation labiale pour ne rien gâcher. La musique sait se faire discrète, voire absente, pour revenir, plus belle et plus forte, dans les moments sensibles du scénario, soulignant les passages clés en plongeant l'aventurier au cœur de l'intrigue. Le scénario est bien ficelé et mélange agréablement la réalité historique et la fiction, préservant le suspens jusqu'au dénouement qui fera peser une forte pression sur les joueurs.

00F0000000639320-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00F0000000639328-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00F0000000639354-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg

La durée de vie se situe dans la moyenne de ce genre d'aventure, et vous pourrez compter entre douze et quinze heures pour en voir le bout. Les habitués des jeux Kheops s'y retrouveront très rapidement, les autres apprendront rapidement les principes de base de fonctionnement de leurs titres. Le style Kheops a fait ses preuves et oui, en effet, il n'y a pas de grands bouleversements par rapport aux deux titres précédemment cités dans ce test, mais il y a cette touche si particulière, cette atmosphère si envoûtante, qui font que le joueur est rapidement absorbé par le jeu. Beaucoup plus linéaire que le Manuscrit Interdit, le joueur bénéficiera de moins de liberté dans ses actions, dans l'ordre de résolution des énigmes et dans les lieux qui lui deviendront peu à peu accessibles. Mais le charme opère et l'aventurier qui sommeille en vous se trouvera alors un réveil des plus agréable.

La vidéo exclusive ci-dessous revient sur divers moments de l'aventure, afin de présenter quelques aspects du titre tout en essayant de ne pas trop en dévoiler.



Conclusion

La réalisation de Nostradamus : La Dernière Prophétie, si elle ne propose pas de grands bouleversements par rapport au Manuscrit Interdit, nous permet de profiter d'une belle aventure, riche en énigmes originales et variées. Amenés par un scénario captivant, qui plongera tout amateur de jeux d'aventure dans une histoire passionnante, ses casse-tête l'instruisent à son insu sur différents thèmes chers à l'astrologue prophète le plus célèbre du monde.

Nostradamus : La Dernière Prophétie

8

Les plus

  • Originalité et variété des énigmes
  • Immersion visuelle et sonore
  • Une atmosphère captivante
  • Difficulté progressive après la première énigme
  • Notion de points d'ingéniosité

Les moins

  • Cadre limité de l'aventure
  • Absence de vie des lieux visités
  • Forte linéarité

0

Réalisation8

Prise en main8

Durée de vie8


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de Nostradamus : La Dernière Prophétie sur PC

00D2000000639350-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639358-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000580039-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639362-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639260-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639258-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639324-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639322-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639326-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639288-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639286-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639284-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639282-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639276-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639274-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639270-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000639256-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
00D2000000617948-photo-nostradamus-la-derni-re-proph-tie.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
scroll top