Canon, Epson, HP : et l'A4 fait bonne impression

23 février 2007 à 16h51
0

Quid du prix à la page ?


Calculer un prix à la page est un exercice qui n'a rien de simple ni d'évident, tant les imprimantes diffèrent dans leur construction (le nombre de cartouches notamment) et leur comportement (certaines rendent impossible toute impression dès lors qu'une seule et unique cartouche est épuisée). Pour mesurer ce coût à la page, nous avons imprimé une page composée des trois couleurs primaires (cyan / magenta / jaune) et du noir en proportions égales (soit 25% de chaque). Nous avons ensuite utilisé ces chiffres pour obtenir le coût d'une page comprenant 5% de chacune des couleurs (cyan / magenta et jaune) et 5% de noir, soit un taux de remplissage de la page égal à 20% (ce qui est relativement élevé si l'on se rapporte à un document bureautique).

Coût à la page



00460094-photo-imprimante-a4-prix.jpg


Derrière ces chiffres qui varient presque du simple ou double, se cachent des comportements d'impression très différents. Alors qu'une imprimante comme la iP4300 consomme de façon assez équitable toutes ses cartouches (à l'exception du noir pigmenté), d'autres comme la HP laissent intactes celles de cyan clair et magenta clair. Après 43 pages, l'impression cesse donc (en attendant le remplacement des couleurs épuisées) et ce alors même que des cartouches sont toujours à leur niveau maximal. Ce comportement s'explique en partie par le fait que certaines teintes ne seront sollicitées que lors de l'impression de photos, alors qu'ici nous imprimons un document bureautique en mode normal (réglages par défaut).

Il faut avoir conscience que plus l'imprimante compte de cartouches et plus l'impression sera contraignante (dès que l'une d'elles manque, l'impression est bloquée), et que ces teintes supplémentaires ne sont pas forcément synonymes de nuances plus subtiles dans la restitution des couleurs et des dégradés. D'autre part, si vous imprimez peu de photos, certaines cartouches risquent de rester inutilisées tout en vous ayant obligé à une « avance de trésorerie » dont vous ne tirerez jamais partie.

Pour conclure ce chapitre du coût à la page (qui ne fait pas tout à fait honneur à HP), on mentionnera à nouveau que la Photosmart D7360 est la seule des trois imprimantes à nous avoir proposé de continuer d'imprimer en noir à partir du moment où une cartouche était épuisée (les autres fermant totalement boutiques dans les mêmes conditions). Ce comportement mérite d'être signalé, tant il est désagréable (pour ne pas dire « injuste ») de ne pouvoir effectuer la moindre impression chez soi alors que manque une seule couleur dont on n'a pas l'utilité. Sachant que l'on imprime le plus souvent lorsqu'un besoin véritable et pressant nous y invite, cette situation (l'imprimante qui refuse de fonctionner) est vraiment de celles que l'on apprécie peu de connaitre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top