MSI Big Bang Fuzion : carte mère avec puce Lucid !

Par
Le 22 juin 2010
 0
0000005f00054840-photo-logo-msi.jpg
Si chaque constructeur dispose de sa (ou ses...) carte mère haut de gamme, MSI innove avec la Big Bang Fuzion en proposant une fonctionnalité unique : mélanger les cartes graphiques et les utiliser en simultanée dans les jeux. Prouesse ou promesses ?

L'obsolescence des cartes graphiques est un problème auquel tout joueur PC est confronté un jour ou l'autre. De nouveaux titres - plus jolis et plus gourmands - arrivent sur le marché, rendant obsolètes les cartes d'hier ou d'avant-hier. S'il est toujours possible de prolonger la durée de vie de ses cartes en baissant drastiquement les options visuelles, certains titres poussent au renouvellement, parfois au bout de deux ans, parfois au bout de six mois pour les plus accrocs.

Et bien souvent, si la nouvelle carte acquise est plus rapide, on trouve dommage de ne pas pouvoir tout de même garder son ancienne carte en parallèle pour booster un peu plus les performances de la nouvelle. Car même en restant dans la même marque (NVIDIA ou ATI), les technologies multi cartes graphiques que sont SLI et Crossfire nécessitent des cartes (quasi) identiques pour pouvoir fonctionner. Faire travailler en parallèle des cartes de générations différentes n'est pas possible.

0000014003312884-photo-msi-big-bang-fuzion-2.jpg


LucidLogix Hydra 200


Et c'est justement sur ce créneau que la société LucidLogix vend sa puce Hydra 200 : autoriser le mélange, sans quelconque discrimination (ou presque) des cartes 3D. Peu importe les générations, les marques, ou les versions de DirectX, l'Hydra 200 permet de mélanger les cartes par cette méthode :
  • en interceptant les flux d'instructions DirectX envoyés par le jeu,
  • en répartissant les instructions vers les cartes présentes en fonction de leurs capacités,
  • en reconstruisant l'image finale avant de l'afficher à l'écran.

03312020-photo-lucid-hydra-engine.jpg


Si la Big Bang Fuzion est disponible depuis quelques temps, nous avons voulu attendre la sortie de pilotes un minimum stables avant de vous en proposer un test. C'est le cas depuis la fin du mois de mai et la sortie des pilotes 1.5 du constructeur.

Avant de voir si ce tour de magie tient debout, parlons déjà de la carte mère qui accueille la puce Hydra, la Big Bang Fuzion de MSI qui est une carte mère P55 pour processeurs Intel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top