Télévision Numérique Terrestre (TNT) : le dossier

Par
Le 31 mars 2005
 0

Une question de standard...


Le problème du standard de compression est probablement celui qui a fait couler le plus d'encre dans l'hexagone. En effet, deux camps se sont opposés avec férocité : celui des aficionados du MPEG2 et celui des pro MPEG4. L'histoire retiendra à ce sujet que ce n'est pas tant la technologie en elle-même qui causait débat mais plutôt de sombres histoires d'intérêts financiers que certains groupes auraient pu avoir en retardant au maximum le lancement de la TNT. C'est ainsi que le MPEG4, bien que techniquement supérieur, n'a pas été retenu et le gouvernement a finalement tranché en faveur du MPEG2 pour la diffusion des chaînes gratuites. Il s'agit là d'un compromis visant à ne pas retarder encore le lancement de la TNT. Avec le MPEG2, les chaînes TNT profitent d'une qualité SD (Standard Definition) qui équivaut celle du DVD grâce à une résolution de 720x576 en 4/3. D'autres résolutions sont disponibles comme le 544*576 et certains programmes pourraient bénéficier du son 5.1 et d'une diffusion en 16/9. Toutefois et bien qu'il soit techniquement possible de profiter de ces raffinements avec le MPEG2, ceci sera vraisemblablement réservé au MPEG4. Autre avantage du MPEG4 : une résolution HD de 1280x720 ou 1920x1080. Petit souci le MPEG4 ne sera pas lancé avant septembre, au mieux, et sera réservé aux seules chaînes à péage. Autre problème, aucun adaptateur TNT (qu'il soit de salon ou pour PC) ne supporte à l'heure où nous écrivons ces lignes le MPEG4 : ce qui implique qu'il faudra en changer pour recevoir les chaînes avec abonnement. Les adaptateurs TNT pour PC pourraient bénéficier d'une mise à jour logicielle, mais rien n'est moins sûr.

La TNT intègre également le sous-titrage DVB qui devrait permettre de profiter de sous-titres sur la majorité des chaînes, et non plus sur les quelques-unes munies du télétexte. Charge à la chaîne toutefois de choisir si oui ou non elle diffusera des sous-titres pour ses programmes.


Rapide point sur les chaînes


Si nous étions jusqu'alors limités à six chaînes analogiques, cela était dû à certaines contraintes techniques que la TNT permet de lever grâce au multiplexage. Derrière ce mot barbare se cache la possibilité de diffuser plusieurs chaînes sur un seul et même canal. Ainsi, la TNT permet en théorie via le MPEG2 de recevoir un maximum de 36 chaînes et cette limitation devrait être revue à la hausse avec le MPEG4. Dès aujourd'hui la TNT vous permet de découvrir quatorze chaînes gratuites dont six sont les équivalentes numériques de celles que nous avons toujours connues. Nous avons donc droit avec la TNT à 77, France 2, France 3, Canal +, France 5 et M6 en qualité numérique. Notez qu'Arte ne partagera plus son canal avec France 5, les deux chaînes étant dorénavant diffusées en permanence. On retrouvera en plus de nouvelles chaînes : Direct 8, W9, TMC, NT1, NRJ12, , Public et France 4. Canal+ fait donc parti du bouquet de lancement de la TNT mais il faudra pour en profiter pleinement sélectionner un décodeur compatible avec Syster, la technologie de cryptage utilisée par la chaîne à péage. Un petit mot sur la redevance audiovisuelle qui maintenant adossée à la taxe d'habitation ne changera pas, TNT ou non.

00123551-photo-tnt-les-cha-nes.jpg


Quelques mots sur la qualité


Lors du premier essai de la TNT on est tout de suite conquis par la qualité vidéo qui n'a effectivement rien à envier à un DVD. L'image est généralement bien contrastée et l'on profite d'une netteté largement supérieure à ce que l'on connaissait avec la télévision hertzienne : la différence est flagrante ! De plus, le son est clair et ne souffre pas de bruits parasites comme cela peut être le cas avec la télévision traditionnelle. Il s'agit ici d'un son stéréo, les aléas du NICAM étant définitivement de l'histoire ancienne.

000000dc00123546-photo-tnt-image-1.jpg
000000dc00123547-photo-tnt-image-2.jpg
000000dc00123570-photo-tnt-pinnacle-mediacenter-pctv-200i-3.jpg

Quelques exemples de captures issues de la TNT
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top