Dream'eo PVP E320

Vincent
10 mars 2005 à 16h50
0

Restitution et fonctions audio

012C000000121148-photo-dream-eo-cran.jpg
Sur le plan audio, le PVP E320 ne souffre pas de lacune majeure. La qualité délivrée est bonne et toutes les fonctions ainsi que les deux principaux modes de lecture (au hasard et en boucle) sont bien présents. Pour affiner la qualité audio, le baladeur offre différents modes d'égaliseurs (voix, halle, normal, pop, rock, techno, classique, danse, club, basse, treble) et nous regretterons simplement l'absence d'un égaliseur personnalisable. La qualité de restitution étant étroitement liée à celle du casque employé, il est important de préciser que le casque stéréo livré avec le PVP offre une bonne qualité de restitution. Bien qu'il ne puisse égaler les modèles haut de gamme, ce casque offre par exemple des basses bien présentes.

En plus de cela, l'E320 offre la possibilité d'enregistrer n'importe quelle source audio externe au format MP3 grâce à son entrée audio. Il autorise également l'enregistrement vocal grâce à son microphone intégré. Comme la plupart de ses concurrents, ce baladeur ne supporte pas la très rare et pourtant très demandée fonction « gap less » qui permet d'éviter les quelques instants de silence qui séparent la lecture de deux morceaux. On peut donc dire que la partie audio est globalement équivalente à celle que l'on trouve sur la plupart des baladeurs audio classiques du marché. Il n'y a donc pas de révolution à ce niveau et les utilisateurs exigeants pourront regretter l'absence d'un tuner FM, qui aurait pu donner un petit plus au PVP sur la partie audio par rapport aux baladeurs multimédias concurrents.


Qualité vidéo et autres fonctionnalités

Sur l'écran du baladeur, la qualité d'affichage est tout à fait acceptable compte tenu de la finesse de l'écran et de son très bon rétroéclairage, mais nous ne pouvons hélas pas en dire autant lorsqu'on bascule sur un écran de télévision. La résolution des vidéos étant limitée au 320x240, la qualité d'affichage sur un grand écran n'est pas vraiment au rendez-vous. En réalité, nous parvenons tout juste à quelque chose d'à peu près équivalent à ce que propose un magnétoscope. Nous sommes évidemment très loin de la qualité DVD et de ce que peuvent offrir les modèles de dernière génération conçus par Archos ou iRiver pour n'en citer que deux. Sans trop risque de nous tromper, il est possible de dire que l'E320 offre un rendu vidéo du niveau des premiers baladeurs multimédias à grand écran du fabricant Archos : les AV300 ! Second problème lié à cette faible résolution, Dream'eo n'offre aucune solution logicielle pour convertir « à la volée » des vidéos MPEG 4 déjà encodées à un niveau de qualité supérieure. Du coup, il faudra soit manipuler un logiciel comme VirtualDub pour retravailler les films ce qui n'est pas forcément à la portée de tout le monde, soit faire une croix sur la plupart des vidéos, notamment les DivX.

On apprécie cependant la présence d'une petite télécommande livrée en standard qui est la bienvenue pour contrôler le baladeur lorsque l'on est confortablement assis. Le PVP E320 offre également et comme certains de ses concurrents, la possibilité bien agréable de transférer les fichiers photo d'une carte Compact Flash vers le disque dur interne du baladeur. Le PVP E320 permet en outre de créer des listes de lecture et offre la possibilité de déplacer / copier / créer des fichiers ou des dossiers directement à partir du baladeur. Malheureusement, ces opérations demandent de la patience, car elles nécessitent de nombreuses manipulations sans disposer de « double navigateur » pour simplifier les choses.

00FA000000120893-photo-pvp-dream-eo.jpg
012C000000120898-photo-pvp-dream-eo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top