Les souris de l'été 2004

Julien
07 juillet 2004 à 11h05
0

Logitech Cordless Click ! Plus Optical Mouse

00055161-photo-logo-logitech-aqua.jpg
Egalement annoncée à l'occasion de l'édition 2004 du CeBIT, la Logitech Cordless Click ! Plus est une Souris optique sans fil milieu de gamme, destinée aux droitiers. Le capteur optique n'est plus l'argument principal de vente, pas plus d'ailleurs que la fluidité des mouvements dans les jeux, la souris étant principalement destinée à un usage bureautique. La grande nouveauté introduite par ce nouveau modèle vient de sa molette multidirectionnelle. A écouter les représentants de Logitech, la compagnie suisse a préféré ne pas suivre immédiatement Microsoft sur la voie de la roulette 3D, préférant prendre son temps pour peaufiner au mieux le système. Il faut dire que la roulette multidirectionnelle de Microsoft pèche sur divers points du fait d'un fonctionnement libre sans aucun cran et une sensation plutôt bancale lorsque la molette est inclinée de manière horizontale. La nouvelle molette de Logitech, baptisée Tilt, corrige tous ces points et s'avère très agréable. Bien qu'adoptant un revêtement en caoutchouc lisse, son défilement horizontal est cranté et son inclinaison verticale provoque un petit cliquetis très sympathique. Contrairement à la roulette de Microsoft, la nouvelle génération de roulette de son concurrent suisse semble plus robuste et son utilisation sur le plan horizontal profite d'un angle d'inclinaison plus restreint qui permet de ne pas enfoncer la roulette au lieu de l'incliner. Cette nouvelle roulette signée Logitech a donc tout pour plaire, à tel point que nous avons hâte de la retrouver sur les prochains modèles haut de gamme du constructeur. Si la roulette de la Cordless Click ! Plus est aujourd'hui imbattable il n'en va pas de même de la souris en elle-même.

000000F000093074-photo-souris-logitech-cordless-click-plus-optical-mouse-1.jpg
000000B400093075-photo-souris-logitech-cordless-click-plus-optical-mouse-2.jpg

Souris Logitech Cordless Click! Plus Optical Mouse

Arborant un design des plus agréable, la robe de la Cordless Click ! Plus est composée de trois couleurs : une base en plastique noir, un revêtement gris-bleu et un pourtour argenté qui englobe les deux boutons principaux, la molette et le bouton 'Zoom' étant pour leur part confinés dans un encart chromé. Question boutons, la dernière-née de Logitech en comporte six avec les boutons page précédente et page suivante, le bouton Quick Switch, la molette et les habituels boutons gauches et droits. Dotée de quatre patins et d'un capteur optique la Cordless Click ! Plus nécessite deux piles LR6 1.5 Volts pour fonctionner et dispose d'une autonomie s'échelonnant entre deux et quatre mois en fonction de votre utilisation. Logitech propose avec ce dernier modèle un nouveau type de récepteur radio nettement moins encombrant que la précédente génération. Il s'agit en effet d'un stick, de la taille d'une clef mémoire, qui se branche dans le port USB. Logitech livre naturellement un adaptateur PS/2 mais aussi et c'est plus original, un socle visant à transformer le 'mini-receiver' en objet décorant votre bureau. Ajoutons que le récepteur radio dispose de la technologie Fast-RF qui permet d'offrir le même niveau de performance et de réactivité que les souris filaires sans induire de latence supplémentaire grâce à l'utilisation d'une fréquence radio plus large.

000000DC00093076-photo-souris-logitech-cordless-click-plus-optical-mouse-3.jpg
000000A000093267-photo-souris-stand-logitech.jpg

Récepteur radio Logitech nouvelle mode et son support

Le problème avec la Cordless Click ! Plus, si problème il y a, vient de sa finition nettement inférieure à ce à quoi nous à habitué Logitech par le passé. La base de la souris fait cheap et sa prise en main est bien moins confortable que celle de la MX510 ou de la Microsoft Wireless Optical Mouse. Tout est une affaire de goûts mais le flanc droit de la souris est en son sommet bosselé et le renfoncement qu'il offre n'est pas assez grand pour l'auriculaire alors que l'annulaire ne trouve pas de place naturelle d'où une position très inconfortable. Les boutons gauche et droit offrent un certain répondant, mais les boutons page précédente et page suivante sont un peu mous, au contraire du bouton de changement d'application lui plutôt dur à enfoncer. Au-delà de ces problèmes d'ergonomie dont l'appréciation peut varier selon les utilisateurs il nous faut préciser que nous avons trouvé la souris plutôt pataude durant nos tests. Elle semble en effet moins rapide qu'une MX700 et sa fluidité n'a rien de comparable à la MX510 alors même qu'elle dispose d'un capteur optique d'une résolution de 800 dpi. L'explication vient du fait que le capteur est limité à 2000 images par seconde, ce qui se ressent assez nettement pour ceux d'entre nous qui ont déjà utilisé une MX700 ou une IntelliMouse Explorer 3.0. Il faudra donc passer par un réglage manuel des paramètres d'accélération pour rendre le maniement de la souris plus rapide et plus confortable. Par rapport à la Wireless IntelliMouse Optical que nous testons plus loin, le mouvement de la souris Logitech est plus saccadé et le pointeur suit plus difficilement les mouvements de votre poignet.

Plus surprenant, les Claviers DiNovo. Offrant des fonctionnalités similaires à celles proposées par les habituels pilotes MouseWare, les SetPoint se distinguent par une fonctionnalité inédite baptisée 'zoom'. Celle-ci s'active lorsque vous enfoncez la molette et permet d'effectuer un zoom sur n'importe quelle application active en actionnant la roulette, pour grossir rapidement une zone précise. Plus lourds que les habituels pilotes MouseWare, les SetPoint semblent avoir quelques soucis de compatibilité avec les vieilles machines. Sur une de nos configurations, à base d'Athlon 1.33GHz et de chipset VIA KT266A, les pilotes étaient totalement inopérants et leur fonctionnement erratique nous à forcer à les désinstaller rapidement.

000000A000093107-photo-souris-logitech-setpoint-1.jpg
000000A000093109-photo-souris-logitech-setpoint-3.jpg
000000A000093108-photo-souris-logitech-setpoint-2.jpg

Logitech SetPoint


Ici non plus, les boutons page précédente et page suivante ne fonctionnent pas avec Firefox 0.9.1, dommage ! Dernier regret : les SetPoint ne permettent pas de réassigner le comportement de la molette en défilement horizontal. Inutile donc d'espérer pouvoir transformer le défilement horizontal des ascenseurs en un raccourci spécifique avec certains jeux ou applications (on formulera le même constat à l'encontre des pilotes Microsoft).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top