Point Of View NVTV

12 mai 2004 à 12h44
0

Les fonctions annexes...

Nous le disions précédemment, le ForceWare MultiMedia est une suite logicielle. L'application propose donc, outre les fonctions TV, un lecteur DVD de haute qualité basé sur le célèbre NVDVD. Autorisant les captures d'écran, le lecteur de DVD supporte le Dolby Digital et offre des fonctions avancées comme la lecture en transparence sur le bureau Windows (dommage d'ailleurs que cette fonction ne soit pas disponible pour la TV). Précisons que le lecteur peut naturellement exploiter les fonctions d'accélération des puces graphiques de dernière génération. NVIDIA offre également un lecteur audio plutôt limité, un lecteur vidéo ainsi qu'un module dédié aux photos numériques. Vous pouvez donc visionner vos vidéos favorites (aux formats AVI, ASF, MPG, WMV) depuis le ForceWare Multimedia tout comme vous pouvez écouter vos MP3 ou organiser un diaporama de vos photos de vacances.

000000B400087139-photo-nvtv-ffmm-nvdvd-1.jpg
000000B400087140-photo-nvtv-ffmm-nvdvd-2.jpg
000000B400087145-photo-nvtv-ffmm-12.jpg

Le lecteur de DVD et le lecteur MP3


Ces dernières fonctionnalités sont, il faut bien l'avouer, plus embryonnaires qu'abouties, des tas de fonctions manquant encore à l'appel. Pour la partie vidéo on pense à une navigation avec des miniatures représentant chacun de vos films plutôt que le simple affichage d'un listing de fichiers alors que le lecteur audio, entre autres lacunes, n'affiche tout simplement pas le titre du morceau en cours de lecture ! Lors de la lecture de CD-Audio le ForceWare ne lit pas les informations CD-Text et ne récupère pas non plus les titres du CD inséré depuis internet... Bref NVIDIA a encore du travail pour que son ForceWare MultiMedia soit proche de la perfection, mais l'essentiel y est avec un module TV fort complet et un lecteur DVD on ne peut plus perfectionné.


Le chemin de la perfection est encore semé d'embûches...

Sans équivalent en terme de richesse fonctionnelle, le ForceWare MultiMedia est globalement convaincant. Malgré tout il pâtit de ce petit côté usine à gaz qui pourrait déplaire à certains amateurs de simplicité et d'efficacité. Il est vrai que quand on le compare à PCTV Vision de Pinnacle on ne peut être que frappé par son manque d'intuitivité et la complexité de mise en œuvre de fonctions pourtant simples comme la détection des chaînes ou les divers modes d'affichage ! L'application de NVIDIA semble par ailleurs un peu lourde ce qui ne présage rien de bon pour les possesseurs de petites configurations.

Dernier point important à souligner, nous avons rencontré quelques problèmes majeurs de fonctionnement de la NVTV dans une configuration haut de gamme où il aurait vraisemblablement fallu réinstaller Windows XP pour que la carte, ou plutôt son logiciel, fonctionne correctement.


Quid de la qualité, de la télécommande et des fonctions vidéo ?

Après avoir parlé en long en large et en travers des fonctions logicielles de la NVTV il nous faut tout de même parler de la qualité de son tuner. Les éloges sont ici de mises la qualité restituée étant tout bonnement excellente avec une netteté impeccable et un contraste idéal. Les couleurs sont parfois un peu trop chaudes, mais un tour dans les options du logiciel permet d'y remédier à sa convenance. La carte offre à nos yeux une qualité similaire à l'excellente PVR250 d'Hauppauge voire supérieure à la PCTV Pro de Pinnacle grâce aux fonctions de lissage mises en œuvre au niveau matériel. La partie audio est à la hauteur, bien que pour les chaînes diffusées en mono le signal sonore soit trop faible obligeant l'utilisateur à dramatiquement monter le son pour qu'il espère entendre les répliques de sa série fétiche. Notez que du fait de l'encodage MPEG2 la télévision est décalée de quelques secondes par rapport à un tuner normal. Nous le disions en préambule la carte a été conçue à la base pour fonctionner sous Windows XP Media Center Edition. Dans les faits nous avons pu vérifier son bon fonctionnement avec cette version spéciale de Windows, hélas réservée aux OEM.

000000B400087120-photo-nvtv-ffmm-5.jpg
000000B400087121-photo-nvtv-ffmm-6.jpg
000000B400087163-photo-nvtv-qualit-tv-1.jpg
000000B400087164-photo-nvtv-qualit-tv-2.jpg

Quelques captures supplémentaires de séances TV endiablées...


Point Of View livre sa NVTV avec la télécommande radio de NVIDIA qui ressemble trait pour trait à la célèbre Remote Wonder d'ATI. Son récepteur radio se branche sur un port USB et l'installation des pilotes est transparente, ceux-ci étant déployés en même temps que le ForceWare MultiMedia. Nécessitant quatre piles LR03 pour fonctionner la télécommande est toujours aussi massive. Elle offre un accès aux principales fonctions du produit ainsi qu'un contrôle de la souris grâce à son pad central. Contrairement au Media Center Edition de Microsoft, l'intégration du support de la télécommande au ForceWare MultiMedia est largement perfectible. Ainsi la navigation dans les écrans du guide des programmes doit passer par la pseudo souris de la télécommande, et non par son pad directionnel, alors que l'on sent clairement que la télécommande n'a pas été pensée pour la NVTV. Un seul exemple me servira à appuyer cette thèse : le bouton pour lancer l'application TV est baptisé DVR...

000000A000059750-photo-nvidia-personal-cinema-2-la-t-l-commande-radio.jpg

La fameuse télécommande radio


Côté vidéo, la NVTV offre quelques fonctions basiques d'acquisition. Celles-ci sont appréciables grâce à l'encodage MPEG2 temps réel qui permet de capturer ses vidéos analogiques dans une résolution maximale de 720x576 en PAL ou en SECAM. Toutefois, et malgré l'utilisation de Drivers WDM, la capture n'est possible que depuis le logiciel Ulead VideoStudio 7.0 DVD SE fourni. Lors de nos tests nous n'avons en effet pas été en mesure de capturer une quelconque séquence depuis la NVTV que ce soit avec le logiciel Studio 9 de Pinnacle, qui ne semble supporter que le Tuner, ou avec le Windows Movie Maker 2.0 qui plantait tout bonnement. Point Of View précise que le logiciel Ulead VideoStudio exploite par ailleurs une fonction spécifique de la carte pour décharger le processeur central lors de l'encodage d'un fichier DV au format MPEG 2.
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des promos high-tech ce soir !
La France va dédier 1,8 milliard d'euros sur cinq ans aux technologies quantiques
Soldes AliExpress : notre sélection des promos high-tech à ne pas manquer
Soldes : l'excellent casque à réduction de bruit Bose Headphones 700 est à prix cassé chez Amazon
G-Sync Ultimate : NVIDIA réduit ses exigences pour les écrans de demain... bonne ou mauvaise nouvelle ?
L'excellent Huawei P30 Pro est proposé à prix cassé chez Rue du Commerce
Test Realme Watch S : une première montre connectée sympathique et abordable
Solde Fnac : pack gamer avec PC Asus Strix G15 (i7 10870H, RTX 2060) à prix cassé
Ce pack Philips Hue + Echo Dot est à près de -50 % sur Amazon
Haut de page