Logitech QuickCam Sphere

11 décembre 2003 à 12h30
0
00055161-photo-logo-logitech-aqua.jpg
Décidément Logitech n'en finit pas de nous surprendre. Après l'excellentissime diNovo, le fabricant suisse nous propose un périphérique tout aussi intriguant : la QuickCam Sphere. Ici, il n'est pas question de Bluetooth, ni d'ailleurs d'une quelconque accointance avec la déplorable œuvre du Septième Art portant le même nom.

La QuickCam Sphere est une webcam (NDLR : merci on s'en serait douté) dotée d'un mécanisme motorisé dont la particularité est de suivre les mouvements de votre tête pour que votre interlocuteur vous voit en permanence. Le système est ingénieux et devrait séduire les utilisateurs ayant recours de manière intensive à la visioconférence, mais aussi les amoureux de beaux objets, puisqu'une fois de plus les designers de Logitech se sont véritablement démenés pour concevoir un magnifique produit... comme on les aime !

000001E000060875-photo-logitech-quickcam-sphere.jpg

Dis papa y'a quoi dans ta sphère ?

000000EB00064666-photo-logitech-quickcam-sphere-vue-2.jpg
Qui dit sphère, dit sphère (NDLR : de mieux en mieux...) ! Aussi la QuickCam Sphere de Logitech se présente comme une sphère (NDLR : les lapalissades tu connais ?) à l'intérieur de laquelle se trouve une caméra. L'objet se compose de deux parties distinctes : la caméra emprisonnée dans sa sphère et son support. La base de la QuickCam Sphere est constituée d'un socle circulaire de couleur noire arborant le logo Logitech et recouvert d'une matière caoutchoutée. L'avantage de ce socle est qu'il est suffisamment leste pour tenir en place malgré le poids de son câble USB. La boule caméra est pour sa part amovible et s'enfiche dans ledit socle. Son connecteur est équipé d'un micro moteur lui autorisant un mouvement de rotation de 180° sur le plan horizontal. Esthétiquement, notre sphère évoque un casque de cosmonaute avec une visière translucide en façade qui recouvre le revêtement noir qui drappe le reste de la caméra. Cette partie transparente laisse apparaître une lentille montée sur un mécanisme motorisé permettant une inclinaison de 60° sur le plan vertical. En fonctionnement une petite diode rouge s'illumine près de la lentille ce qui contribue à renforcer le look "hi-tech" du périphérique.

La conception en deux parties de la QuickCam Sphere permet d'adjoindre entre la base et la caméra un pied de 23 cm (livré par Logitech) dont le but est de réhausser le dispositif afin qu'il se trouve à hauteur des yeux pour une plus grande liberté au niveau du cadrage. Le pied, la base et la caméra s'interconnectent grâce à une connectique propriétaire. Si, une fois perchée sur son piédestal, la QuickCam Sphere est encore plus craquante, l'ensemble devient alors particulièrement fragile. Il faudra donc observer certaines précautions lors de l'installation et de la "désinstallation" du pied.

0000012C00064667-photo-logitech-quickcam-sphere-vue-2.jpg

La QuickCam Sphere sur son pied



La technique et l'installation

Si la robotisation de la caméra est une réelle innovation, le reste de ses caractéristiques demeure assez classique. La QuickCam Sphere emploi donc un capteur CCD pouvant délivrer une résolution vidéo maximale de 640x480. Les photos fixes auront une résolution maximale de 1.3 Mégapixels (soit 1280x960) et l'interface employée par la QuickCam Sphere est sans grande surprise l'USB 1.1. Notez enfin que la dernière-née des webcam de Logitech intègre naturellement un microphone.

L'installation de la Quickcam Sphere est des plus simple. Il suffit d'insérer le CD-Rom livré puis d'attendre quelques minutes durant la copie des fichiers. Une fois le logiciel QuickCam installé, vous êtes invité à redémarrer votre PC. Ce faisant, vous entendrez le doux bruissement de la caméra qui à chaque démarrage se réinitialise en recalant son mécanisme. Un assistant vous propose alors de configurer la caméra en ajustant les diverses options ayant trait à la luminosité, au contraste ou à la Balance des blancs. Cette dernière étape accomplie, la caméra est utilisable par n'importe quelle application compatible.

Les joies du "Face Tracking"

Le mécanisme motorisé de la QuickCam Sphere a pour vocation de suivre vos mouvements pour assurer à votre interlocuteur un cadrage toujours parfait de votre visage. C'est ce qu'on appelle le "Face Tracking" ou suivi du visage en français dans le texte. Ainsi, chaque fois que vous utiliserez la QuickCam Sphere et à moins que vous ne désactiviez le cadrage automatique, la caméra suivra le moindre de vos faits et gestes après avoir repéré vos yeux et effectué, si besoin est, un zoom automatique. Si vous vous décalez légèrement vers la gauche en pleine vidéoconférence pour prendre un papier, la caméra suit vos mouvements. Vous vous levez et hop la caméra semble se lever avec vous en redressant le nez... Vous l'aurez compris, le fonctionnement est terriblement convaincant et cette fonction de suivi s'avérera vite indispensable pour les accrocs de la visioconférence. Durant nos tests nous avons toutefois pu la mettre en défaut : si deux personnes sont présentes dans le champ de vision de la caméra, cette dernière n'est pas en mesure de cadrer le groupe plutôt que l'une des deux personnes. Il faudra alors désactiver le cadrage automatique et utiliser les commandes manuelles constituées de quatre flèches directionnelles manoeuvrant le positionnement de la caméra. Attention toutefois à ne pas confondre la QuickCam Sphere avec un cadreur professionnel : si vous vous déplacez énormément le suivi opéré par la QuickCam Sphere s'avérera rapidement saccadé, la caméra devant sans cesse se repositionner. Autre problème que nous avons pu mettre en évidence : la caméra peut parfois s'emmêler les pinceaux et perdre tout cadrage, il faut alors cliquer sur le bouton représentant une maison pour réinitialiser le cadrage ce qui a pour effet d'agiter la QuickCam Sphere dans tous les sens (NDLR : qui a dit secouez, secouez-moi ?).

0000011800064627-photo-logitech-quickcam-sphere-facetracking.jpg

Contrôle du Face Tracking


Les applicatifs

Afin de promouvoir l'utilisation de ses webcams et en sa qualité de leader incontesté de la webcam, Logitech s'est associé avec le numéro du logiciel à savoir Microsoft (NDLR : merci on l'aurait deviné) pour intégrer directement la prise en charge de ses caméras au logiciel de messagerie instantané MSN Messenger. Aussi, dès que les pilotes de la QuickCam Sphere sont installés, celle-ci est utilisable, sans autre forme de procès, depuis MSN Messenger 6.1. L'intégration est simplement parfaite et la simplicité d'utilisation ravira tous les utilisateurs qu'ils soient béotiens ou expérimentés. Notez que Logitech supporte également Messenger et Windows Messenger.

000000FA00064628-photo-logitech-quickcam-sphere-accueil-quickcam.jpg

L'accueil de Quickcam


Logitech a récemment fait évolué son logiciel QuickCam qui passe ici en version 8.0. Cette nouvelle mouture a subit une profonde mutation et n'a plus rien à voir avec l'application autonome que nous connaissions jusqu'alors. QuickCam s'affiche donc maintenant sous la forme d'une icône représentant une caméra apparaissant dans la barre des tâches Windows (non loin de l'horloge). Un simple clic droit sur l'icône en question permet d'accéder aux paramètres avancés de la caméra ou de démarrer l'application QuickCapture pour enregistrer rapidement un clip vidéo ou une image fixe. Les paramètres offerts par QuickCam permettent de régler la luminosité, le contraste, ainsi que d'activer un renversement de l'image ou un filtre anti-scintillement. La capture peut être effectuée avec une résolution de 160x120, 320x240 en 30 images par seconde ou 640x480 avec un maximum de 15 images par seconde. Logitech propose également un album accessible depuis le poste de travail, qui regroupe l'ensemble des fichiers (qu'il s'agisse de vidéos ou de photos) générés par le biais de la QuickCam Sphere. Chaque élément de l'album peut être imprimé ou envoyé par email par le biais d'un simple raccourci. Les photos peuvent être retouchées et il est possible de lancer un diaporama. Si cette version de QuickCam est moins lourde qu'auparavant et fonctionne plutôt correctement, elle ne fera pas office de référence en terme d'ergonomie, les diverses fonctions étant éclatées entre plusieurs modules. Les habitués regretteront la disparition des fonctions de surveillance et le fait que le streaming web pointe dorénavant vers un simple site web.

000000FA00064630-photo-logitech-quickcam-sphere-quickcapture.jpg
000000FA00064629-photo-logitech-quickcam-sphere-settings-quickcam.jpg
000000FA00064631-photo-logitech-quickcam-sphere-l-album.jpg

Logitech QuickCapture, les réglages avancés de la QuickCam Sphere & l'album Logitech



Quelques mots sur la qualité

Il ne nous est pas possible de conclure ce test sans parler de la qualité des images et vidéos produites par la QuickCam Sphere. Le dernier produit de Logitech délivre une bonne qualité vidéo avec des films toujours corrects. On notera qu'en 640x480 la vidéo est parfois saccadée ce qui est hélas le lot de nombres de webcam. En ce qui concerne la capture d'images fixes, il ne faut pas s'attendre à des miracles, puisque les 1,3 mégapixels du capteur CCD ne suffisent clairement pas à produire des photos dignes de ce nom.

Conclusion

Logitech n'en finit pas de se renouveler et nous prouve une fois de plus sa maîtrise technologique avec la QuickCam Sphere : un produit réellement étonnant qui marrie design et innovation. Soulignons à ce propos que le marché de la webcam n'avait pas connu d'innovation réelle depuis de très longs mois et on ne peut que tirer notre chapeau à Logitech qui tente de faire souffler un brin de nouveauté dans le monde de la webcam. Le capteur CCD de la QuickCam Sphere est, reconnaissons-le, de bonne facture et les vidéos capturées sont tout à fait correctes. Alors, bien sûr, la technologie de suivi n'est pas forcément irréprochable avec quelques anicroches de ci, de là mais le FaceTracking reste malgré tout fascinant.

Si vous cherchiez le gadget "hi-tech" ultime à offrir pour noël, ne cherchez plus. La QuickCam Sphere est définitivement faites pour vous d'autant que son prix (de l'ordre de 149€ TTC) reste raisonnable.

Logitech QuickCam Sphere

6

Les plus

  • Design
  • Bonne qualité vidéo
  • Système de cadrage motorisé

Les moins

  • Qualité photo médiocre
  • Suite logicielle perfectible

0

Qualité webcam8

Qualité des photos2

Confort d'utilisation8

Suite logicielle6

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Les meilleures applications Twitter pour Android
Test Samsung Galaxy S21 : peu de nouveautés, mais un smartphone très abouti
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Forfait mobile : quels sont les offres les plus compétitives du moment ?
Bookeen Notéa VS Likebook P10 : duel au sommet pour la lecture grand format
Ant Group réfléchit à comment se séparer de Jack Ma, pour calmer Pékin
PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Chute de prix de la souris sans fil Logitech M171 (rouge) pour PC et Mac !
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Punch-Out sur NES : le jeu de boxe de votre enfance... Avec ou sans Mike Tyson ?
Haut de page