Toshiba Pocket PC e750

23 juillet 2003 à 14h15
0
00AE000000055616-photo-logo-toshiba.jpg
Alors qu'il règne sans partage sur le monde des Ordinateurs Portables depuis des années, le constructeur japonais Toshiba n'a embrassé que tardivement le marché des assistants personnels ou PDA. En effet et bien que des marques comme Compaq ou Casio se soient fait un nom sur ce créneau depuis bien longtemps, c'est seulement depuis un an que Toshiba a finalement investi le secteur avec une gamme de PocketPC assez complète et plutôt réussie.

Toshiba profite aujourd'hui du lancement de Windows Mobile 2003 pour renouveler son offre haut de gamme en présentant le Pocket PC e750 qui succède au e740. Au programme des réjouissances on trouve, outre un nouveau système d'exploitation, quelques améliorations matérielles notables en sus d'un support Wi-Fi de série.

01F4000000059303-photo-nature-morte-toshibe-e750.jpg

Toshiba e750 : Design et finition

Physiquement le Toshiba e750 ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur le e740. Relativement compact et revêtu d'une coque métallique d'aspect argenté le dernier PocketPC de Toshiba abrite un large écran de 3,8 pouces pour une épaisseur de seulement 1,5cm et un poids inférieur à 200 grammes. Le design des boutons présents sous l'écran a été quelque peu revu de même que le pad central qui à défaut d'être plus précis semble plus confortable à utiliser. Il ne gère toutefois pas les mouvements en diagonal. Non loin du pad se dissimule un haut parleur à la qualité assez moyenne.

Sur sa tranche gauche l'appareil héberge un capteur infrarouge toujours pratique pour beamer une carte de visite ainsi qu'une molette de défilement, un orifice pour le soft reset, et un bouton dictaphone. Si la molette est relativement agréable à utiliser bien qu'elle ait parfois la fâcheuse tendance de rester coincée en position enfoncée, le bouton d'enregistrement de mémo est nettement moins commode. En effet de par son emplacement il est vraisemblable qu'en manipulant l'appareil vous appuyiez par erreur sur ce bouton.

Le sommet du e750 révèle la présence de deux slots d'extension pour cartes mémoires accueillant aussi bien les cartes Compact Flash type I/II que les cartes Secure Digital ou Multimedia Card (MMC). Le système d'éjection de la carte mémoire Compact Flash est assez spécial : il faut dans un premier temps appuyer sur un levier avec le stylet pour déverrouiller le loquet puis réappuyer pour éjecter effectivement la carte. La réinsertion de la carte oblige à la même gymnastique mais dans l'autre sens : pas très commode... Heureusement l'insertion des cartes mémoire Secure Digital est beaucoup plus aisée puisqu'il suffit d'une pression du pouce pour insérer ou éjecter une carte ! On trouve également, outre le logement dans lequel se glisse le stylet, une prise casque au format mini jack et un microphone. Notez que la sortie audio plaquée or est d'assez bonne facture, Toshiba oblige. Toutefois sa puissance est sensiblement inférieure à celle du e740... Un mot sur le stylet : malgré une taille convenable le corps du stylet est tout en plastique ce qui fait un peu cheap lorsqu'on le compare à celui d'un Palm par exemple. La base de la machine regroupe quelques connecteurs : un slot au format propriétaire pour la connexion USB, un connecteur d'alimentation, un bouton hard reset et un bouton permettant de stopper la connexion Bluetooth ou Wi-Fi selon le modèle.

015E000000059312-photo-toshiba-e750-vue-3-de-dessous.jpg
015E000000059313-photo-toshiba-e750-vue-4-de-dessus.jpg

01C2000000059314-photo-toshiba-e750-vue-5-de-c-t.jpg

Toshibe e750 : sens dessus, dessous et de côté

Petit détail appréciable : le Toshiba e750, tout comme le e740 d'ailleurs, est pourvu d'une batterie rechargeable Lithium-Ion de 1000mAh détachable. Ce qui signifie que le jour où la batterie aura rendu son dernier soupir il ne sera pas nécessaire de retourner l'appareil à un quelconque SAV. A la batterie principale, s'ajoute une batterie de secours qui préserve les données stockées en mémoire pour éviter toute perte lorsque la batterie est déchargée ou retirée.

0118000000059302-photo-toshiba-e750-vue-1.jpg
0104000000059304-photo-toshiba-e750-vue-2.jpg

Toshiba e750

Caractéristiques techniques

0082000000059305-photo-intel-pxa255.jpg
Le dernier-né des Pocket PC de Toshiba est animé par ce qui se fait de mieux en matière de processeur pour PDA, à savoir un processeur 32-bit Intel XScale PXA255 cadencé à 400MHz. Et oui vous avez bien lu 400MHz c'est la fréquence de fonctionnement d'un Pocket PC moderne... Pas mal ! Gravé en 0,18µ ce processeur intègre un système avancé de gestion de l'énergie afin de préserver la capacité de la batterie. Alors que le précédent XScale, le PXA250, disposait d'un bus mémoire cadencé à 100MHz, le PXA255 est muni d'un bus mémoire deux fois plus rapide fonctionnant à 200MHz. Ceci devrait quelque peu booster les performances d'autant que le processeur est épaulé par 64Mo de mémoire vive et une puce graphique ATI Imageon. A cela s'ajoute les 32Mo de mémoire ROM ainsi que 32Mo de mémoire NAND. Avec son e750 Toshiba offre donc un espace de stockage indépendant d'une capacité de 32Mo sur lequel vous pouvez enregistrer vos fichiers et autres données sensibles par l'intermédiaire de l'explorateur de fichiers. Il n'y a donc plus aucun risque de perdre ses informations les plus précieuses lors d'un hard reset de l'unité.

00A0000000059316-photo-toshiba-e750-about.jpg
00A0000000059315-photo-toshiba-e750-m-moire-nand.jpg

Matérialisation de la mémoire NAND dans l'explorateur de fichiers et informations système


Connectivité : Bluetooth ou Wi-Fi ?

Côté connectivité sans fil l'e750 est un peu décevant car similaire à la célèbre formule : « fromage ou dessert ? ». Je m'explique : l'appareil ne propose hélas pas de prise en charge simultanée du Bluetooth et du Wi-Fi. Au moment de l'achat il faudra donc choisir entre le modèle Bluetooth ou le modèle Wi-Fi, chacun pouvant ensuite accueillir une carte optionnelle permettant de bénéficier des deux normes radio. L'e750 est bien sûr doté, quelque soit la version, d'un capteur IRDA 1.2 autorisant un débit maximal de 115Kbps.

Toshiba nous a fait parvenir les deux variations du e750 : que ce soit en Wi-Fi ou en Bluetooth les deux unités sont physiquement identiques. Lorsqu'une connexion Bluetooth ou Wi-Fi est active une diode orange s'allume juste au dessus de l'écran. Fait étrange alors que Toshiba livre l'e750 avec le système d'exploitation Windows Mobile 2003, le constructeur a volontairement fait l'impasse sur le stack Bluetooth de Microsoft. Toshiba livre donc ses propres utilitaires : ceux-ci sont à notre humble avis plus complets que ce que propose Microsoft mais ils s'avèrent peut être un peu moins bien intégrés au système. L'assistant de connexion Bluetooth made in Toshiba est assez bien fait et affiche tous les dispositifs Bluetooth disponibles à portée. Il ne reste plus qu'à sélectionner celui auquel vous désirez vous connecter et l'e750 s'occupe du reste. Toshiba livre également un client de messagerie instantané permettant de discuter entre deux machines Bluetooth et le fabricant nippon n'a pas non plus oublié le transfert de fichiers avec une application permettant d'échanger des fichiers grâce au protocole FTP entre deux PocketPC Bluetooth.

00A0000000059306-photo-toshiba-e750-bluetooth-1.jpg
00A0000000059307-photo-toshiba-e750-bluetooth-2.jpg

Toshiba Pocket PC e750: Applications Bluetooth en action

Le fonctionnement Wi-Fi est entièrement pris en charge par le système Windows Mobile 2003. Dès que l'appareil détecte un hotspot, une bulle s'affiche à l'écran vous invitant à vous connecter. En cliquant simplement sur le bouton 'Se connecter', le Pocket PC se connectera instantanément au réseau sans fil et vous pourrez dès lors surfer sur internet depuis votre Pocket PC. Ce mode automatique s'avère extremement pratique puisque vous n'avez rien à faire, le système s'occupant de tout. Précisons que si le réseau est sécurisé, Windows Mobile 2003 vous demandera tout de même de rentrer votre clé WEP, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

00A0000000059308-photo-toshiba-e750-wifi-1.jpg
00A0000000059309-photo-toshiba-e750-wifi-2.jpg
00A0000000059310-photo-toshiba-e750-wifi-3.jpg

Windows Mobile 2003 et le support Wi-Fi

Ecran et autonomie

Le Toshiba e750 se distingue de son aïeul (l'e740) par un superbe écran transréflectif de 65536 couleurs au format 3,8 pouces. Affichant une diagonale de 9,7cm l'écran tactile est particulièrement lumineux tout en étant contrasté et diablement précis. Grâce à cet écran utiliser son PocketPC devient un véritable plaisir d'autant que le stylet glisse à merveille sur cette dalle dont la définition maximale est de 1770 pixels par cm².

Pour ce qui est de l'autonomie la batterie Lithium Ion confère à l'appareil une durée d'utilisation moyenne oscillant entre cinq et six heures avec une luminosité réglée sur une valeur médiane. Comparativement l'e740 offre une autonomie à peine supérieure à trois heures... Précisons que l'autonomie du PDA a été mesurée en lui faisant lire en continu une série de MP3 par le biais du Windows Media Player 9.

0180000000059317-photo-toshiba-e750-vue-6-cran.jpg


Bundle

Toshiba livre l'e750 avec un support de bureau, joliment appelé Cradle en anglais, qui se connecte à votre PC par l'intermédiaire du port USB. Lors de la première insertion du PocketPC dans sa base il vous faudra installer les Drivers présents sur le CD-Rom livré avec l'unité. Le design du socle est un petit trop massif à notre goût même si celui-ci est relativement stable. S'il est possible de recharger la batterie de l'e750 en connectant directement l'adaptateur secteur à la machine, l'utilisateur peut également relier ce dernier au socle de connexion. Dès lors à chaque insertion sur sa base, l'e750 se rechargera en plus d'être accessible depuis votre système.

Toshiba livre une housse de protection en cuir, renforcée au niveau de l'écran. En option vous pouvez acquérir un casque filaire muni d'une petite télécommande. Cette idée est assez astucieuse ! En connectant le casque à la prise jack du e750 vous pourrez bien sûr écouter vos MP3 favoris mais également régler le volume et interrompre la lecture grâce à la touche play/pause. Discrète la télécommande incorpore également un microphone et se voit munie d'une attache permettant de l'accrocher à votre veste. Toshiba oblige la qualité des écouteurs ne souffre d'aucun reproche. On regrettera simplement l'absence de bouton pour changer de piste audio en cours de lecture et le fait que cette télécommande ne soit qu'optionnelle.

Côté logiciel Toshiba livre un seul et unique CD-Rom contenant les logiciels ActiveSync 3.7 et Outlook 2002 : de quoi gérer ses emails et ses contacts en toute quiétude.


Les Performances

Pour mesurer les performances du Toshiba e750 nous avons utilisé le logiciel Pocket PC Mark 2002. Le test a été effectué selon un protocole strict qui consiste à arrêter toutes les tâches tournant sur le Pocket PC et a raccordé celui-ci au secteur. Nous avons comparé les résultats obtenus, à ceux du Toshiba Pocket PC e740.

017C000000059318-photo-toshiba-e750-test-cpu.jpg
016E000000059319-photo-toshiba-e750-test-m-moire.jpg

Le test processeur montre un certain progrès entre l'Intel PXA250 équipant l'e740, et la nouvelle génération PXA255 animant l'e750. D'après ce test le Toshiba e750 afficherait des performances processeur supérieures de près de 19% à celles de son prédécesseur. Ce n'est pas rien et cela devrait naturellement se ressentir lors de l'utilisation quotidienne de la machine.

Si l'écart des performances processeur était encore acceptable entre l'e740 et l'e750, un véritable fossé sépare les deux machines lorsqu'il s'agit des performances mémoire. En effet les performances mémoire de l'e750 sont pratiquement trois fois supérieures à celles de l'e740. L'augmentation de la fréquence du bus de 100 à 200MHz n'est bien sûr pas étrangère à ce prodigieux bond. On peut également penser que les optimisations apportées au sein même de Windows Mobile 2003 favorisent l'e750 face au e740 qui n'est doté que du système Pocket PC 2002.

0176000000059320-photo-toshiba-e750-test-graphique.jpg

Bien que nos deux machines utilisent le même circuit graphique ATI, les performances de ce dernier n'ont rien à voir. Plusieurs raisons à cela, tout d'abord les optimisations apportées aux Processeurs et à son bus mémoire accélérent naturellement les échanges avec la puce graphique, ensuite et peut être surtout les drivers du circuit Imageon doivent maintenant être arrivés à maturité.

Conclusion

Ne tournons pas autour du pot plus longtemps, l'e750 est un excellent Pocket PC qui nous a agréablement surpris de par son autonomie extra large et l'étonnante qualité de son écran. Toshiba signe là une très belle machine haut de gamme à laquelle il n'y a pas grand-chose à reprocher. Fleuron de la gamme Pocket PC de Toshiba, l'e750 est clairement doté des raffinements technologiques les plus avancés du moment. Mais Toshiba ne s'est pas contenté de réunir les meilleurs composants, puisque les ingénieurs ont effectué un travail de fond en corrigeant la plupart des défauts de son prédécesseur l'e740. Ce PocketPC se trouve donc débarrassé de nombre de bugs et offre des performances sensiblement supérieures à l'e740. Livré avec le tout nouveau système Windows Mobile 2003 de Microsoft, l'e750 est un concurrent sérieux des derniers PDA haut de gamme signés HP/Compaq, même si on regrette l'absence d'une double connexion Bluetooth/Wi-Fi. Autre regret, mais c'est là une affaire de goût, l'esthétique des PocketPC Toshiba commence à dater un peu et il nous tarde que Toshiba la renouvelle avec quelque chose d'un peu plus audacieux. Enfin le prix du e750 pourra en rebuter certains puisqu'il faudra tout de même débourser au minimum 650€ pour acquérir l'engin.


Toshiba Pocket PC e750

6

Les plus

  • Superbe écran
  • Bonnes performances
  • Excellente autonomie
  • Intégre Windows Mobile 2003

Les moins

  • Prix élevé
  • WiFi ou Bluetooth
  • Design un peu banal

Note globale8

Performances9

Ergonomie8

Fonctionnalités8

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bon plan : excellent deal sur cette carte mémoire SanDisk de 400 Go
Le dernier iPad Pro (11 pouces, 128 Go) est moins cher de 100€ chez Amazon
Un pack processeur Ryzen 7 et carte mère Gigabyte B550 Aorus Elite AX à prix choc !
Biomutant : un nouveau trailer nous présente l’univers du jeu
PC portable pas cher : le Chromebook ASUS C223NA tombe à seulement 219€
Meilleur forfait mobile : le comparatif d'avril 2021
Comparatif des meilleurs smartphones Xiaomi (2021)
NVIDIA conseille de désinstaller la dernière mise à jour Windows pour éviter les crashs en jeu
Avis Bybit (2021) : une jeune plateforme crypto qui va droit à l'essentiel
The Great Ace Attorney Chronicles aura bien droit à une sortie européenne
Haut de page