LaCie Databank 10Go

30 mai 2003 à 08h55
0
00CA000000058299-photo-logo-lacie.jpg
Avec l'explosion d'Internet et du multimédia dans sa globalité, les besoins de stockage sont chaque jour plus important. Mais alors que les giga-octets s'empilent sur nos Disques durs, transférer ses données d'un poste à l'autre, ou les sauvegarder, n'est pas toujours chose aisée. Les disquettes sont hors circuit depuis bien longtemps maintenant et les CD-Rom commencent à montrer leurs limites. Il y a bien les DVD mais les graveurs sont encore relativement lents et qui plus est fort onéreux. C'est pourquoi certains constructeurs ont eu la bonne idée de lancer des solutions externes de stockage utilisant tout simplement un disque dur. Ce retour au source n'est pas illogique dans la mesure où un disque dur externe combine deux avantages clés : grande capacité et performances élevées.

Jusqu'à présent les disques durs externes proposés par Maxtor, ou Western Digital avaient pour inconvénient commun d'être relativement encombrant. , compagnie française spécialisée dans les solutions de stockage, propose une alternative très intéressante avec sa gamme de disques durs Databank. En effet les disques durs LaCie Digital Databank sont particulièrement compacts et peuvent parfaitement se glisser dans une poche de chemise.

0190000000058300-photo-lacie-databank-4.jpg

Design

En ouvrant la boîte, que dis-je l'écrin, dans lequel est livré le disque Databank on est tout de suite surpris mais aussi séduit par l'allure de ce disque dur hors norme. Non seulement le Databank est ultra compact mais il ressemble comme deux gouttes d'eau à un lingot d'argent ! Pour renforcer l'analogie, a poussé le vice jusqu'à graver sur la coque diverses références... Ce look novateur et inattendu, pour un disque dur, est l'oeuvre du cabinet F. A. Porsche auquel LaCie a laissé le soin de designer le périphérique.

Les mensurations du bébé sont les suivantes : 11cm de long, 6cm de large et 1,2cm de haut. Malgré un air de famille avec des valeurs refuges bien connues, il ne faut toutefois pas rêver, le carénage du Databank n'est pas en argent massif mais en magnésium de couleur argenté. La qualité de fabrication du périphérique est très satisfaisante et la finition ne souffre d'aucun reproche. LaCie a même pensé à inclure quatre patins en caoutchouc sous le boîtier afin que le disque ne dérape pas sur votre bureau. Luxe suprême, LaCie livre le Databank avec une housse en velours dans laquelle vous pourrez glisser l'appareil afin de le transbahuter avec vous.

Malgré son aspect monobloc, le disque dur héberge sur son côté droit une petite trappe qui cache les divers connecteurs de l'appareil. Ceux-ci sont au nombre de trois : un connecteur FireWire, un connecteur mini USB et un connecteur d'alimentation secteur.

0190000000058294-photo-lacie-databank.jpg
0145000000058295-photo-lacie-databank-2.jpg

Un design hors du commun pour un disque dur...



Caractéristiques techniques et installation

0058000000054320-photo-logo-usb-2-0.jpg
LaCie décline son disque dur Digital Databank en trois capacités distinctes : 5, 10 et 20Go. Le modèle que nous avons reçu pour test était le 10Go. Afin de proposer un disque dur aussi compact LaCie a dû se tourner vers les Disques durs miniatures utilisés par certains ordinateurs ultra-portables. On retrouve donc à l'intérieur du Databank un disque dur Toshiba 1,8 pouces au format PC card. Tout le travail des ingénieurs de LaCie a donc été de développer une interface de connexion permettant au Databank d'être relié à un PC ou un Mac en utilisant indifféremment l'interface FireWire ou l'interface USB 2.0.

Sous Windows XP l'installation du Databank est d'une facilité déconcertante. Il suffit en effet de relier le disque dur au système en utilisant le - trop court - câble FireWire ou USB 2.0 livré avec l'appareil. Inutile de brancher un quelconque adaptateur secteur, LaCie n'en livre d'ailleurs pas, le disque dur est autoalimenté. Windows XP détecte alors automatiquement le disque dur et celui-ci est accessible instantanément en passant par l'explorateur ou le poste de travail. Dès que le disque est connecté et reconnu par le système une petite diode bleue s'affiche et clignote en cas d'activité.


Performances

Avant la démocratisation du FireWire et l'introduction de l'USB 2.0, il n'était clairement pas envisageable d'utiliser un disque dur externe via l'interface USB 1.1. En effet avec un débit maximal de seulement 12Mbps transférer plusieurs centaines de méga octets de fichiers en USB 1.1 pouvait prendre plusieurs heures. C'est une des raisons pour lesquelles le consortium USB a développé la norme USB 2.0 qui autorise un débit quarante fois supérieur totalisant au maximum 480Mbps. Dès lors les disques durs et graveurs externes ont commencé à fleurir puisque ceux-ci sont dorénavant tout à fait exploitables grâce à des taux de transfert qui n'ont pas grand chose à envier à leurs équivalents internes. La norme FireWire est quant à elle quelque peu à part dans la mesure où l'IEEE 1394 est issu du monde Macintosh. Sur le papier le FireWire offre un débit plus étriqué que l'USB 2.0 avec seulement 400Mbps. Toutefois le FireWire a un net avantage sur l'USB 2.0 : il consomme beaucoup moins de ressources système. Etant donné que le disque dur LaCie Databank 10Go exploite les deux interfaces, nous avons mesuré ses performances à la fois en FireWire et en USB 2.0. Pour ce test nous avons utilisé une machine fonctionnant sous Windows XP Professionnel Service Pack 1 et nous avons confronté le Databank 10Go de LaCie à un disque dur HDD 20Go USB 2.0. Le Databank s'adressant principalement à des utilisateurs à la recherche d'une solution de stockage élégante et compacte, nous avons pris le parti de ne pas vous abreuver de tests inutiles pour un disque dur de seulement 10Go.

016E000000058298-photo-lacie-databank-performances-sous-sisoft-sandra-2003.jpg


SiSoft Sandra 2003 nous indique que le débit du disque dur LaCie, bien que sensiblement supérieur à celui du disque Iomega est somme toute pratiquement identique en USB 2.0. Le passage à l'interface FireWire permet d'augmenter le débit de quelques 15% ce qui boostera les transferts les plus longs.

Conclusion

Avec son Databank, propose un produit pour le moins innovant qui rompt avec l'existant. Alors que la plupart des acteurs du marché se bornent à concevoir des Disques durs externes massifs, imposants au design parfois peu ragoûtant, LaCie a pris une direction diamétralement opposée afin de favoriser la mobilité. Le Databank est donc aux antipodes des solutions concurrentes et pourrait se résumer en trois mots : compact, élégant et raffiné. Expurgé d'un quelconque adaptateur secteur, versatile puisque compatible USB 2.0 et FireWire, le Databank est à n'en pas douter la solution idéale pour transporter ses données sur soit sans pour autant recourir à une valise ou à une équipe de déménageurs.

Le Databank est en quelque sorte le fin du fin du disque dur portable et s'apparente à, n'ayons pas peur des mots, un produit de luxe. Comme le caviar il est particulièrement cher puisque son prix public oscille autour des 330€ TTC. Un investissement certes ruineux mais pratique et magnifique à contempler.


LaCie Databank 10Go

4

Les plus

  • Ultra compact/léger
  • Design à tomber
  • Double interface

Les moins

  • Prix
  • Capacité de stockage limité

Note globale8

Performances8

Fonctionnalités7

Fiabilité8


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le Google Pixel 5 tombe à moins de 600€ avec un code promo seulement aujourd'hui
Le Xbox Live Gold n'est plus obligatoire pour jouer en ligne aux free-to-play
Test du casque gaming EPOS H3 : un micro qui fait toute la différence
Excellent prix pour ce SSD interne Crucial 1 To 3NVMe
AirPods et AirPods Pro : les écouteurs sans fil Apple sont moins chers sur Amazon 🔥
PlayStation Plus : des films devraient bientôt être proposés aux abonnés
Belle promotion sur cet écran PC gamer incurvé ViewSonic de 32 pouces
Quel est le meilleur hébergement Minecraft ?
Meilleurs hébergeurs Web : comparatif des meilleurs hébergeurs en 2021
Notre sélection des  VPN pas chers  du moment !
Haut de page