Sécurité, cyber-criminalité : état des lieux

17 juillet 2008 à 15h27
0

Reconstruire Internet : une idée (pas si) loufoque ?

000000A001469790-photo-internet.jpg
Puisque le système d'exploitation ne semble pas seul en cause, puisque l'industrie de la sécurité informatique ne peut agir qu'en aval, et non en amont, puisque les gouvernements ne peuvent s'entendre avec une convention Européenne sur la problématique signée au bout de sept ans de tractations par seulement 45 pays, et des criminels qui eux entendent bien rester sur le réseau jusqu'au bout, la solution la plus radicale serait peut être de reconstruire l'Internet en repartant de zéro. Eugène Kaspersky nous dira tout net qu'il ne croit pas en cette solution mais peut être n'y croit-il pas du fait des intérêts propres de sa propre société ? Quel avenir en effet pour une firme tirant profit des failles de sécurité, virus et autres logiciels malveillants si le principal vecteur d'infection est tari du jour au lendemain ?

D'autres intervenants aimeraient pourtant croire à un nouvel Internet rebâti de zéro avec pour préoccupation constante la sécurité. Car en 1970, date approximative de la conception du réseau des réseaux, ses utilisateurs, principalement des militaires ou des scientifiques, étaient par nature des gens de confiance, une donnée totalement dépassée aujourd'hui qui explique en grande partie certaines lacunes de l'Internet en matière de sécurité. Rappelons en effet, et pour ne citer que cet exemple, qu'aucune identification numérique n'est requise pour envoyer un simple courrier électronique. De fait, n'importe qui peut se faire passer pour son voisin, une véritable incongruité bien que certains ne manqueront pas d'argumenter que le courrier postal pose le même problème. Mais ne sommes nous pas en droit d'attendre mieux du courrier électronique ?

Les chercheurs de l'université de Stanford ont déjà envisagé la reconstruction de l'Internet partant du constat que le Net pourrait être bien meilleur. Pour Nick McKeown, professeur en sciences de l'informatique, la question est de savoir à quoi ressemblera l'Internet dans 15 ans. Et pour répondre à cette question, l'intéressé déclarait à nos confrères de NetworkWorld :

« Nous devrions pouvoir répondre à cette question simplement en évoquant la création d'un Internet répondant à nos besoins et non en retraçant une succession de mises à jour corrigeant des failles de sécurité, des optimisations ou des contournements de problèmes. Reconstruisons la voiture plutôt que de donner au même cheval un nouveau foin ».

C'est dans ces conditions qu'est né le projet Clean Slate pour l'Internet (voir le site Clean Slate Design), un projet qui part du constat qu'Internet a des déficiences notables qui appellent une solution afin d'en faire une infrastructure globale de communication. Un constat qui trouve un écho certain lorsque l'on considère la récente faille du protocole DNS, voir cette brève, une faille qui aurait pu permettre aux cyber-criminels de rediriger les internautes vers un serveur de leur choix, et ce sans que les visiteurs ne s'en aperçoivent.

0000010901469706-photo-dossier-s-cu-stanford.jpg

Reconstruire l'Internet : un projet mené par l'université de Stanford


Reste divers problèmes techniques et éthiques quant à la mise en œuvre d'un nouvel Internet, à commencer bien sûr par la nécessaire conservation d'une compatibilité avec l'Internet actuel, un impératif qui peut logiquement poser des problèmes de sécurité. Quant à l'éthique, on imagine mal les organisations gouvernementales rester à l'écart d'un tel projet, la tentation d'y intégrer leurs propres outils de contrôle étant probablement... trop grande.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'interface
Xbox Series X | S : le « meilleur lancement de l'histoire » de Microsoft et des profits en forte hausse
Tails OS, le système d’exploitation live garanti « sans traçage » se met à jour
Soldes 2ème démarque : profitez des écouteurs Jabra Elite 65t à prix vraiment cassé
Deep Rock Galactic passe les 2 millions de ventes et fait le point en chiffres
iOS 14.4 : Apple corrige trois failles de sécurité exploitées par des hackers
Waymo tâcle Tesla sur la voiture autonome
Le film Borderlands a trouvé son Roland, en la personne de Kevin Hart
Intel : les premières cartes graphiques Iris Xe se montrent enfin
Halo Infinite : 343 Industries promet de nouvelles informations tous les mois dès cette semaine
Haut de page