Nikon Coolpix 4500

09 janvier 2003 à 16h27
0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg

Introduction

008F000000056167-photo-logo-nikon.jpg
Il y a des marques dont la simple évocation du nom laisse rêveur n'importe quel quidam en suggérant inconsciemment prestige et qualité. En photographie Nikon fait définitivement partie de ces marques là. Alors que certains fabricants se sont dans un premier temps cassés les dents sur la photographie numérique, le constructeur nippon a su négocier à merveille ce virage stratégique en étant l'un des pionniers de cet avènement et le leader du marché depuis 1998. En effet Nikon a su proposer très tôt une gamme complète d'appareils photos numériques dont les fameux Coolpix au design bi-corps si particulier. Le dernier-né de la famille est le Nikon Coolpix 4500 qui a pour vocation de remplacer les Coolpix 990 et 995. Visant un public d'amateurs avertis cet appareil est pourvu d'un capteur DTC d'une résolution brute de 4,13 méga pixels dont la finesse et la résolution seront de précieux atouts pour réaliser de magnifiques clichés en toute circonstance.


Design

Le Coolpix 4500 ne trahit nullement son appartenance à la famille Coolpix et offre donc un bloc optique orientable à l'allure profilée. L'optique tourne autour de l'axe de l'appareil photo sur presque 320°, dévoilant ainsi de nouvelles possibilités de cadrage. Ce système, cher aux Nikonistes, s'avérera particulièrement utile lors de prises de vue en église ou pour réaliser des autoportraits, par exemple. Il est possible en actionnant un bouton dissimulé sous le sabot de l'appareil de bloquer la rotation avant afin qu'elle ne dépasse pas 90°. L'objectif est muni d'un pas de vis pouvant recevoir divers accessoires commercialisés par Nikon. Comme tout bon Nikon haut de gamme, le boîtier du Coolpix 4500 est entièrement en magnésium lui conférant robustesse et légèreté. Le socle de l'appareil est recouvert de deux minuscules patins antidérapants dont l'efficacité est douteuse. A l'usage et en partie grâce à sa batterie, le Coolpix 4500 est plus léger qu'un Coolpix 990. Comme on peut l'attendre d'un appareil photo numérique le petit dernier de Nikon offre deux modes de visée : optique et LCD.

012C000000056181-photo-nikon-coolpix-4500-vue-1.jpg
012C000000056182-photo-nikon-coolpix-4500-vue-2.jpg

Nikon Coolpix 4500 : De face et de dos


Alors que le design du Coolpix 995 n'avait pas séduit grand monde, Nikon a revu sa copie pour faire du Coolpix 4500 un appareil compact à la forme harmonieuse et aux courbes angulaires fortement inspirées du new Edge design. La poignée est ornée du célèbre ruban rouge et son ergonomie est convenable bien que perfectible. Le logement de la carte mémoire se trouve sur le côté de la poignée et est très facile d'accès. Vous pourrez insérer indifféremment une mémoire Compact Flash de Type I ou II. Juste au-dessus de cet emplacement se trouvent le connecteur USB au format propriétaire et une sortie vidéo analogique.

Lors de la prise en main de l'appareil votre index trouvera naturellement le déclencheur. Votre pouce accédera quant à lui à la molette de réglage et aux commandes de zoom. Les ingénieurs de Nikon ont réorganisé l'agencement des diverses commandes de l'appareil afin de rendre son utilisation encore plus simple et intuitive. Ainsi pour mettre en route l'appareil il suffit de tourner la bague entourant le déclencheur et de répéter l'opération pour l'éteindre. Déjà inauguré avec le Coolpix 995, le flash pop-up bénéficie d'un système d'ouverture automatique. Vous serez d'ailleurs surpris de découvrir sa forme peu ordinaire.

012C000000056183-photo-nikon-coolpix-4500-vue-3.jpg
012C000000056184-photo-nikon-coolpix-4500-vue-4.jpg

Nikon Coolpix 4500 : un flash surprenant...


Le dos de l'appareil abrite un écran rétro-éclairé. Il s'agit d'un écran de type ACL ayant une résolution de 110000 pixels. Si l'écran est plus petit que celui des Coolpix 990 il reste néanmoins très précis et fort lumineux. On regrettera toutefois que Nikon n'ait pas jugé bon de le recouvrir d'une vitre protectrice. Le viseur optique couvre 80% de la scène, suit les mouvements du zoom et permet de régler la dioptrie grâce à une petite molette prévue à cet effet. Juste à côté du viseur se trouvent deux diodes indiquant l'état du flash et la qualité de la mise au point.

Les divers boutons de l'appareil sont identifiés mais leur signification peut demeurer obscure pour nombre d'utilisateurs d'autant que plusieurs fonctionnalités sont cachées dans les tréfonds de certains menus. On remarque que le bouton de navigation multidirectionnel qui ressemblait autrefois à un pad s'est transformé en un simple "trackpoint" (tout aussi multidirectionnel) au demeurant très plaisant à utiliser. Curieusement, Nikon a positionné la touche de changement de mode flash sur le bloc optique. En utilisation le bouton est donc difficilement accessible car déporté des autres touches.

Capteur, Optique, Flash

00EE000000056177-photo-puce-ccd.jpg
Pour faire de bonnes photographies un appareil photo numérique doit disposer de trois éléments de qualité : un capteur CCD, une optique et un flash. Le coeur de ce Nikon est constitué d'un capteur DTC d'une résolution de 4 mégapixels effectifs. En qualité maximale, vos photos seront enregistrées en 2272*1704. Des modes plus conventionnels restent bien entendu disponibles UXGA (1600 x 1200), SXGA (1280 x 960), XGA (1024 x 768), VGA (640 x 480), et 3:2 (2275 x 1520). La vitesse d'obturation de ce Nikon est comprise entre 8 et 1/2300s et un mode Pose bulb d'une durée maximale de 5 minutes est disponible.

L'objectif est un zoom Nikkor 4x f=7,85-32mm doté de deux lentilles asphériques, qui couvre une focale traditionnelle de 38mm-155mm. Le diaphragme en iris est composé de sept lamelles. L'appareil est bien entendu capable d'effectuer de la macrophotographie avec une distance oscillant entre 2 et 30 centimètres. Le zoom numérique, dont l'utilisation dégradera sensiblement la qualité des épreuves, offre un ratio de 4x. A l'usage le zoom est parfaitement maîtrisable grâce à des pas précis. L'ouverture du Coolpix 4500 ne casse pas des barres et s'élève à F2.6 en grand angle et F5.1 en télé.

Le flash est assez faible et n'offre qu'une portée de 3 mètres en grand angle et 1,6 mètres en télé. Il est doté d'un système anti yeux-rouges plus efficace qu'à l'accoutumé mais encore perfectible. Enfin la prise synchro flash présente sur le boîtier permet d'utiliser sans encombre l'appareil en studio. Toutefois l'appareil ne dispose d'aucune griffe flash, de fait il faudra utiliser une coûteuse poignée spéciale flash si vous voulez utiliser un flash plus puissant en conjonction avec votre Nikon.


Fonctions

00EC000000056180-photo-logo-nikon-coolpix-4500.jpg
Le Coolpix 4500 autorise divers réglages assez pointus. Il est possible de régler les paramètres de sur ou sous exposition par incréments de 1/3 IL et de définir l'ISO afin d'obtenir un résultat qui approche celui d'un appareil photo argentique. Les quatre traditionnels modes d'exposition sont de la partie : P pour tout automatique, S priorité à la vitesse, A priorité à l'ouverture, M manuel. L'une des nouveautés marquante du Coolpix 4500 est son support des modes scène.

Principalement destiné aux néophytes, cette fonction permet de choisir parmi seize types de scènes différentes celle qui correspond à la situation photographiée. La sélection d'un mode scène permet à l'appareil de délivrer le meilleur résultat possible sans se soucier des réglages à établir. On trouve donc les modes suivants : fête intérieur, portrait/nuit, plage/neige, paysage, coucher de soleil, scène de nuit, musée, feu d'artifice, gros plans, reproduction, contre-jour, exposition multiple, panorama assisté, sport, lumière du jour. Il est même possible de réaliser des photos panoramiques via le programme scène correspondant. Le principe est simple vous prenez une série de photographies qui seront assemblées automatiquement pour créer une seule et même photo. Pour vous aider dans ce procédé lors de chaque prise de vue, l'appareil affiche sur l'écran une image fantôme afin de réaliser un cadrage parfait. Un mode surimpression est également à la disposition des artistes en herbe. Le classique retardateur est également de la partie.

Chère à Nikon la fonction BSS est bien entendu présente. Pour les non initiés cette fonction prend une dizaine de clichés du sujet que vous photographiez et sélectionne automatiquement l'image la plus nette. Une des fonctions pour le moins inédite est le mode perspective qui permet de redresser ou accentuer les fuyantes ce qui s'avérera particulièrement utile pour réaliser des prises de vues de bâtiment en contre-plongée. Au chapitre des gadgets l'appareil peut enregistrer des mémos vocaux qui seront associés à l'image de votre choix, et peut même capturer des petits films de 35 secondes maximum au format Quick Time Motion JPEG. Le haut-parleur intégré à l'appareil permet de visualiser les mini films tout en profitant du son. Enfin une fonction mini photo permet de réduire automatiquement la taille de vos photos afin de les envoyer par email.

Le système de mise au point du Coolpix 4500 est particulièrement efficace et utilise un procédé AF TTL par détection de contraste. Il est possible d'effectuer une mesure AF sur cinq zones. Comme sur la plupart des appareils dignes de ce nom il est possible de mémoriser la mise au point pour effectuer un recadrage. Le mode autofocus s'avère être débrayable permettant ainsi de réaliser une mise au point manuelle.

La Balance des blancs est entièrement paramétrable permettant ainsi d'assurer un plus juste respect des couleurs, si besoin est. Quatre modes différents permettent d'effectuer une mesure de luminosité pour déterminer l'exposition. Le mode Matricielle analyse l'image sur 256 zones, le mode Spot mesure la lumière émanant de la zone centrée sur le cadre apparaissant dans le viseur, la mesure pondérée centrale mesure la lumière sur toute la vue en concentrant 80% de la mesure au centre. Enfin l'expo sur zone AF mesure la lumière uniquement sur la zone de mise au point.

Qualité des prises de vue

Lors de nos tests il nous a paru clair que ce Coolpix 4500 est à la hauteur de la réputation de Nikon. Les photos sont généralement impeccables et cerise sur le gâteau le flash anti yeux rouge est enfin efficace. Le mode macro est pour sa part tout bonnement excellent. Bien sûr rien n'est parfait et le Coolpix a quelques petits défauts. Tout d'abord la mesure TTL Flash semble parfois dérailler, le flash ayant une nette tendance à surexposer certains sujets. En outre la portée du flash est bien trop courte. Au niveau des photos, elles ne manquent généralement pas de piqué et le niveau de bruit est quasiment imperceptible. Malheureusement un fort éclairage de type fluorescent a toujours tendance à paniquer et affoler le capteur CCD provoquant dans certains cas un non respect des couleurs.

012C000000056168-photo-nikon-coolpix-4500-sample-1.jpg
012C000000056169-photo-nikon-coolpix-4500-sample-2.jpg

012C000000056170-photo-nikon-coolpix-4500-sample-3.jpg
012C000000056173-photo-nikon-coolpix-4500-sample-6.jpg

012C000000056174-photo-nikon-coolpix-4500-sample-7.jpg
012C000000056186-photo-nikon-coolpix-4500-sample-9.jpg

012C000000056172-photo-nikon-coolpix-4500-sample-5.jpg
012C000000056185-photo-nikon-coolpix-4500-sample-8.jpg

012C000000056171-photo-nikon-coolpix-4500-sample-4.jpg


Autonomie

Beaucoup d'appareils photos numériques partagent le même défaut d'offrir une autonomie généralement étriquée. Afin d'offrir une autonomie satisfaisante, le Coolpix 4500 est doté d'une batterie rechargeable Lithium Ion 7.4Volts (650mAh). Ceci a également le mérite d'alléger le poids de l'appareil. Lors de nos tests le Coolpix s'est montré moins vorace en énergie qu'un Dimage 7Hi. Nikon annonce une autonomie de 100 minutes en utilisation intensive. Notez que le constructeur livre le chargeur dans la boîte du Coolpix 4500. Le Coolpix 4500 est également doté d'un système qui l'arrête automatiquement au bout d'un certain temps de non-utilisation paramétrable.

Question pratique, le logement de la batterie ne l''est pas très (pratique) puisqu'une fois la batterie insérée il faut le fermer manuellement en poussant une languette. D'autre part il faudra systématiquement ôter la batterie de l'appareil en vue de la recharger, ce qui n'est guère commode. Pour une utilisation studio Nikon a équipé le Coolpix 4500 d'une entrée secteur présente en façade du boîtier. Il sera ainsi possible, via l'adaptateur secteur optionnel, de travailler sans se soucier du niveau de la batterie.

Stockage & connexion

00A0000000056187-photo-carte-compact-flash.jpg
Le Coolpix 4500 stocke vos photos sur carte mémoire Compact Flash et enregistre les informations de prise de vue au format EXIF 2.2, compatible DCF. L'appareil supporte aussi bien les cartes Compact Flash I et II, y compris les Microdrive . On reprochera à Nikon de ne livrer qu'une carte de 16Mo qui s'avère bien trop rikiki pour être utilisé plus de cinq minutes. La connexion de l'appareil à l'ordinateur est d'une facilité déconcertante. Il suffit de relier le Coolpix au port USB de votre PC pour que Windows XP le reconnaisse instantanément et automatiquement comme une unité de stockage amovible. Il est donc inutile d'installer le moindre driver.

Si vous ne disposez pas d'un PC à proximité de votre appareil photo numérique il demeure bien entendu possible de consulter les épreuves réalisées depuis l'écran même de l'appareil. Une simple pression sur la touche 'play' et hop vos photos s'affichent les unes après les autres en petite taille. La navigation de photos en photos s'effectue via le mini joystick. Lorsque vous tombez sur votre photo préférée une simple pression sur la touche lecture affichera votre oeuvre en grande taille. Il sera alors possible de zoomer sur certains détails de la photo directement depuis l'appareil. L'appareil peut formater votre carte mémoire et chaque photo stockée peut être effacée lors de sa visualisation. Ultime perfectionnement : l'appareil est connectable sur n'importe quel téléviseur disposant d'une entrée S-Vidéo. Ainsi vous pourrez projeter vos photos préférées sur un grand écran !


NikonView 5.14

Nikon développe depuis un certain temps déjà son propre logiciel maison pour exploiter ses appareils photos numériques. S'il n'est pas indispensable, son interface et ses fonctionnalités en font un utilitaire de référence simple et très agréable à utiliser. Baptisé NikonView ce logiciel permet de visualiser les images stockées soit sur l'appareil soit sur votre disque dur. La fenêtre principale se décompose en trois parties : à gauche apparaît l'arborescence, à droite les miniatures des photos contenues dans un dossier, et juste en dessous de la barre d'outils un petit cadre affiche les informations concernant les prises de vue. Lorsque vous naviguez dans un dossier, les images sont affichées sous forme de vignettes et il est possible de modifier la taille de ces vignettes. Un double-clic sur une vignette permet d'afficher la photo en taille réelle. Pour chaque image issue du Coolpix 4500, NikonView affiche les informations quant aux conditions de prise de vue (vitesse d'obturation, ouverture, flash ou non, etc.).

00DC000000056175-photo-nikon-coolpix-4500-nikonview-5-14.jpg
00DC000000056176-photo-nikon-coolpix-4500-nikonview-5-14-2.jpg

NikonView 5.14 dans le feu de l'action


NikonView remplace avantageusement l'explorateur de Windows pour ce qui est de déplacer, transférer, supprimer des photos. L'application offre un mode 'favori' qui permet de placer un signet vers vos dossiers les plus fréquemment utilisés. Lors de la visualisation des photos vous pouvez effectuer des zooms, une rotation, et vous déplacez au sein de la photo en utilisant l'outil 'main'. Il est possible d'ajuster automatiquement l'image à la taille de la fenêtre et de l'envoyer par email. Enfin, outre la fonction d'impression, le mode diaporama sera particulièrement apprécié puisque en un seul clic vos photos défilent en pleine taille sur votre écran et ce automatiquement !

Du côté du pack logiciel Nikon a fait un bel effort en livrant les programmes suivants : Photoshop Elements, FotoStation Easy et Acrsoft Panorama Maker. Nikon offre également un abonnement gratuit au service FotoShare qui permet de stocker en ligne ses photos pour que vos proches puissent les consulter online.

Conclusion

Que dire de plus ? Nikon signe avec le Coolpix 4500 un appareil photo numérique presque parfait qui tranche singulièrement avec le précédent modèle haut de gamme (le Coolpix 995) dont le gros défaut était son manque singulier d'innovation. Comme toujours chez Nikon la qualité de fabrication est impeccable tout comme la qualité des épreuves réalisées. Le capteur 4 Megapixels fait merveille tandis que le flash anti yeux-rouges est enfin efficace. L'offre logicielle est elle aussi particulièrement soignée et suffisamment complète pour que l'appareil soit utilisable une fois déballé. Les ingénieurs de Nikon ont fait du bon travail en ce qui concerne la miniaturisation de l'appareil puisque celui-ci est assez léger et nettement moins imposant qu'un Coolpix 990/995. Les nouveaux modes scène s'avèrent intéressant pour les béotiens; tandis que les amateurs éclairés pourront régler manuellement toutes les options de ce petit bijou.

Pour ce qui est des regrets, on reprochera au Coolpix 4500 la taille réduite de son écran, l'ergonomie des menus qui reste largement perfectible, le flash dont la mesure TTL semble parfois inadéquate, et le local à batterie qu'il faut ouvrir à chaque fois que l'on souhaite recharger cette dernière. Nikon, tout comme ses principaux concurrents, fournit le Coolpix 4500 avec une carte de seulement 16Mo ce qui est fort regrettable. Vendu au prix public conseillé de 899€ le prix de ce Coolpix 4500 est des plus attractifs d'autant que chez certains marchands il se négocie autour des 750€.


Nikon Coolpix 4500

6

Les plus

  • Capteur 4 Megapixels
  • Design bi-corps
  • Avalanche de fonctions (dont le mode scène)
  • Entièrement débrayable
  • Excellente qualité

Les moins

  • Flash perfectible
  • Absence de griffe flash
  • Ecran trop petit
  • Carte CF livrée trop juste

Note globale9

Qualité des clichés9

Fonctionnalités9

Facilité d'utilisation7

Modifié le 18/09/2018 à 11h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mémoire DDR : les prix toujours en baisses
Graveurs DVD Sony Dual RW
250 Go en IDE interne chez Maxtor disponible
Sony Clie NZ90 : Est-ce encore un PDA ?
Rapport de la Coste :
Microsoft Windows .NET Server renommé
Microsoft lance les montres intelligentes
Un nouveau Donjons & Dragons chez Infogrames
ATI introduit le Fullstream dans le DivX
Chrome trouve un éditeur pour l'Amérique du Nord
Haut de page