Thrustmaster Tactical Board

Kalyst
23 septembre 2002 à 13h43
0
00FA000000054611-photo-thrustmaster-tactical-board-box.jpg
S'il est un domaine où les innovations ne sont pas monnaie courante, c'est bien la catégorie des périphériques de jeux. En effet, mis à part l'ergonomie il est difficile pour les fabricants de sortir du sentier des traditionnels gamepads, joysticks et volants.

Pourtant plusieurs constructeurs ont essayé d'introduire de réelles nouveautés mais celles-ci ont reçu un accueil mitigé du public. On se souvient notamment de Logitech et de sa souris à vibration ainsi que de Saitek et du tableau de commandes PC Dash.


Toujours dans cet esprit d'innovation, Thrustmaster s'aventure dans la réalisation d'un clavier pour les joueurs baptisé Tactical Board. Dans le même esprit Microsoft a sorti dans le passé le Game Commander et Saitek le GM2 qui n'ont pas connu le succès qu'ils méritaient, peut-être.



Description



00BC000000030001-photo-manette-de-jeu-thrustmaster-homab-tacticalboard.jpg
Le Tactical Board se présente sous la forme d'un clavier ergonomique de 48 touches réparties sur plusieurs niveaux. L'ergonomie a même été poussée à l'extrême puisqu'il est possible, grâce à certaines zones mobiles, d'adapter la forme du clavier afin que la main tombe naturellement sur les différentes touches. Le confort n'a pas été oublié avec la présence d'un repose poignet en mousse évitant une fatigue due à la cassure du poignet sur le bord du produit.

Les 48 touches sont réparties sur 4 zones distinctes. La première zone située au centre et composée de 13 touches s'appelle la zone d'action. Dans les FPS c'est elle qui servira aux mouvements ainsi qu'aux actions telles que recharger, ouvrir l'inventaire... La seconde partie située en haut du clavier et qui rappelle les touches de fonction de nos traditionnels Claviers s'appelle la zone de commande. Sur celle-ci sont affectées les commandes moins importantes.

La troisième partie à droite du clavier gérée par le pouce est une seconde zone de commandes. Du fait de sa meilleure accessibilité, on y affecte des raccourcis d'actions plus importantes.
La dernière zone située à gauche s'appelle le Chatterbox et peut se comparer au Game Voice de chez Microsoft. Couplée avec le logiciel TeamSound, vous pourrez dialoguer avec vos partenaires de jeux à condition d'être équipé d'un micro.

Pour la partie logicielle, le Tactical Board est vendu avec le traditionnel Thrustmapper qui contient les pilotes les profils mais également le logiciel pour fabriquer soi-même ses propres profils. De ce côté-là rien à redire, l'interface développée par Thrustmaster est claire et intuitive et le peu de profils disponibles ne sera pas un obstacle car il vous faudra moins de cinq minutes pour en programmer un.

012C000000054610-photo-thrustmaster-thrustmapper.jpg


Le logiciel TeamSound dont nous parlions plus haut et qui est indispensable pour utiliser la fonction de communication, n'est par contre pas du même acabit. Son interface est lourde et les réglages fastidieux vu le nombre considérable de paramètres proposés. Fort heureusement il est possible par un simple bidouillage de paramétrer le Game Voice Share de Microsoft beaucoup plus agréable et assurant également la compatibilité avec le parc installé non négligeable.

Enfin reste le Game Commander 2. Ce logiciel de commande vocale permet d'affecter des fonctions à un mot que vous prononcerez dans votre micro. Nous sommes incontestablement en présence d'un gadget car la reconnaissance vocale n'est pas une technologie très au point et parfois les commandes ne réagissent pas tant et si bien que lorsque ça arrive dans les moments critiques c'est du pur suicide. Pour terminer sur ce logiciel, il faut savoir qu'il utilise beaucoup de ressources et donc qu'il vaut mieux s'abstenir de l'utiliser pour gagner des performances dans le jeu en cours.

Utilisation



00FA000000054147-photo-thrustmaster-tactical-board.jpg
Lors de l'installation du Tactical Board on remarque tout de suite son encombrement important. Il vous faudra à chaque utilisation écarter votre clavier traditionnel pour l'installer et à cet instant les possesseurs de bureaux étroits comprendront que ce point est un réel défaut.

Une fois l'installation terminée viendra le temps de la prise en main. Celle-ci ne sera pas instantanée malgré la bonne ergonomie. Il vous faudra donc un temps d'adaptation afin d'assimiler les positions des touches pour que vous puissiez utiliser les commandes instinctivement.
Cette éducation est d'autant plus dure qu'il s'agit de la main gauche qui est moins agile que la droite (pour un droitier).

Une fois la phase d'éducation terminée, l'utilisation devient un réel plaisir et il s'avère que pour certains jeux on ne peut plus s'en passer. Je ne pense ni aux jeux d'action ni aux jeux de stratégie mais aux simulateurs de vol, notamment Comanche 4, dont les nombreuses commandes aux claviers s'adaptent parfaitement à ce type de périphérique. Pour les FPS et RTS, le passage du clavier traditionnel au Tactical board est plus difficile car les raccourcis utilisés par les développeurs sont maintenant les mêmes depuis plusieurs années et les joueurs s'en sont bien imprégnés.

Pour étayer cette affirmation, nous avons demandé à un joueur débutant et à un hardcore gamer de tester le Tactical Board et si le premier n'est pas gêné, le second est réticent à devoir tout réapprendre et ainsi baisser son niveau de jeu.

Conclusion



Malgré les nombreuses critiques, le Tactical Board est un bon produit mais qui ne satisfera qu'un petit nombre de joueurs et particulièrement les amateurs de simulateurs de vol. Il reste toutefois du travail pour la partie logicielle mais ce problème n'est pas incontournable et une mise à jour pourrait bientôt intervenir.

Quel est donc le réel fardeau du Tactical Board ? Tout simplement son prix qui est de 79,90 Euros soit deux fois plus cher qu'un simple clavier traditionnel avec touches programmables. Si ce dernier point ne venait pas à être corrigé par Thrustmaster, le Tactical Board risquerait bien de rejoindre les autres périphériques du même genre au musée des bonnes idées qui n'ont jamais marché.

Thrustmaster Tacticalboard

Les plus
+ Ergonomie
+ Facilement configurable
+ Idéal pour les simulateurs de vol
Les moins
- Prix trop élevé
- Logiciel TeamSound en anglais
- Trop encombrant
Note Globale
Prise en main
Intérêt
Suite logicielle
1
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top