AMD Athlon XP 2600+ 0.13 micron

20 août 2002 à 21h00
0
0096000000030699-photo-processeur-amd-athlon-xp-2200.jpg
Il y a deux mois ou presque, AMD annonçait la nouvelle version de son Athlon XP basée sur le core "Thoroughbred". Le nouveau core n'apportait pas beaucoup d'améliorations et se bornait en fait à nous offrir une gravure en 0.13 micron (contre 0.18 micron pour l'ancien core Palomino). Ce changement laissait évidemment envisager un dégagement de chaleur moins important et de ce fait une montée en fréquence significative des Processeurs AMD.

Pourtant et jusqu'à aujourd'hui, cela n'avait pas vraiment été le cas. AMD s'était en effet pour le moment limité au lancement du seul modèle XP 2200+. Cadencé à la fréquence réelle de 1.8 GHz, il n'offrait qu'un progrès très relatif de 67 MHz par rapport au dernier modèle 0.18 micron, le 2100+. Heureusement, AMD lance aujourd'hui deux nouveaux modèles estampillés 2400+ et 2600+ qui cachent quelques petites surprises afin de contrer les prochaines offres d'Intel, à savoir les Pentium 4 2.8 GHz et 2.6 GHz.

Sur la papier et grâce à ces nouveaux processeurs, AMD semble donc bien reparti pour faire à nouveau face à son concurrent de toujours : Intel. Mais dans la pratique les choses se vérifient-elles aussi simplement ? Au travers de notre article, nous allons apporter la réponse à cette question et vous présenter en détail les dernières créations du fabricant reconnu pour sa compétitivité et dont la réputation n'est plus à faire.


Pour une poignée de degrés en moins ...

005A000000054093-photo-thermom-tre.jpg
La plupart d'entre vous sera certainement surpris de voir débarquer cet Athlon XP 2600+ alors que nous avions vu lors de notre précédent article que l'Athlon XP 2200+ (fréquence réelle de 1.8 GHz) avait déjà bien du mal à s'overclocker. Malgré sa finesse de gravure en 0.13 micron, il nous avait fallu une hausse de le tension pour simplement atteindre la fréquence de 1.9 GHz.

Alors comment AMD peut-il désormais proposer un processeur basé sur la même architecture, avec le même voltage (1.65V) et cadencé à plus de 2 GHz ? Réponse : en optimisant "simplement" un peu plus le core de son processeur. En effet, comme nous l'avions dit dans ce précédent article, il était fort probable qu'AMD ne maîtrisait pas totalement la finesse de gravure 0.13 micron à l'époque de la sortie du 2200+. Aujourd'hui, la situation semble avoir évolué dans le bon sens et c'est ainsi que ce géant du microprocesseur PC est en mesure de nous proposer un core qui chauffe beaucoup moins et qui permet de monter en fréquence comme en témoigne l'arrivée des modèles 2400 et 2600+.

Sachez à ce propos que le modèle 2600+ cadencé à la fréquence réelle de 2.13 GHz ne dégage que 47°C. Comparés aux 54°C du modèle 2200+ que nous avions testé au mois de juin dernier, ce nombre, témoigne bien de l'optimisation "thermique" du core par les ingénieurs d'AMD.


Un Performance-Rating revu à la baisse !

00F6000000054092-photo-athlon-xp-2600-photo-1.jpg
Si vous avez l'oeil, vous aurez remarqué que dans le paragraphe ci-dessus nous avons précisé que l'Athlon XP 2600+ était cadencé à 2.13 GHz. Or si l'on applique la formule habituellement utilisée pour obtenir la fréquence réelle à partir du Performance-Rating, on trouve "seulement" 2.06 GHz !

En effet, pour l'arrivée de ces nouveaux processeurs 2400+ et 2600+, AMD a décidé de revoir à la baisse son Performance-Rating. Pour rappel, ce système mis au point par AMD permet de comparer les processeurs AMD non plus au niveau de leurs fréquences, mais au niveau de leurs performances. Indirectement, cette technique nous permet également de les situer par rapport aux processeurs Intel Pentium 4.

La raison pour laquelle AMD a décidé de revoir à la baisse cet indice de performances demeure encore inconnue, mais on peut émettre l'hypothèse que l'augmentation récente du cache L2 des Pentium 4 (passé de 256 à 512 Ko) ainsi que celle de leur fréquence de bus (passé de 400 à 533 MHz) sont certainement les raisons de ce changement.

Toutefois on ne regrettera vraiment pas ce changement qui permet d'offrir des équivalences "Athlon XP xxxx+ = Pentium 4 xxxx MHz" plus représentatives de la réalité. Maintenant que nous vous avons présenté les "quelques" nouveautés mineures de ces deux nouveaux Athlon XP, nous allons passer à la phase d'évaluation des performances puisque nous avons pu nous procurer pour ce test le modèle le plus puissant de la gamme, à savoir l'Athlon XP 2600+.
00FA000000054094-photo-config-socket.jpg
Avant de discuter performances nous allons bien sûr évoquer les différentes configurations que nous avons utilisées pour réaliser ce test, voici donc sans plus attendre la composition des différentes machines employées :

Configuration AMD :

Carte mère VIA KT333 Epox 8K3A+
Processeurs Athlon XP 0.13 micron 2200 et 2600+
Mémoire DDR333 CAS 2.5
Carte graphique GeForce3 Ti 500 (Detonator 28.32)
Disque dur 60GXP ? 40 Go

Configuration Intel :

Carte mère Abit BG7 (i845G en mode DDR333)
Processeurs Intel Pentium 4 - 2200 MHz et 2533 MHz
Mémoire DDR333 CAS 2.5
Carte graphique GeForce3 Ti 500 (Detonator 28.32)
Disque dur IBM 60GXP ? 40 Go

Au niveau logiciels, nous avons décidé de nous rabattre, pour effectuer nos tests, sur les benchmarks 3D des jeux Quake III et Comanche 4, ainsi que sur l'incontournable 3D Mark 2001. Les performances processeur pures ont été mesurées avec les benchmarks CPUMark et Sandra 2002, pour finir nous avons également mesuré les performances multimédias de ces processeurs avec des encodages vidéo au format DivX 5 et audio avec un album complet encodé au format MP3.

021A000000054086-photo-athlon-xp-2600-cpumark.jpg

Commençons cette série de benchmark par le classique CPUMark de Ziff Davis qui permet de mettre en avant les performances brutes de chaque processeur. Comme on pouvait s'y attendre l'augmentation de la fréquence de 333 MHz par rapport à l'Athlon XP2200+ permet au nouveau 2600+ de distancer facilement aussi bien ses prédécesseurs, que ses concurrents (Pentium 4 2.53 et 2.2 GHz) qui se présentaient d'ailleurs déjà derrière l'Athlon XP 2200+ dans ce bench.

0201000000054087-photo-athlon-xp-2600-sandra-2002-cpu.jpg

Les résultats obtenus sous Sandra 2002 avec le module CPU confirme ceux relevés précédemment avec CPUMark. On remarquera toutefois que l'augmentation de la fréquence offerte par l'Athlon XP 2600+ par rapport à son grand frère le 2200+ affecte aussi bien les performances obtenues sur les entiers (ALU), que sur les flottants (FPU).

01FE000000054088-photo-athlon-xp-2600-sandra-2002-mm.jpg

Sandra 2002 nous permet cette fois-ci de nous faire une idée des performances offertes par ces processeurs avec des applications Multimédia grâce au module portant le même nom. Alors qu'auparavant AMD avait du mal à faire la différence face à Intel, dans ce benchmark (XP 2200+ contre Pentium 4 2.53 GHz), le 2600+ permet cette fois-ci à AMD d'avoir une longueur d'avance sur le dernier processeur du géant de Santa-Clara.

020D000000054089-photo-athlon-xp-2600-q3-3dmark-2001.jpg

Nos applications 3D plus "représentatives" des véritables performances délivrées par ces processeurs, montrent des résultats légèrement différents des bench "purs". On remarque par exemple que l'Athlon XP 2600+ ne tient pas toujours le haut du pavé et doit en particulier s'incliner sous Quake III dont le moteur graphique reste encore employé dans de nombreux jeux. Avec le titre d'ID Software on voit le Pentium 4 reprendre le dessus grace notamment à un cache de second niveau deux fois supérieur à celui de l'Athlon (512 Ko chez Intel contre 256 Ko pour AMD). La bande passante processeur nettement plus élevée sur le Pentium 4 permet aussi d'expliquer ces résultats (4.26 Go/sec pour le Pentium 4 2.53 GHz contre 2.128 Go/sec pour l'Athlon XP 2600+) : le moteur d'ID Software en est très friand.

Dans les applications Direct 3D / Direct X8 comme 3D Mark 2001, il faut par contre noter la revanche prise par l'Athlon XP 2600+. Ce dernier se montre alors bien plus véloce et parvient à dépasser son concurrent direct (le Pentium 4 2.53 GHz) sans aucun problème. Ceci est d'autant plus vrai que la nouvelle formule utilisée pour calculer le Performance-Rating (voir au début de cet article) accentue un peu plus l'écart entre ces deux processeurs en concurrence directe.

0218000000054090-photo-athlon-xp-2600-comanche-4.jpg

Dans un bench Direct X8 tout aussi gourmand, à savoir le simulateur d'hélicoptère Comanche 4, l'écart entre l'Athlon XP 2600+ et le Pentium 4 2.53 GHz tient cette fois-ci dans un mouchoir de poche. On remarquera toutefois qu'avec le nouveau Performance-Rating l'Athlon XP prend désormais le dessus sur ses homologues "Intel", alors que c'était le contraire avec l'ancien Performance-Rating, comme on peut le voir en comparant l'Athlon XP 2200+ au Pentium 4 2.2 GHz.

0214000000054091-photo-athlon-xp-2600-divx-5-0-2-mp3.jpg

Pour finir cette série de benchs, nous avons cherché à évaluer les performances "multimédias" de l'ensemble de ces processeurs. Nous avons donc décidé de chronométrer le temps (plus le résultat est faible, mieux c'est) mis par ces derniers pour encoder au format DivX 5.02 une vidéo de 4 minutes 17 (options : 2 pass, psychovisual mode normal, audio MP3 56kbps 22050 Hz) et un album de 77 minutes 30 au format MP3 128 Kbps avec l'encodeur GoGo.

Comme par la passé, l'Athlon XP parvient, sans trop de mal, à distancer son concurrent Pentium 4 dans l'encodage vidéo avec le codec DivX 5. On remarquera cependant qu'au niveau de l'encodage audio (MP3) l'Athlon XP avec son nouveau Performance-Rating est désormais légèrement supérieur au Pentium 4.

AMD réconcilié avec l'overclocking ?

00FA000000054096-photo-athlon-xp-2600.jpg
L'overclocking, voici une partie de l'article qui va certainement en intéresser plus d'un étant donné que comme je l'ai annoncé au début de cet article, cet Athlon XP 2600+ est doté d'un nouveau core qui chauffe beaucoup moins et qui, en théorie, se prête donc plus facilement à la pratique de l'overclocking. Il ne nous restait plus qu'à vérifier si la pratique suivait bien la théorie.

Pour overclocker notre Athlon XP 2600+ je vous rappelle donc que nous disposions d'un classique ventilateur Aqua Taisol 690 et d'une carte mère Epox 8K3A+ KT333 qui possède de toutes les options nécessaires pour réaliser un excellent overclocking.

Dans un premier temps, sachez que l'Athlon XP 2600+ comme le modèle 2200+ reste bloqué au niveau de ses coefficients multiplicateurs. Toutefois les amateurs de l'overclocking qui n'aiment pas trop toucher à la fréquence de bus ou qui souhaitent affiner au maximum leur overclocking pourront débloquer, à leurs risques et périls, ces coefficients pour cela reportez-vous à cette news.

En pratique nous avons pu atteindre avec cet Athlon XP 2600+ et une tension de 1.85V (contre 1.65V d'origine), une fréquence maximale de 2328 MHz. Après une vingtaine de minutes d'utilisation le processeur s'est toutefois montré instable et toujours en conservant la tension de 1.85V, nous nous sommes rabattu sur une fréquence de 2292 MHz. Pas de problème cette fois, le système est resté parfaitement stable même en utilisation intensive prolongée.

Ce résultat n'est pas mauvais du tout et il ne serait pas étonnant qu'AMD propose donc, d'ici la fin de l'année, un modèle 2800+. Mais ce sont surtout les autres Processeurs 0.13 micron (XP 2000+ , 2200+ et 2400+) dotés de ce nouveau core qui devraient offrir un potentiel en overclocking particulièrement alléchant.


Pour conclure ...

0100000000053205-photo-athlon-xp-thoroughbred-show-conclusion.jpg
AMD offre avec ces nouveaux processeurs XP 2400 et 2600+ un véritable cadeau pour l'ensemble des consommateurs. En effet, le Performance-Rating revu et corrigé qu'utilise ce nouveau processeur permet de ne pas tromper les acheteurs sur la marchandise. De plus, le fait qu'AMD soit maintenant en mesure de continuer à concurrencer Intel au niveau de ses processeurs haut de gamme ne peut être que bénéfique pour le consommateur qui va certainement profiter d'une nouvelle guerre des prix.

C'est d'autant plus vrai qu'AMD semble être paré pour continuer à suivre Intel dans la course à l'armement, non seulement grâce à cette montée en fréquence de l'Athlon XP mais également à l'aide de la prochaine nouvelle version de son core. Le Barton devrait en effet offrir avant la fin de l'année des fréquences encore un peu plus élevées mais aussi et surtout un cache L2 de 512 Ko et le support de la fréquence de bus à 333 MHz. Ensuite, début 2003, l'Athlon Hammer 64 bits "le messie" d'AMD devrait enfin être commercialisé.

A propos de hausses de fréquences saluons quand même la performance d'AMD, qui a réussi à passer à plus de 2 GHz une architecture (K7) introduite en 1999 avec un premier Athlon au format Slot-A (cartouche) cadencé d'origine à... 500 MHz !

En ce qui concerne le 2600+ en lui-même il s'agit d'un excellent processeur, le plus puissant à l'heure ou j'écris ces lignes, malheureusement et comme tous les nouveaux processeurs haut de gamme, il reste hors de porté de la plupart des bourses (prix de lancement de 297€ HT pour le 2600+ et de 193€ HT pour le 2400+). Son prix légèrement élevé n'est toutefois que temporaire, l'arrivée prochaine de nouveaux processeurs (notamment les Pentium 4 2.6 et 2.8 GHz) et l'annonce de nouvelles baisses de prix chez le géant de Santa-Clara devrait certainement pousser AMD à revoir ses tarifs.


Athlon XP 2600+

6

Les plus

  • Fréquence élevée
  • Core qui chauffe moins
  • Nouveau Performance-Rating
  • Compatibilité avec les carte Socket A

Les moins

  • Prix de lancement un peu élevé
  • Manque de nouveautés majeures

Note globale8

Prix7

Overclocking7

Performances9

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VisionTek en cessation de paiment ?
Démo d'une mission pour Hitman 2
Cingular, deuxième opérateur mobile US, supprime 3000 emplois
Roaming : CNC fournit à China Mobile une solution de réseau WAN
Le nombre d’abonnés à China Mobile a baissé en juillet
Morrowind en français le 5 septembre !
Western Digital 200 Go cette semaine
Nouveaux produits Mustek
Nouveaux claviers chez Logitech
Les KT400 et SiS648 arrivent chez MSI
Haut de page