Linutop 2 : le retour du PC très miniaturisé

Par Vincent Ramarques
le 30 juin 2008 à 10h57
0
Après avoir proposé son premier modèle d'ordinateur « thinclient » (ou ordinateur de bureau compact), la petite société française à l'origine du Linutop remet ça avec le « Linutop 2 ». Ce nouvel ordinateur léger présente de nombreuses évolutions par rapport au premier du nom et semble désormais plus adapté à un usage grand public.

Nous nous sommes penchés sur son cas l'espace de plusieurs jours afin de savoir ce que pouvait réellement proposer le Linutop 2 pour monsieur tout le monde.

Présentation



Le Linutop se présente toujours sous la forme d'une petite boite. De couleur noire cette fois-ci, l'ordinateur miniature mesure 14 x 3,5 x 14 cm pour un poids de 580 grammes. Ce modèle s'avère donc un peu plus lourd et encombrant que son prédécesseur (9,3 x 2,7 x 15 cm pour un poids de 280 grammes). Au niveau du design, la bête est relativement différente. Terminée la simple coque en aluminium argenté, le Linutop présente une coque aluminium noire accompagnée de stries sur sa surface supérieure et de petits patins verticaux en caoutchouc sur sa partie inférieure. Le tout est complété par une façade recouverte par une petite plaque en plastique à effet miroir. Cette partie frappée du logo du Linutop accueille un ensemble de quatre ports USB 2.0, deux diodes d'état (allumage et chargement), un bouton de mise sous tension, une prise casque et une entrée microphone. A l'arrière de l'appareil, on retrouve la même petite plaque noire avec cette fois-ci : une sortie audio, un port VGA, un contrôleur Ethernet et une prise pour l'alimentation. Voici à quoi ressemble le Linutop 2 d'un point de vue extérieur :

0115000000900010-photo-linutop-2.jpg


Intéressons-nous à présent à l'intérieur de la bête. Là aussi la composition est nouvelle comme on peut le voir sur nos différents clichés. Le Linutop 2 reste toutefois attaché à son processeur Geode signé AMD. Dans le cas présent, nous parlons d'un Geode LX800 qui ne consomme que 0,9 Watt, mais qui se limite à une fréquence de 500 MHz. Le tout reste lié à l'architecture K7 du défunt Athlon XP. On parle alors d'une puissance équivalente à celle d'un Pentium III 800 MHz.

0115000000900008-photo-linutop-2.jpg


On trouve aussi une mémoire RAM de 512 Mo, en l'occurrence il s'agit de DDR400. Il est d'ailleurs possible de remplacer la barrette livrée par un modèle de 1 Go. Une autre nouveauté se situe au niveau de l'espace de stockage. Si auparavant le Linutop ne proposait rien d'embarqué à ce niveau là (une clé USB stockait l'ensemble du système), le Linutop 2 lui intègre une mémoire Flash de 1 Go en standard (mais seuls 348,9 Mo sont libres, le reste étant occupé par le système et ses logiciels).

000000B101416734-photo-linutop-2-int-rieur.jpg
000000B101416736-photo.jpg


Lorsqu'on désosse le Linutop 2, on s'aperçoit qu'une petite cage permettant d'accueillir un disque dur est bien présente, mais elle reste inexploitée et inexploitable, car aucun connecteur d'alimentation n'est prévu pour installer un éventuel disque optionnel. Le contrôleur / accélérateur graphique reste intégré au processeur et se limite toujours à la 2D. L'alimentation reste assurée par un transformateur externe et au global, le Linutop se limiterait à une consommation inférieure à 8 Watts, ce qui est assez remarquable en cette période où les économies énergies et autres « Greencomputing » sont mises en avant. Précisons au passage à ce sujet, que comme son prédécesseur, le Linutop 2 est entièrement silencieux puisque dépourvu de ventilateurs et de pièces mécaniques.

000000B101416738-photo-linutop-2-int-rieur-m-moire.jpg
000000B101416740-photo-linutop-2-int-rieur-puce-r-seau.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top