🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Master Rallye

01 juin 2018 à 15h36
0
Comme chaque fin d'année, les jeux de voitures sont nombreux à se bousculer au portillon et la fin d'année 2001 n'a pas failli à la règle. Microids a choisi le domaine peu exploité des rallyes-raid où la poussière et les bons gros vieux 4x4 sont légions. Master Rallye est basé sur le rallye-raid trans-Européen et Asiatique du même nom anciennement connu sous le nom Paris-Pékin, donc exit les dunes du sahara.

Popularisé par le Paris Dakar, les rallyes-raid favorisent la navigation et l'endurance au pilotage pur. Ici pas de circuit fermé mais une succession de spéciales où il faudra passer un certain nombre de check points.

Master Rallye : Quoi qu'est-ce ?

Arrêtons là la comparaison avec l'épreuve reine des rallyes-raid car les reste n'est pas aussi excitant. Si vous pensiez prendre votre boussole et votre carte Michelin pour jouez à Master Rallye, modérer tout de suite votre enthousiasme car malgré la présence d'un GPS fort peu utile, il vous faudra tenter de suivre une piste parfois fort peu marquée. Pour vous aider un peu dans votre navigation, votre copilote vous donnera des informations au compte goutte lorsque vous rencontrerez des points peu faciles à négocier et pour le reste ce sera au flair.

Du fait qu'il faille suivre une piste, le tout terrain, digne de ce nom, n'est pas totalement absent car des erreurs de trajectoire ou des recherches de raccourcis vous emmèneront dans quelques ravins ou sur quelques rochers abrupts. Une liberté de mouvement fort appréciable mais aussi soigneusement et judicieusement limitée afin que lorsque votre véhicule se trouve dans une position fort peu pratique ou bien trop loin du parcours, on soit automatiquement repositionné dans la trajectoire avec la perte de temps qui en incombe.

Qui dit tout terrain dit usure du matériel et celle-ci est également pise en compte et donc que ce soit vos suspensions, pneus, direction, moteur, il vous faudra prêter une attention particulière à l'usure des différents organes de votre bolide afin de préserver le maximum du potentiel de votre véhicule. Toutefois si cette usure est bien présente et influe sur la conduite, nous n'avons, lors de nos tests, jamais réussi à casser la voiture. La déformation de la carrosserie est également présente mais un peu discrète.

Seul au monde

Discret est un mot qui pourrait caractériser l'ensemble du jeu car si les terrains et les véhicules sont fort bien modélisés, on se sent bien seul au monde. Tout d'abord un co-pilote totalement muet, les seules indications qu'il vous donne sont des icones à l'écran. Ensuite lors de la course vous ne rencontrerez pas âme qui vive qu'elle soit humaine ou animale et une bande son limitée au vrombissement du moteur, quelques bruits d'ambiance et une musique peu entrainante. Quelques spectateurs dans un village ou quelques animaux dans un champs nous aurait quelque peu désangoissé. Et cette impression de solitude est de plus renforcée par le nombre très limité de 3 adversaires qui vous seront opposé. Profitez bien du départ de chaque épreuve, vous ne reverrez jamais autant de monde.

Ces quelques détails auraient changé bien des choses car le moteur 3D sans être exceptionnel nous permet d'avoir un jeu aux graphismes plus qu'agréables avec une vision très lointaine sans présence de clipping et surtout une impression de vitesse excellente le tout avec une fluidité sans pareil même sur une petite configuration. Le détail des textures n'a pas été poussé à son maximum mais en pleine course l'ensemble est très agréable à l'oeil bien que cela puisse paraître parfois monotone, mais il faut garder à l'esprit que les rallyes-raid ne sont pas des rallyes touristiques.

Quelques défauts ou manques sont à signaler comme les nuages de poussière dégagés pas votre véhicule qui auront toujours la même couleur quelque soit le type de revêtement sous vos roues (hormis sur le bitume où il n'y a pas de poussière :) ) et surtout après un passage dans l'eau ou dans la boue, votre véhicule n'en gardera pas une seule trace sur sa carrosserie. Avec Microids, fini le lavage des voitures !

Un contenu riche

Passons maintenant au jeu en lui-même et à la conduite.
Le jeu nous propose plusieurs modes de jeu allant du simple entraînement, qui vous permettra de prendre en main les différents véhicules mais aussi et surtout de reconnaître le terrain, au Master Rallye qui sera l'épreuve d'endurance par excellence vous emmenant au travers de 10 spéciales dans différents pays et où il vous faudra réaliser le meilleur temps global. Le mode Coupe des Rallyes vous proposera de prendre part à plusieurs rallyes se déroulant en trois spéciales sous forme de mini championnats avec 4 points attribués au premier, trois au second,.... Ma préférence ira de loin au mode challenge où vous vous livrerez à un duel avec des véhicules et une piste prédéfinit. C'est dans ce mode que le coude à coude avec votre adversaire est le plus présent, dans les autres épreuves, une fois la prise en main effectuée, vous distancerez assez facilement vos adversaires. Le mode multi joueurs est quant à lui assez fun mais cependant loin d'être transcendant.

Côté véhicules on est gâté avec pas moins de 25 4x4 qui sont tous tirés de modèles réels. Ceux-ci sont classés en trois catégories, les T1 qui sont des véhicules de série, les T2 des véhicules de série modifiés et les prototypes comme le fameux buggy Schlesser. Mais avant de goûter aux sensations procurées par le buggy du pilote français il vous faudra débloquer tous les véhicules un à un en remportant les différentes des coupes des différents modes du jeu. Un principe hérité du monde des consoles de jeu et qui donne un intérêt supplémentaire au jeu.

Je ne pourrai pas me prononcer sur le réalisme du comportement de chaque véhicule par rapport aux modèles réels car j'avoue ne pas connaître les joies du pilotage de 4x4, mais celui-ci semble sommairement respectés sur quelques points comme la vitesse, la maniabilité ou l'accélération qui seront d'ailleurs les différences sur lesquels se portera votre choix lors du choix d'un véhicule pour une course. Après il vous appartiendra de procéder à quelques réglages afin de mieux adapter les organes de votre bolides par rapport au type de terrain rencontré.

La conduite en elle-même est assez bonne quelle que soit le type de périphérique employé et même au clavier, mais comme toujours rien n'égalera l'utilisation d'un pad ou d'un volant dont la configuration est fort aisée.


Copie à revoir

Si le jeu est basé sur un thème fort attrayant, Master Rallye nous parait tout juste amusant car si dans un contexte général le jeu semble bon, c'est l'accumulation des petites imperfections et manques dans le graphisme et la bande son qui nous font croire que le jeu a été baclé pour sortir avant les lucratives fêtes de noël. Ajoutez à celà l'ennui que l'on ressent très vite à cause de la monotonie du jeu dûe au manque de concurrents et d'animations et la bonne impression générale est vite devenue une immense déception.
Comparé à Insane de Codemasters, utilisant un moteur 3D encore d'actualité exploité à son plein potentiel et possédant beaucoup de modes de jeu très différents des uns des autres on a du mal à justifier les 300 Francs que coûte le jeu de Microids face au 99 Francs du hit de Codemasters.
Reste que le jeu est prommetteur s'il y a un jour une deuxième version, et dans ce cas le jeu devrait être beaucoup mieux finaliser sans oublier les petits détails qui font la différence et à partir de là nous serons sans conteste en présence d'un hit.

Graphismes : 13/20
Bande son : 6/20
Intérêt : 9/20
Durée de vie : 12/20
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Roadmap chipset VIA mise à jour
Vers la fin de la pénurie de Pentium IV
L'Asus A7N266-E arrive
Les fabricants de CD-R taiwanais épinglés
Noms des prochains chips NVIDIA ?
Internet embarqué : Boeing reçoit le feu vert de la FCC
Nestlé entend promouvoir l'utilisation du service eSourcing de CPGmarket.com.
L'opérateur SBC acquiert  3% du capital de Yahoo!
Etude sur le marché  du contenu on line
Netegrity rejoint le programme d’alliance de Siebel
Haut de page