Master Rallye

Par Groover
le 28 décembre 2001 à 13h13
0
Comme chaque fin d'année, les jeux de voitures sont nombreux à se bousculer au portillon et la fin d'année 2001 n'a pas failli à la règle. Microids a choisi le domaine peu exploité des rallyes-raid où la poussière et les bons gros vieux 4x4 sont légions. Master Rallye est basé sur le rallye-raid trans-Européen et Asiatique du même nom anciennement connu sous le nom Paris-Pékin, donc exit les dunes du sahara.

Popularisé par le Paris Dakar, les rallyes-raid favorisent la navigation et l'endurance au pilotage pur. Ici pas de circuit fermé mais une succession de spéciales où il faudra passer un certain nombre de check points.

Master Rallye : Quoi qu'est-ce ?



Arrêtons là la comparaison avec l'épreuve reine des rallyes-raid car les reste n'est pas aussi excitant. Si vous pensiez prendre votre boussole et votre carte Michelin pour jouez à Master Rallye, modérer tout de suite votre enthousiasme car malgré la présence d'un GPS fort peu utile, il vous faudra tenter de suivre une piste parfois fort peu marquée. Pour vous aider un peu dans votre navigation, votre copilote vous donnera des informations au compte goutte lorsque vous rencontrerez des points peu faciles à négocier et pour le reste ce sera au flair.

Du fait qu'il faille suivre une piste, le tout terrain, digne de ce nom, n'est pas totalement absent car des erreurs de trajectoire ou des recherches de raccourcis vous emmèneront dans quelques ravins ou sur quelques rochers abrupts. Une liberté de mouvement fort appréciable mais aussi soigneusement et judicieusement limitée afin que lorsque votre véhicule se trouve dans une position fort peu pratique ou bien trop loin du parcours, on soit automatiquement repositionné dans la trajectoire avec la perte de temps qui en incombe.

Qui dit tout terrain dit usure du matériel et celle-ci est également pise en compte et donc que ce soit vos suspensions, pneus, direction, moteur, il vous faudra prêter une attention particulière à l'usure des différents organes de votre bolide afin de préserver le maximum du potentiel de votre véhicule. Toutefois si cette usure est bien présente et influe sur la conduite, nous n'avons, lors de nos tests, jamais réussi à casser la voiture. La déformation de la carrosserie est également présente mais un peu discrète.

Seul au monde



Discret est un mot qui pourrait caractériser l'ensemble du jeu car si les terrains et les véhicules sont fort bien modélisés, on se sent bien seul au monde. Tout d'abord un co-pilote totalement muet, les seules indications qu'il vous donne sont des icones à l'écran. Ensuite lors de la course vous ne rencontrerez pas âme qui vive qu'elle soit humaine ou animale et une bande son limitée au vrombissement du moteur, quelques bruits d'ambiance et une musique peu entrainante. Quelques spectateurs dans un village ou quelques animaux dans un champs nous aurait quelque peu désangoissé. Et cette impression de solitude est de plus renforcée par le nombre très limité de 3 adversaires qui vous seront opposé. Profitez bien du départ de chaque épreuve, vous ne reverrez jamais autant de monde.

Ces quelques détails auraient changé bien des choses car le moteur 3D sans être exceptionnel nous permet d'avoir un jeu aux graphismes plus qu'agréables avec une vision très lointaine sans présence de clipping et surtout une impression de vitesse excellente le tout avec une fluidité sans pareil même sur une petite configuration. Le détail des textures n'a pas été poussé à son maximum mais en pleine course l'ensemble est très agréable à l'oeil bien que cela puisse paraître parfois monotone, mais il faut garder à l'esprit que les rallyes-raid ne sont pas des rallyes touristiques.

Quelques défauts ou manques sont à signaler comme les nuages de poussière dégagés pas votre véhicule qui auront toujours la même couleur quelque soit le type de revêtement sous vos roues (hormis sur le bitume où il n'y a pas de poussière :) ) et surtout après un passage dans l'eau ou dans la boue, votre véhicule n'en gardera pas une seule trace sur sa carrosserie. Avec Microids, fini le lavage des voitures !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Google et Sanofi : un laboratoire pour développer les services de santé du futur
General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
scroll top