Abit Siluro GF256 GTS (GeForce 2)

30 septembre 2000 à 22h45
0
015E000000043397-photo-abit-logo.jpg
S’il y a bien un chip 2D/3D qui a en ce moment la côte chez les fabricants de Cartes Graphiques, c’est bien le GeForce 2 GTS de NVIDIA. Depuis son apparition le nombre de cartes équipées de ce chip ne cesse de croître et Abit, célèbre fabricant de Cartes mères qui s’est récemment lancé sur le marché de la carte graphique ne déroge pas à la règle et lance à son tour une nouvelle carte graphique, l’Abit Siluro GF256 GTS, basée sur le dernier concentré de silicium en provenance de chez NVIDIA.

Mais que vaut cette nouvelle carte face aux multiples cartes de la concurrence ? Le savoir faire d’Abit dans le secteur des cartes mères va t’il s’appliquer à celui des cartes graphiques ? Réponses dans ce test complet.

Avant de passer à proprement parlé du test de la Siluro GF256 GTS un petit rappel concernant le chip graphique NVIDIA GeForce 2, qui équipe cette même carte s’impose :

Rappel : le chip NVIDIA GeForce 2 GTS

012C000000046104-photo-geforce-2-chip.jpg
Sorti au mois de mai 2000, le GeForce 2 GTS est une évolution du premier GeForce qui a tout juste un an aujourd'hui. Evolution que l’on pourrait qualifier de majeure vu le nombre de nouveautés et surtout de changements que propose le GeForce 2 GTS par rapport à son grand frère sont assez conséquents. Nouveautés et changements que nous allons maintenant détailler :


Comme Intel et AMD pour leurs Processeurs Pentium III et Athlon, NVIDIA a fait évoluer sa finesse de gravure, utilisée pour la mise au point de ses chips graphiques. On est ainsi passé d’une gravure en 0.22 micron pour le GeForce premier du nom, à une gravure 0.18 micron pour le GeForce 2 GTS. Cette amélioration de la finesse de gravure offre un avantage non négligeable puisqu’elle permet de réduire de façon non négligeable la chaleur dégagée par le chip graphique, et qui dit moins de chaleur dit possibilité de monter en fréquence. NVIDIA a ainsi pu passer d’une fréquence de 120 Mhz (pour le GeForce) à une fréquence de 200 Mhz (pour le GeForce 2 GTS).


012C000000046105-photo-gf2-t-l.jpg
Une autre évolution du GeForce 2 GTS concerne le moteur Transform & Lighting du chip graphique. Inauguré par le GeForce, le Transform & Lighting est une technologie matérielle qui permet au chip graphique de prendre en charge directement les calculs relatifs aux phases de transformations géométriques et à la gestion des éclairages dynamiques, phases qui est pris en charge par le processeur central sur les cartes graphiques ne supportant pas le Transform & Lighting. Il est toutefois important d’ajouter que pour tirer profit du Transform & Lighting l’application ou le jeu devra être écrit, codé à cet effet avec l'aide des API OpenGL ou Direct 3D 7 ou une version supérieure.

Alors que sur le GeForce le moteur de Transform & Lighting n’était capable de prendre en charge que 15 millions de triangles par seconde, le GeForce 2 GTS grâce à son moteur Transform & Lighting qualifié de seconde génération est capable de traiter 25 millions de triangles. Gardez en tête toutefois que ce résultat est principalement dû à la monté en fréquence du chip.



00043515-photo-nvidia-logo.jpg
Toujours dans le but d’améliorer le FillRate de son Chip graphique, NVIDIA a également augmenté, en plus de la fréquence du chip, le nombre de « Texel Engine » (utilisés par les 4 Pixels Engine qui équipent le GeForce et le GeForce 2 GTS) qui passe d’un pour le GeForce à deux pour le GeForce 2 GTS. On obtient ainsi un FillRate de 800 Mpixels / seconde et ce aussi bien en Single ou en Dual Texturing alors que le GeForce était limité à 480 Mpixels/ seconde (en Single Texturing) ou de 240 Mpixels / seconde (en Dual texturing). On peut également parler pour le GeForce 2 d’un Texel FillRate de 1.6 Gtexel/s d’ou l’utilisation des les lettres GT dans le sigle GTS pour GigaTexel.

Outre ces évolutions le GeForce 2 GTS propose une nouveauté technologique majeure par rapport au GeForce qui se cache sous la lettre S du sigle GTS, qui signifie Graphic Texel Shaders.

013D000000046106-photo-gf2-sharders.jpg
Sous ce terme de Shaders se cache en fait une nouvelle technologie développé par NVIDIA et baptisée NVIDIA shading rasterizer qui permet via la fonction « per pixel shading and lighting » d’appliquer sur chaque pixel d’une scène 3D un intensité lumineuse plus ou moins prononcée ou bien encore de choisir l’orientation même de la lumière. Grâce à cette précision hors du commun sur chaque pixel il est possible de créer des effets 3D surprenant, ou bien même de simuler des effets 3D déjà existant comme l’Environment Bump Mapping qu’utilisent les cartes 3D Matrox G400 et G450.

Maintenant que vous savez tout ou presque sur le GeForce 2 GTS passons au test à proprement parlé de ce qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir l’Abit Siluro GF256 GTS.

Présentation de la carte :

01F2000000046108-photo-siluro-gf256-gts.jpg
L’Abit Siluro GF256 GTS comme son l’indique est basée sur le chip GeForce 2 GTS qui est accompagné de 64 Mo de mémoire DDR, ce qui destine cette nouvelle carte au marché haut de gamme qui sera en concurrence directe avec la nouvelle Guillemot 3D Prophet II 64 Mo, qui est également une des rares cartes GeForce 2 GTS à proposer 64 Mo de mémoire.
Pour en revenir à la mémoire de la Siluro GF256 GTS, sachez que cette dernière est de marque Hyundai et qu’elle possède un temps d’accès de 6ns, elle est donc logiquement cadencée à 166 Mhz (333 Mhz en mode DDR) comme indiqué dans les recommandations de NVIDIA.

Le GeForce 2 GTS sur cette nouvelle carte est, comme nous l’indique la photo, surmonté d’un combiné radiateur/ventilateur style GoldenOrb. Inutile de rappeler que le chip et le radiateur sont mis en contact comme sur toutes les autres Cartes Graphiques GeForce 2 GTS, par une légère couche de pâte thermique.

On remarque également toujours à l’aide de la photo ci-contre, qu’Abit à cette fois-ci opté pour un PCB de couleur verte alors que les «anciennes » cartes graphiques Abit étaient pourvues d’un PCB de couleur or.

Contrairement aux modèles de chez Guillemot aucuns radiateurs n’ont été placés sur les chips mémoire et toujours au contraire des cartes Guillemot 3D Prophet II, l’Abit Siluro GF256 GTS est une carte de petite taille, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soit.

La carte étant destinée au marché haut de gamme, elle intègre une sortie TV qui permettra de transformer l’écran de votre téléviseur en moniteur géant et ce sans trop de problème étant donné que le câble S-Video fourni avec la carte est long de 2 mètres.

Outre ce cable S-Video, l’Abit Siluro GF256 GTS est fournie avec deux jeux complets : Test Drive 5 et Shogo, qui malheureusement ne tirent pas vraiment parti de la carte.
Pour la lecture des DVD qui est décodé de façon semi-matériel grâce au GeForce 2 GTS, l’Abit Siluro GF256 GTS est accompagnée de WinDVD qui se trouve sur le même CD que les Drivers « made in Abit » qui ne sont rien d’autre que les Drivers Detonator de NVIDIA légèrement relooké comme le prouve la photo ci-dessous.

Maintenant que les présentations arrivent à leur terme passons à l’évaluation des performances de cette nouvelle carte graphique 64 Mo.

Les performances :

Nous avons avant tout cherché à savoir ce que pouvait apporter comme gain de performances une carte comme l’Abit Siluro GF256 GTS équipée, je le rappelle, de 64 Mo de mémoire par rapport à une carte plus classique comme la 3D Prophet II dans sa version 32 Mo. Pour cela nous avons opposé les deux cartes dans une série de benchmarks dans des résolutions diverses et à l’aide de jeux/benchmarks variés (Quake III pour l’OpenGL et Expendable ainsi que 3D Mark 2000 pour la partie Direct 3D 7.0).

Avant de passer aux résultats, un petit rappel concernant la configuration utilisée lors des benchs :

  • Processeur AMD Duron 650 Mhz
  • Abit KT7-Raid
  • 128 Mo de SDRAM
  • Sound Blaster Live !
  • Disque dur 15 Go DTLA
  • Driver Detonator 6.26
  • Driver Via 4 en 1 4.25a

    Voici maintenant les résultats obtenus sur l’Abit Siluro GF256 GTS et sur une 3D Prophet II 32 Mo :

    3D Mark 2000 :

    00046097-photo-siluro-gf2-3dmark.jpg


    Expendable :

    00046098-photo-siluro-gf2-expendable.jpg


    Quake III High Quality :

    00046099-photo-siluro-gf2-quake-iii.jpg


    Commentaires :

    Quel que soit le jeu ou le bench 3D utilisé, le résultat est le même à savoir que les 64 Mo de mémoire de la Siluro GF256 GTS permet de gagner quelques images/seconde en plus dans les très hautes résolutions (1600*1200*16 bits et plus). Dans les résolutions inférieures le gain est faible, voir parfois nul. Il n’y a donc pas de quoi sauter au plafond.

    Passons maintenant à l'overclocking de la carte.

    Overclocking :

    01EF000000046109-photo-geforce-2-logo.jpg
    Abit demeure une référence pour l’overclocking grâce à ses fameuses Cartes mères. Mais en est-il de même avec ses Cartes Graphiques et plus particulièrement avec l’Abit Siluro GF256 GTS ? C’est ce que nous avons cherché à savoir et nous avons été agréablement surpris puisque la carte s’est montrée stable avec une fréquence de 240 Mhz au niveau chip graphique (contre 200 Mhz à l’origine), mais également avec une fréquence de 410 Mhz au niveau de la mémoire ! Un record puisque même la 3D Prophet II 64 Mo qui fait office de référence en la matière n’a pu monter aussi haut.

    Voici maintenant les performances de la carte une fois overclockée, nous avons comparé les performances de la Siluro GF256 GTS overclockée à 240 Mhz pour le chip et à 410 Mhz pour la mémoire à celles obtenues avec une 3D Prophet II 64 Mo overclockée à 240 Mhz pour le chip et à 400 Mhz pour la mémoire :

    3D Mark 2000:

    00046100-photo-gf2-o-c-3dmark.jpg


    Expendable:

    00046101-photo-gf2-o-c-quake-iii.jpg


    Quake III High Quality:

    00046103-photo-gf2-o-c-q3.jpg


    Commentaires :

    Si l’overclocking du chip à 240 Mhz et surtout de la mémoire à 400 Mhz offre un réel gain de performances par rapport aux fréquences initiales (200 Mhz pour le chip et 333 Mhz pour la mémoire), le passage de 400 à 410 Mhz pour la fréquence mémoire sur l’Abit Siluro GF256 GTS apporte un gain pour le moins minime : +1 image/seconde dans certains cas ... pas la peine de quoi sauter au plafond .

    Conclusion :

    015E000000043397-photo-abit-logo.jpg
    Abit nous propose avec sa nouvelle Siluro GF256 GTS une superbe carte très performante et qui dame le pion à sa principale concurrente, la 3D Prophet II 64 Mo grâce à ses capacités en overclocking légèrement supérieures.

    On regrettera toutefois la faible utilité des 64 Mo de mémoire, qui ne servent à rien si ce n’est qu’a gagner quelques 0.xx frames/secondes dans les hautes résolutions et à augmenter considérablement le prix de la carte qui est de 2900 FF TTC ce qui reste honorable comparé au prix de la 3D Prophet II 64 Mo : plus de 3100 FF TTC, mais pourquoi ne pas avoir sorti une version 32 Mo ?
  • Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    Rio 800 en photo
    Traxdata donne de la couleur à ses CD-R
    CD-R de 120 Minutes mais est-ce bien raisonnable?
    Les nouveaux chipset de VIA pour 2001
    Premières photos de 3D Mark 2001
    HomeWorld Cataclysm et le Transform & Lighting
    Direct X8: les dernières nouvelles
    Celeron II 733 et 766 Mhz disponible au Japon
    Performances du Pentium IV
    Intel abandonne le processeur Timna
    Haut de page