Age of Empires II : The Conquerors

Kalyst
13 septembre 2000 à 08h33
0
Vous pouvez commencer à lustrer votre armure que vous aurez ressortie du grenier car le plus chevaleresque des jeux de stratégie en temps réel, Age of Empire II, revient avec une extension appelée The Conquerors.

Bien plus qu’un simple add on, The Conquerors s’avère être une amélioration du jeu initial lui donnant une seconde vie. Ainsi en plus des 4 campagnes et 5 nouvelles civilisations que sont les Huns, les Aztèques, les Mayas, les Coréens et les Espagnols, Ensemble Studio a jugé bon d’améliorer certains aspects du jeu. Mais attardons nous d’abord sur les nouveaux peuples.

00C8000000045695-photo-architecture-azt-que-et-maya.jpg
00C8000000045696-photo-les-cor-ens-sous-la-neige.jpg


Avec 13 civilisations, Age of Empires II n’en était pas moins complet qu’il manquait des peuples majeurs de cette période historique. La chose est maintenant réparée puisqu’on retrouve les Huns qui vous mettront dans la peau d’Attila afin de revivre ses campagnes sanglantes à travers l’Europe, les Espagnols où vous incarnerez le rôle de Rodrigo Diaz alias Le Cid pour repousser les assauts berbères dans le sud de l’Espagne mais peut être choisirez-vous de partir pour l’Amérique Centrale afin d’aider Montezuma à repousser les Conquistadors Espagnols avant qu’il n’extermine le peuple Aztèque. Si malheureusement les Aztèques et les Coréens ne possèdent pas leur propre campagne, Ensemble Studios nous fait revivre 8 batailles historiques dont les plus connues pour la plupart d’entre nous sont certainement Hastings et Agincourt. Cette campagne est la plus intéressante qu’il n’y ait jamais eu dans un Age of Empire du fait de sa diversité et de ses cartes basées sur des lieux réels.
On pourra retrouver également onze nouvelles unités et vingt-six technologies inédites dont certaines sont spécifiques à chaque peuple. Ainsi vous pourrez découvrir entre autres les bateaux tortues, les hussards, les hallebardiers, les chariots de guerre surarmés des Coréens ou les (trop) puissants Conquistadors espagnols pour ce qui est des unités, l'herbe médicinale, l'hérésie ou la théocratie côté technologies.

00C8000000045697-photo-les-chars-de-guerre-cor-ens.jpg
00C8000000045698-photo-les-conquistadors-espagnols.jpg


J’en veux encore

The Conquerors aurait pu s’arrêter là comme la plupart des extensions de jeu, mais voilà que plein de nouveautés pointent leur bout de leur nez pour vous donner du pain sur la planche.
En effet, trois nouveaux modes de jeu font leur apparition et sont destinés particulièrement au multijoueurs.
La Défense de la Merveille où vous devrez détruire la merveille de l’adversaire en préservant la votre.
La Course à la Merveille vous obligera à être très rapide pour achever la construction de votre merveille en premier
Et enfin, Le Roi de la Colline qui est certainement le mode le plus intéressant à mes yeux dont le principe est de prendre possession d’une merveille située au centre de la carte et d’en rester maître pendant un laps de temps donné.
Seul point noir, les parties contre un joueur géré par l’ordinateur se révèlent particulièrement inintéressantes du fait d’une intelligence artificielle mal gérée. Par exemple pour le mode Le Roi de la Colline il est possible de gagner aisément en envoyant son éclaireur à la merveille dés le début de la partie et vous gagnerez en moins de temps qu’il ne faut pour le dire même si entre temps votre camp a été mis à feu et à sang car votre éclaireur ne sera pas attaqué.
Ce point noir paraît particulièrement étrange sachant que le gameplay du jeu a été nettement amélioré. par cet add on, notamment en ce qui concerne l’intelligence artificielle. La partie stratégie se trouve également enrichie puisqu’il est maintenant possible de faire adopter des formations à ses navires ce qui s’avère très pratique dans les batailles navales, la possibilité de poser des requêtes à un joueur allié géré par l’ordinateur comme lui donner l’ordre d’attaquer ou de vous donner des ressources, vous pourrez protéger votre infanterie dans les béliers lors du siège des fortifications ennemies ( au cas où le bélier soit détruit, les troupes à l’intérieur se déploient sur le terrain). Mais je garde le meilleur pour la fin, car maintenant il est possible d’automatiser la régénérescence des fermes en les pré-construisant dans le menu de votre moulin. Cela évitera de voir vos champs épuisés lors du retour d’un combat dans lequel vous aurez perdu toutes vos troupes et que vous vous apercevez que vous n’avez plus assez de nourriture.


00C8000000045699-photo-les-batailles-c-l-bres.jpg
00C8000000045692-photo-les-fermes-se-replantent-automatiquement.jpg


J’achète ?

Voilà une extension de jeu comme on aimerait en voir plus souvent même si certains points auraient pu faire l’objet d’un patch gratuit pour en faire profiter les possesseurs du premier opus d’Age of Empires II qu’il est d’ailleurs obligatoire de posséder pour profiter de cet add on. Le prix un peu élevé également pourrait en rebuter certains mais il faut garder en tête que The Conquerors est très complet et permet de longues heures de jeu sans avoir l’impression de déjà vu. Bref, du tout bon qui nous permettra d’attendre un éventuel Age Of Empires III et ses campagnes Napoléoniennes (désolé, un vieux fantasme récurent).

Intérêt : 9/10
Technique : 7/10
Durée de vie : 9/10


Jusqu'au 19 Septembre 2000, Clubic et Microsoft vous permettent de gagner 5 packs comprenant Age Of Empires II : The Age Of Kings et son extension The conquerors.
Pour participer allez directement sur cette page.
Modifié le 20/09/2018 à 15h34
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top