AMD Duron 600 Mhz

10 juillet 2000 à 00h10
0
Depuis quelques années maintenant Intel s’est imposé sur le marché du processeur « d’entrée de gamme » avec son fameux Celeron qui doit son succès à son faible prix et surtout a ses capacités en overclocking.
Aujourd’hui AMD, concurrent direct d’Intel à décidé de lancer un réel concurrent au Celeron d’Intel, le Duron.

AMD va t’il remporter la bataille cette fois-ci après les demis-succès des K6-2 et l’échec des K6-3 ? C’est ce que nous allons chercher à savoir dans ce test.

Présentation :

00E3000000044993-photo-amd-duron-dual.jpg
Contrairement au cas Celeron - Pentium III, les différences entre l’Athlon et le Duron sont peu nombreuses, du moins sur le plan technique puisque d’un point de vue physique la différence est bien réelle puisque l’Athlon est un processeur Slot A (format cartouche) alors que le Duron est un processeur basé sur le nouveau format Socket A d’AMD (format puce qui ressemble beaucoup au Socket 370 d’Intel mais qui est totalement incompatible avec ce dernier).

Concernant les différences sur le plan technique elles sont minimes et tout comme l’Athlon, le Duron dispose d’un cache L1 de 128 Ko (contre 32 Ko pour le Pentium III et le Celeron), d’une gravure 0.18 micron (ce qui lui permet de fonctionner avec un voltage de 1.5V tout comme les premiers Celeron II) et d’une architecture K7 qui fonctionne avec un bus de type EV6 à 200 Mhz (en mode DDR).
Les seules différences techniques résident dans le cache L2, alors que l’Athlon utilisait un cache L2 de 512 Ko externe au processeur cadencé selon les modèles à ½ ou à 2/5 voir même 1/3 de la fréquence du processeur, le Duron lui utilise un cache L2 de 64 Ko On-Die c’est à dire fonctionnant à la même vitesse que le processeur.

00044994-photo-logo-duron.jpg
64 Ko vous allez me dire que c’est très peu étant donné que le Celeron lui aussi dispose d’un cache L2 On-die mais de 128 Ko, oui mais le Duron est le seul processeur à disposer d’un cache L2 de type « exclusive ». Ce qui signifie que les données comprise dans le cache L2 ne sont pas reprises dans le cache L1 et vice-versa, la gestion des caches L1 et L2 est donc optimale sur le Duron contrairement à celle du Celeron, Pentium III et cie.
De plus si vous avez bien suivi, vous aurez remarqué que le Duron dispose d’une mémoire cache totale bien plus élevée que le Celeron : 128+64 = 192 pour le Duron contre 32+128 = 160 pour le Pentium III.

Maintenant que la présentation de ce nouveau processeur est faite, passons à quelque chose de plus intéressant, à savoir l’évaluation des performances de ce nouveau processeur.

Les Performances :

Les caractéristiques du Duron étant alléchantes nous nous sommes empressés de comparer les performances obtenues avec notre Duron 600 Mhz avec celles obtenues avec les Processeurs les plus en vogue en ce moment, à savoir : l’Athlon 600, le Pentium III 600E FCPGA et le Celeron II 600.

Voici maintenant les caractéristiques des différentes machines qui ont été utilisées pour les tests :

00042787-photo-logo-pentium-iii-550e.jpg
Configuration Slot 1 (Pentium III 600E et Celeron II 600) :

  • Carte mère Abit BE6 2.0 + Adaptateur Soltek FCPGA
  • GeForce SDRAM (driver 5.32)
  • 128 Mo de RAM PC133
  • Carte son Sound Blaster Live 1024
  • Disque dur DTLA 15 Go

    00043413-photo-amd-athlon.jpg
    Configuration Slot A (Athlon 600) :

  • Carte mère Abit KA7-100 (driver Via 4.23)
  • GeForce SDRAM (driver 5.32)
  • 128 Mo de RAM PC133
  • Carte son Sound Blaster Live 1024
  • Disque dur IBM DTLA 15 Go

    Configuration Socket A (Duron 600) :

  • Carte mère MSI K7T Pro «version commerciale » (driver Via 4.23)
  • GeForce SDRAM (driver 5.32)
  • 128 Mo de RAM PC133
  • Carte son Sound Blaster Live 1024
  • Disque dur IBM DTLA 15 Go

    Voici maintenant les résultats que nous avons obtenu sous l’un des plus célèbres jeux en réseau du moment, j’ai nommé Quake III (les benchs on été effectués dans une résolution de 640*480*16 bits afin de ne pas être limité par la carte vidéo):

    Quake III 640*480*16 Bits:



  • 00044988-photo-performances-quake-iii.jpg


    Les chiffres parlent d’eux même : le Celeron II est sérieusement à la traîne tandis que le Duron n’est qu’a « quelques frames » du Pentium III et de l’Athlon.

    Expendable 640*480*16 Bits:



    00044989-photo-performances-duron-expendable.jpg


    Les résultats obtenus sous Expendable ne font que confirmer ceux obtenus avec Quake III, même si ici l’écart entre le Duron , le Pentium III et l’Athlon s’est accentué. Notez toutefois que le Duron a une avance de plus de 10 frame /seconde sur le Celeron II, conséquences directes du fait que le Celeron dispose d’un cache bien plus lent que celui du Duron ou du Pentium III mais également par le fait que le Celeron II utilise encore un (vieux) bus cadencé à 66 Mhz.

    CPU Mark:



    00044990-photo-performances-duron-cpu-mark.jpg


    La encore le Celeron II est dans les choux, alors que le trio Duron, Athlon, Pentium III sont quasiment au coude à coude.

    FPU Mark:



    00044991-photo-performances-duron-fpu-marks.jpg


    L’architecture K7 dans ce bench démontre ici toute sa supériorité puisque le Duron aussi bien que l’Athlon occupe les premières places.

    Encodage Mp3:



    Ce bench présente le temps mis pour chacun des processeurs pour «encoder » une piste audio de 3 minutes 58 en Mp3 avec l’encodeur «Gogo » qui a pour particularité d’utilisé les jeux instructions multimédia (MMX, 3D Now !, SSE). Pour télécharger cet encodeur cliquez ici.
    Les résultats indiqués sont en centièmes de secondes.

    00044992-photo-performances-duron-gogo-mp3.jpg


    Comme vous le remarquez le 3D Now ! et le cache L2 du Duron font des merveilles puisque le ce processeur se révèle le plus rapide dans ce type de bench alors que le Celeron II et le Pentium III sont très loin derrières.

    Nous venons de voir que le Duron était particulièrement performant mais qu’en est-il de sa capacité à supporter l’overclocking qui fait la force du Celeron II d’intel ? Nous allons voir ça de suite.

    Overclocking :

    012C000000044960-photo-msi-k7t-pro.jpg
    Comme vous avez pu le remarquer lors des benchs nous disposions d’une carte mère MSI K7T Pro pour évaluer le Duron. Malheureusement la MSI K7T Pro ne propose pas coté overclocking la fonction permettant de modifier le coefficient multiplicateur.
    Par conséquent pour overclocker le Duron 600 nous avons du nous rabattre sur la fréquence du bus. Nous avons pu pousser cette dernière jusqu'à 111 Mhz, nous avons pu ainsi overclocker le Duron à 666 Mhz soit un gain de 66 Mhz. On est assez loin des capacités en overclocking du Celeron II. Cependant la carte mère semblait être le facteur limitant étant donné que même avec une augmentation du voltage du processeur à 1.6V le système a refusé de monter plus haut que 111 Mhz en fréquence de bus.

    Il sera donc conseiller d’attendre la carte mère permettant de débloquer le coefficient multiplicateur du processeur comme l’Asus A7V (carte avec laquelle le site Tom’s Hardware a pu overclocker un Duron 650 Mhz à 900 Mhz) ou l’Abit KT7.

    Enfin il est important de noter qu’au niveau performances nous sommes passer sous Quake III de 78.5 frame/sec avec le Duron 600 à 85 frame/sec avec le Duron overclocké à 666 Mhz. Un petit gain de performances non négligeable.

    Stabilité :

    00044994-photo-logo-duron.jpg

    Hors overclocking, la carte mère tout comme le processeur ont montré une stabilité exemplaire je n’ais été victime d’aucun plantage (même avec 3 barrettes de mémoire dans le système). Toutefois il est important d’installer des derniers Drivers Via 4 en 1 pour profiter des performances du Duron et de cette stabilité.

    Conclusion:

    00FA000000044289-photo-amd-duron.jpg
    AMD avec le Duron frappe un grand coup, il ne manque plus que l’arrivé des Cartes mères permettant de débloquer le coefficient multiplicateur pour faire du Duron le nouveau processeur référence « d’entrée de gamme » puisqu'il propose un rapport qualité/prix hors normes.

    En effet le Duron 600 étant commercialisé au prix de 850 Francs constitue une offre alléchante. Seule ombre au tableau, les adaptateurs Slot-A vers Socket-A étant inexistants pour le moment il faudra forcement acheter une carte mère Socket A pour en profiter, ce n’est pas un problème si vous souhaitez acheter une nouvelle machine par contre l’achat d’un Duron et d’une carte mère Socket A risque de coûter cher pour une solution de "mise à jour".

    Modifié le 01/06/2018 à 15h36
    Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    <b>Zone Prix :</b> ABIT's day
    Intel se mord la queue
    Détails sur le 3Dfx Rampage
    Baladeur CD Mp3 par Philips
    Matériel informatique et chaleur
     Oracle lance son
    2 milliards de bannières par jour pour DART de DoubleClick.
    L’Afrique cherche à réduire la fracture numérique Nord/Sud
    Deux versions du Willamette?
    Abit KT7-100
    Haut de page